Les pires voisins...


#470 Inclassable - Le 29/11/2010 à 14:09:44, SONIAB

Ma concierge a enfermé l'une des occupantes de mon immeuble dans le local à poubelles pour lui taper dessus avec une pelle à charbon...
Explication :
La concierge aimait beaucoup s'occuper d'une petite mamie car elle savait qu'elle allait bientôt passer l'arme à gauche, et qu'elle n'avait pas de famille.
La mamie a fini par malencontreusement décéder.
Une occupante de l'immeuble s'est directement introduite chez la défunte afin de lui piquer un violon Stradivarius.
Voilà pourquoi elle s'est retrouvée enfermée dans le local à poubelles à se faire taper dessus par la concierge (qui a estimé que du fait de ses bons et loyaux services, le violon lui revenait de droit)

Nuisance sonore - Le 24/08/2009 à 14:48:23, Maetel #271

Le fils de ma voisine de gauche a 12 ans et se prend pour le batteur de Led zeppelin de 7h du matin à 23h le dimanche et les jours fériés compris.
La voisine de droite, dont la cuisine est au dessus de ma chambre [maisons mitoyennes] à un petit fils de 1 an qu'elle a très souvent chez elle. Il pleure, jette ses jouets, court et la nuit, j'entends mes voisins marcher comme des bœufs. Bonjour le sommeil.
La voisine d'en face est amatrice de rap, son copain de techno. Le dimanche matin à 8h après avoir travaillé de nuit, c'est agréable.
Mixez donc tous les sons aux alentours et vous aurez une idée de la qualité de mon sommeil. VOISINS DE MERDE!

#331 Inclassable - Le 17/01/2010 à 11:12:13, Piou

J'ai emménagé il y a 4 mois dans un appartement loué avec un garage, dont la porte ne ferme pas. L'agence n'a jamais changé cette porte malgré nos demandes, si bien qu'on s'est retrouvés avec de nouveaux voisins... dans le garage ! Jusqu'au jour où ils sont partis pour ne plus revenir... Sans omettre de mettre le feu au garage en passant.

Inclassable - Le 16/12/2009 à 16:12:15, pico #313

Nos voisins sont arrivés il y a 7 ans et depuis c'est l'horreur.
Leur rottweiler hurle jour et nuit, ils nous ont, à son propos, obligés à remplacer notre grillage pour nous en "protéger".
Au total, en plein été, toutes mes fleurs et arbustes ont été arrachés et sont donc irrécupérables.
Non-content de cela, comme nous partageons une cour commune, ils nous enfument avec leur barbecue sous nos fenêtres et, forcément, nous avons droit à leurs ébats : fenêtre ouverte et DVD porno à l'appui ainsi que la sono à fond !
Quant à leur fille elle se tape tout ce qui bouge dans le jardin alors que nos enfants eux sont obligés de fuir tellement c'est hot ! Qui veut les adopter ?

#379 Nuisance sonore - Le 02/06/2010 à 11:57:58, Royler

Depuis quelques mois j'habite un quartier que l'on peut qualifier de "difficile" et mes voisins sont TOUS des cons. Je commence par ma voisine du dessus : "l'isolation phonique" est assurée par un parquet avec un carrelage directement posé dessus. Le bruit passe tellement bien que je sais quelles chaussures elle porte, quelle position elle prend pour dormir, j'entends quand elle passe le balais et quand son portable vibre j'ai toujours l'impression que c'est le mien.
Tout ça c'est très supportable mais j'ai aussi mes voisins du bâtiment à côté qui font leur coïts 3 fois par semaine en pleine nuit (c'est dur pour un célibataire comme moi). Pour couronner le tout l'appartement qui se situe en dessous du mien est inoccupé mais le propriétaire passe tous les weekends (les seuls jours où je peux me reposer) à y faire du bricolage dès 8h du matin : masse, marteau, perceuse, j'ai droit à la totale !
Pour terminer ce petit tour d’horizon il y a un gros trafic de drogue en face de chez moi, ce qui ne gène aucunement les autres riverains, les parties de foot du quartier se font sur le principal carrefour du coin et les buts sont constitués par les volets roulants des commerçants…
PS : je me suis déjà fait voler mes poubelles plusieurs fois et ma voiture a également été forcée !

#396 Inclassable - Le 22/07/2010 à 15:35:04, osakimarie

Alors voilà, ça fait bientôt 5 ans que je vis dans la même ville pour mes études.
J'ai d'abord habité le premier appartement du rez-de-chaussée d'une maison séparée en 5 appartements. Là, j'ai vécu pas mal de désagréments vis-à-vis des voisins de l'immeuble, car j'avais la position de "concierge" et une belle vue sur la rue qui va de la gare à la fac... je vous laisse imaginer les détails.
Ayant entre temps adopté un chien, j'ai déménagé à l'appartement juste à côté du mien, toujours au rez-de-chaussée.
Plus grand, avec un jardin, l'idéal ! Sauf que je n'aurais jamais imaginé l'enfer que je vis maintenant.
L'appartement est au fond du couloir commun de l'immeuble, assez petit, et donne sur un jardin retiré à l'arrière. Ce jardin est séparé des voisins par du grillage... les voisins sont donc mitoyens des deux côtés.
Après avoir résolu un souci : réparation du grillage pour sortir mon chien en sécurité, j'ai vite compris que mes voisins seraient envahissants !
Dès que je sors dans le jardin, la voisine de gauche vient me tenir le crachoir pendant des heures...
Les voisins de droite, eux, me surveillent.
Depuis cet emménagement, je vis en couple, toujours au même endroit... et entre temps j'ai eu deux autres chiens.
Sauf que vivre en couple homosexuel ET avoir trois chiens quand on est étudiante, je pense que ça ne doit pas plaire à mes voisins...
Un monsieur âgé à gauche a voulu monter le quartier contre moi pour le soit disant "boucan" des chiens, deux semaines après l'arrivée de ma compagne...
Le compagnon de ma voisine de gauche jette ses lames de rasoir usagées dans ma pelouse...
Le couple de droite me fait vivre l'enfer en me surveillant, en me réprimandant pour le moindre trou au milieu de ma pelouse, ou au bord de leur grillage... ces derniers n'étant pas causés par mes chiens mais par les enfants qu'ils gardent par dizaines !
Le bruit est aussi un vrai problème, imaginez donc plus de dix enfants dans un bout de jardin de même pas 40m², à toute heure de la journée dès qu'il y a un rayon de soleil... impossible de sortir les chiens quand les enfants sont dehors, de recevoir des amis l'été sans être regardés sous tous les angles...
Nouveauté du mari de la "nounou", il regarde comment je ramasse les déjections de mes chiens... est-ce assez bien fait à son goût ?
Les horaires de nuit de ma compagne ne lui permettent pas de dormir à des horaires habituels, sauf qu'avec le vacarme ambiant elle ne peut pratiquement pas dormir de la journée !
Pour ne pas être surveillée par les fenêtres je vis presque constamment les volets fermés... enfermée, avec mes trois chiens qui gênent les marmots hurlant toute la journée, pleurant, etc...
Dernière en date : dans ce quartier pas terrible, bruyant, avec un voisin du dessus qui lui aussi s'y met avec la musique à fond, et celui du bas qui reçoit des amis que l'on retrouve bourrés dans le couloir, les voisins du dessus de mes voisins de gauche (vous suivez ?) eux, se battent comme des chiffonniers alors qu'ils viennent d'arriver ! Résultat : police, pompiers...
Enfin, un point positif : je récupère les pinces à linge de la voisine, merci les enfants, ça me fait une belle économie !
Voisins de merde !!!

#160 Voisins envahissants - Le 09/02/2009 à 17:19:54, scotlandyard

Je vis dans un petit appartement de deux pièces au septième et dernier étage d'un vieil immeuble d'un quartier tranquille, dans le Nord-Vaudois, en Suisse. Trois appartements donnent sur le palier et celui de gauche est occupé par un gentil monsieur de 40 ans, pas vraiment futé mais très préoccupé par tout ce qui touche au sexe et à la vie privée des gens en général.
Eboueur pour le compte de la commune, il m'explique toujours le contenu des poubelles des voisins par le menu, indiquant le nombre de préservatifs qu'il trouve et trouvant ça et là quelques brouillons de courrier. Un jour, il s'invite chez moi sous prétexte qu'il a trouvé une bouteille vide de whisky dans mes poubelles. Le verre étant proscris des poubelles ménagères et pour éviter une dénonciation, j'ai du lui permettre de vider sous mes yeux une de mes bouteilles de Single Malt ramenée d'Ecosse, en guise de "compensation".
Le balcon de son salon est situé à côté de la fenêtre de ma chambre. Lorsque ma copine vient passer la nuit chez moi, il y a toujours un moment ou il soulève "discrètement" une des lamelles du store fermé pour vérifier notre présence ou non dans la pièce. Depuis, j'ai du déménager ma chambre au salon et inversément pour ne plus être importuné par cet indélicat personnage.
Jusqu'il y a peu, il connaissait toujours le contenu de ma boite aux lettres, s'étonnait d'y trouver des factures qui selon lui n'avait pas lieu d'être et trouvait bizarre une correspondance soutenue avec une personne habitant au Canada.
Lorsque je rentrais chez moi, j'entendais systématiquement des pas de courses dans son appartement, c'est certainement lui qui se précipitais pour venir observer ce que je faisais au moyen de l'oeilleton placé sur sa porte.
De par sa taille et la puissance de ses bras, je n'avais jamais osé dénoncer à la police ses agissements, mais tout a changé voici deux ans, lorsque il a été cambriolé par deux fois en l'espace de 2 mois.
La totalité de ses valeurs ont été emportées et c'est naturellement vers moi qu'il avait porté ses soupçons, surtout que je vivais une période de chomage à cette époque. Logiquement, la police m'a très vite convoqué pour que je fournisse quelques explications sur mes occupations des nuits précédent les cambriolages.
Après les réponses aux quelques questions sur mon emploi du temps, et exaspéré par mon voisin, j'ai profité de ma présence au poste pour porter plainte contre lui.
Si sa plainte pour cambriolage a été classée sans suite, la mienne par contre a été jugée et il a été condamné à me rembourser la bouteille de wiskhy et a payer l'installation d'une cloison de séparation opaque entre son balcon et ma fenêtre.
Depuis, il ne fouille plus ma boite aux lettres et ne tente plus de m'espionner. Par contre, curieusement, je trouve régulièrement le rétroviseur de ma voiture démonté et des déchets obstruer l'accès à ma cave.

#297 Inclassable - Le 01/11/2009 à 01:20:50, lilishan

Je suis dans mon appartement depuis bientôt 3 ans. Depuis tout ce temps je subis (et mes enfants aussi) des moqueries, insultes et menaces en tout genre. Ni la police, ni mon office hlm ne veut faire quelque chose...
Je suis en train de devenir dingue et personne ne veut m'aider.
voisins de merde !

#81 Inclassable - Le 12/12/2008 à 05:09:02, marge

Mes supers nouveaux voisins sont vraiment insuportables!! Une mère et ses 3 grands ados ont décidés de squatter(car ils n'ont toujours pas payer!!) dans le logment au-dessus de moi pour mon plus grand malheurs.
Nous avons une cour pouvant loger 4 autos et inmanquablement ils se stationnent toujours derrière moi de façon à ce que je ne puisse pas sortir de là et quand je vais cogner à leur porte ils ne répondent pas(et pourtant je vis sous eux..Je les entends!!) Résultats j'arrive en retard à mon job.
Ils ne sortent pas les poubelles malgré notre compromis donc je dois le faire pour eux si je veux pouvoir jeter mes déchets. Il n'y à personne là-haut qui se couche à la même heure ce qui fait que j'ai de jolis bruits de pas d'éléphant à toutes heures!!

#364 Nuisance sonore - Le 24/04/2010 à 16:56:05, kalou 06

Depuis 8 mois, mes voisins du dessus font le plus de bruit possible de mon lever à mon coucher.
En plus, ils sont en cheville avec leurs voisins du 5ème, et des voisins du 4ème.
Quand je vais taper à leur porte, ils n'ouvrent pas. J'ai vu 2 fois la police, ils ne peuvent rien faire. Je suis devenu le jouet de leurs enfants, qui toute la journée sont au-dessus de ma tête à faire du bruit.
Quand j'explique à ma société d'HLM la situation ils me font croire qu'ils s'occupent de mon cas, mais ils sont trop contents d'avoir loué cet appartement de merde. Il faut vraiment avoir les nerfs solides, j'ai juste à la fermer sinon ils font encore plus de boucan. Je ne sais plus quoi faire !