Les pires voisins...


Inclassable - Le 15/05/2009 à 15:18:45, barthélémy #193

Un matin, enceinte de 6 mois, je vais chez le médecin renouveler mon arrêt de travail pour cause de fatigue... or au moment d'ouvrir ma voiture garée dans la rue : impossible d'ouvrir la porte, elle racle le sol car la voiture s'est affaissée !
La cause ? Un voisin a crevé mes 2 pneus car il considère que je n'ai pas à me garer devant sa maison !
Et pourtant il n'a pas de parking ou de garage chez lui !!! Est-il donc propriétaire de la chaussée ?

#241 Inclassable - Le 19/07/2009 à 20:15:10, kiro09

J'ai pu lire quelques anecdotes, mais aucune n'arrive à la hauteur de mes voisins...
J'habite a Maubeuge (au centre de formation) il y 16 appartements collés, les murs sont vraiment très fins... et je ne sais pas ce qui leur arrive (sûrement qu'ils n'ont rien à faire, mais il ne faudrait pas abuser quand même) ils se sont mis en tête de m'écouter, de savoir ce que je fais, de me suivre...
Quand je sors il y a souvent la même personne dans la cabine téléphonique, à chaque fois que je met mes chaussures j'entends "il va sortir" un peu comme si j'avais commis un meurtre et qu'ils avaient remplacé tous mes voisins par des flics (enfin pas tous quand même...)
Franchement je ne sais pas se que je leur ai fait !

#363 Inclassable - Le 23/04/2010 à 11:55:20, Arafel

Mon voisin du dessous qui est aussi mon pote s'est vanté d'avoir tagué au tournevis la totalité de la voiture neuve d'un autre voisin que je ne connais pas... Juste parce qu'il était bourré et qu'il s'était amusé...
Mon "pote" est VRAIMENT un voisin de merde, ceci n'est pas sujet à discussion... Mais je ne sais pas si je devrais (et si oui comment...) raconter tout ça à l'autre voisin qui n'a rien demandé et qui va devoir payer cher en carrosserie !

#393 Inclassable - Le 08/07/2010 à 19:56:53, raslbol

J'habite au dessus d'un asile de fou... Ce matin je marche dans mon appartement tranquille, pieds nus. Je déjeune, je ramasse la table, fais un peu la vaisselle. J'ai 2, 3 coup de fils urgents à donner pour mon travail. Il est 8h30 quand je me lève. Normal quoi. Quand tout à coup vers 11h le gars d'en dessous s'énerve, tape dans les murs, hurle traite mon mec d'enculé et toutes sortes de mots fleuris. Et là on est sidérés. Je ne sais pas comment décrire ça mais c'est comme des personnes ayant un trouble du comportement. Il fait littéralement une crise parce qu'on marche normalement. Car c'est le simple fait, encore une fois, de vivre dans notre appartement tranquillement, normalement provoque chez notre voisin des réactions démesurées. D'autant que lui se permet de mettre sa musique comme un fou. Mais c'est normal c'est pour se détendre... Nous on a pas le droit de marcher avant son réveil (qui peut se situer aux alentours de 12h), lui il peut mettre fun radio à fond à 9h30. Logique...

#471 Sexualité exhubérante - Le 29/11/2010 à 14:45:07, Nyoh

La place de mes voisins de dessous est maudite.
Depuis 25 ans, 5 voisins s'y sont succédés, et tous des immondes enfoirés de la pire espèce.
Entre la famille de 6 enfants dans un T3, qui huuurrlllent toute la journée, la famille de dingos qui ont presque tous finis par mourir (AVC, crise cardiaque et suicide)...
La palme revient à la mère divorcée avec 2 enfants, qui multiplient les amants, et qui tient à brailler de toutes ses forces "oh oui prends moi défonce moi le c** avec ta grosse b**e, oh oui tu m'écartes à fond, je mouille de partout, oh vas-y gicle moi dans la bouche" et autres joyeusetés...
Toutes les nuits, jusqu'au jour où, nous, TOUS les voisins excédés, sommes descendus pour lui dire de se la fermer... Ce sont ses 2 enfants, de 8 et 13 ans, les yeux cernés, qui nous ont ouvert la porte... Madame se faisait démonter la boîte à caca avec ses enfants à côté...
Pas grave sa fille a vite suivi son exemple en imitant sa mère au lieu d'aller au collège, à 14 ans un gang-bang dans sa chambre avec la fenêtre grande ouverte pour faire profiter tout le quartier, c'était merveilleux... Voisins de merde.

Inclassable - Le 05/05/2009 à 08:59:52, voisin de merde #187

Cela fait des mois que les enfants de mes voisins mènent la vie dure à mes parents : insultes, coups de pied dans la porte, bras d'honneur, jet de divers projectile et j'en passe...
Quand mes parents vont en parler aux parents des voisins, ils disent que ce n'est pas vrai et insulte encore plus copieusement mes parents !
La dernière fois où je suis allé chez eux, je me suis fais caillasser et insulter par les enfants (le plus grand a 13ans !), suivi de ma mère qui s'est fait jeter des cailloux dessus; et le tout, sans raison !
Je suis aller les engueuler, leur dire d'arrêter et de se calmer : résultat des courses leur mère a appelé les flics pour agressions ! Elle a dit qu'elle avait tout filmé...
Mais manque de chance pour elle je n'ai fait que les engueuler et les flics ont préféré faire la morale aux gosses.
Dernièrement, on a appris qu'ils avaient déposé des plaintes contre mes parents et frères pour des choses absurdes.
A leur tour, mes parents sont allés déposer plainte et une enquête de voisinage sera faite... (personne ne peut plus les supporter dans le quartier)

#50 Inclassable - Le 11/11/2008 à 12:11:25, pas d'bol

Moi ça va mieux depuis que mon voisin est en prison : je vous préviens, y'a du lourd !
Dès le lendemain de mon achat immobilier, j'ai eu affaire à lui ou à sa copine. J'avais invité quelques amis à venir voir mon appartement. Cela faisait seulement 5 minutes qu'ils étaient là (6-7 personnes) que ma voisine du dessous vient pour me dire que nous faisions beaucoup de bruit ! Il était 19h... bon début n'est-il pas !?
La suite, je ne peux pas tout dire dans les détails, vous ne me croiriez pas !
Il m'a accusée d'avoir créé des fissures à son plafond (il est locataire, qu'est-ce qu'il en a à faire ?)
Ça n'aurait pas été le seul appartement dans ce cas dans toute la région !
Ensuite, il nous a menacés, mes ouvriers et moi. Il a bloqué l'accès à mon appartement en laissant sa clé dans la serrure de la porte d'entrée de l'immeuble. Le lendemain, quelqu'un avait siliconé ma serrure ! Qui ??? le mystère reste entier...
Puis, quand on a voulu poncer le parquet, l'ouvrier a dû appeler la police afin de pouvoir partir sans risque de chez moi (oui, la vitre brisée par un jet de pierre et ma porte d'entrée défoncée ont un peu inquiété l'ouvrier !)
Je vous épargne les menaces et autres choses du même acabit !
Suite à mon emménagement, j'ai eu droit à un accueil au gaz lacrymogène... sympa non ?
Ensuite, il s'est acharné contre un autre voisin qui a tâté de son cutter au visage... ! Passage en prison !
A son retour, musique à fond.
Re-bagarre, à coup de hache et de sabre cette fois entre les 2 voisins... re-prison ! Il n'est toujours pas revenu !
Sa douce moitié n'était pas mal dans son genre :
parfois, elle appelait les pompiers... mais se trompait et les envoyait chez moi à minuit passé, ça ne me faisait pas trop rire !
Mais tout ça est fini : elle est partie. Nous avons d'autres voisins... tout va bien.... pourvu que ça dure !!
Alors voisin de merde... qui gagne le pompon ?!

#287 Nuisance sonore - Le 23/09/2009 à 11:15:12, bulby

Ce matin 8h30, ma voisine vient enfin me voir pour se plaindre du bruit que je fais en permanence, nuit et jour. Oui je dis "enfin" car cela fait 6 mois qu'elle appelle le propriétaire (mon cousin) toutes les semaines pour se plaindre de moi !
Voilà enfin des explications en face. Elle me reproche simplement d'habiter là : "passer l'aspirateur en pleine journée", aérer parce que "les fenêtres qui claquent (à cause du courant d'air) c'est insupportable", et bien sûr marcher toute la nuit même "pieds nus".
Bon si je pouvais voler ça sera tellement mieux... Le pire dans tout ça, c'est que je travaille de nuit et je dors donc le matin et début d'après-midi !
A 8h30, je dormais donc, étant rentré du boulot à 7h50 !
Alors la phrase "si vous pouviez faire moins de bruit en rentrant de boite à des heures pas possible" est très mal passée !!!
Tout comme la phrase "vous comprenez j'ai un travail stressant et fatiguant je bosse aux impôts..." ! Parce que je suis sage femme et ce n'est ni stressant ni fatiguant de bosser des nuits de 12h... Je me demande donc qui vient "marcher jusqu'à 5h du mat cette nuit"... Et bien sur que "si c'est vous, je n'entends que vous" !
Je vis dans le même appartement depuis 3 ans; elle, 6 mois, jamais personne ne s'est plaint du bruit !
Il y a toujours un peu de bruit quand on vit en immeuble mais je ne fais jamais de grandes fêtes, je baisse le son enfin bref j'essaie de faire attention ! Ou est la tolérance entre voisins ?
Je le dis sans détour : Voisine de Merde.

#376 Nuisance sonore - Le 25/05/2010 à 12:04:09, aude973

Moi ça fait 2 ans que je vis tranquillement dans mon appartement! J'ai dû faire depuis que j'y suis, 2 grandes soirées avec pas mal de bruits je veux bien l'avoué et bien entendu, en laissant un mot dans le hall d'entrée pour m'excuser du désagrément!
Le soucis au départ, c'est que mon voisin de pallier (j'habite au 2éme) était un dealer, recevais pas mal de monde et jouer à la console de salon avec un home cinéma... Un jour, une folle débarque dit qu'elle va le dénoncer mais le problème c'est que cette conne frappe et tambourine à mon appart... Mais bon, problème résolu vite fait presque 4mois après car la Bac est intervenu et depuis il est en prison!!!!
Mon seul soucis actuellement et depuis le début,c'est ma voisine du dessus (du 3éme et dernier étage), elle ne sait pas qu'il y à d'autres personnes qui habitent dans l'immeuble. Elle a pris l'habitude de faire des soirées le jeudi (normal soirée étudiante), cela peut durée jusqu'à 4h du mat (avec karaoké et fenêtre ouvert), parfois même les autres jours de la semaine et le week-end.... Alors nous avec notre simple vitrage et les murs pas épais, on a l'impression qu'ils sont dans la pièce d'à coté! Étant poli et aimable avec notre voisine, on lui explique la 1ere fois le problème et de faire moins de bruit et pour nous prévenir, elle nous à donner son tel portable... Sympa sur le coup!!
L'autre problème, c'est que ma voisine à un copain super con genre fashion victime et qui ne comprend rien à rien. Alors quand nous allons les voir pr leur expliquer qu'on en peut plus du bordel, son copain ouvre la porte, va chercher la voisine et lui reste derrière elle avec un sourire tout béat du genre "je vous emmerde"!!
Certains de mes amis pensaient que je grossissais l'ampleur de la chose, jusqu'au jour, j'ai dû hébergé un pote pendant 4 mois où lui à complétement pété un câble contre mes voisins!!
J'ai même appelé une fois les flics car ils avaient refusé de nous ouvrir et en nous insultant (mon compagnon frappé à la porte et moi je les entendais de l'appartement nous insulter) et ils se sont pris une amande de 130 euros (surtout dû à son compagnon super con).
Je crois que le pire, c'est qu'on les entend faire l'amour, bon de temps en temps ça va mais quand tu entends le mec genre "hmm oui, ouais c'est bon" à hurler et que la meuf derrière en remet une couche, tu pète complétement un câble surtout quand ils font ça à 4h (super le réveil)et avec la fenêtre ouverte!!!!
Ensuite, ils nous prennent vraiment pour des cons, car une fois, on demande de venir nous voir par sms en laissant la musique comme elle était, c'est le mec qui viens nous voir, il voit le problème (au début il à chercher un de mes potes mais bon on a calmé le jeu car mon pote était bourré et venait de se faire plaquer) et il nous fait un discours du genre "on a le droit c'est le week end, on est jeune faut s'amuser" (nous on en à 25 ans et on sait s'amuser sans faire de bordel mais eux ils ont presque 30 ans et se sont des cons!!). Au bout d'un moment il dit qu'il comprend et qu'ils vont faire des efforts. Avant qu'il parte, je lui dit qu'il y a un mec qui hurle à la fenêtre "il est où le loup" 4 à 5 fois d'affilé à chaque soirée et si possible qu'il arrête, il me dit qu'il va faire attention et surveillé ses potes.... Et vous savez quoi, à partir de 1h du mat, les gens de la soirée ont crié chacun leur tour cette phrase 3 fois d'affilé à la fenêtre........
Le pire dans tout ça, vous savez quoi??? Ma voisine est propriétaire de son logement........ Je recherche depuis peu un nouvel appartement mais dur avec le smic et un homme au chômage.
Putain de voisin de MERDE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

#342 Inclassable - Le 18/02/2010 à 18:10:25, Wizz

Depuis 5 mois, j'habite dans un appartement de 25 mètres carrés que je paie 600 euros par mois mais je n'habite pas Paris.
L'immeuble est envahi de cafards, je suis au bord d'une grande avenue très bruyante et mes fenêtres sont en simple vitrage.
Et lorsque j'organise un diner entre amis, mon voisin, plutôt que de me demander de faire moins de bruit, préfère ruiner ma porte d'entrée avec toute sorte de produits nettoyants...