Les pires voisins...


#562 Inclassable - Le 16/07/2011 à 23:31:23, choune84

Je suis aide-soignante et je travaille soit le matin (je pars à 6h) soit le soir (je rentre 22h30). Je suis une très mauvaise voisine car j'ouvre et ferme mon portail à des heures tardives ou trop matinales... Quand je dis à ma voisine que je travaille, elle se fout de ma gueule et ne me croit pas... Quel défaut de bosser contrairement aux gens qui profitent du système comme elle !
Sinon, j'ai des chiens qui ne font "qu'aboyer" , même lorsqu'ils sont absents ! C'est bien connu, les absents ont toujours tort !
Tout ça, c'est parce que je suis une jeune qui ne connaît rien a la vie... Sûrement !
Allez bonne soirée et courage avec vos voisins !

#452 Inclassable - Le 28/10/2010 à 10:43:01, bagatelle

Notre formidable cadeau pour la fête des voisins 2006 : nous habitions en HLM et nous avions des voisins très particuliers.
Notre voisine dont il est question avait la soixantaine. Elle parlait toute seule, buvait, écoutait aux portes et prenait plaisir à jeter de l'eau dans le couloir.
Elle avait transformé son appartement en déchetterie, il y a avait des détritus, des restes de nourriture de partout et l'étage était envahi par les cafards.

Ce jour-là , elle avait inondé le couloir jusqu'à l'ascenseur. L'homme de service (qui a failli recevoir un poulet surgelé et une bouteille de rhum en verre dans la figure) a appelé la police. A leur arrivée, ils se sont pris une plaque chauffante !
Finalement, et non sans peine, la police l'a emmenée : les locataires se tenaient debout groupés devant l'ascenseur. Quand la dame est passée, elle s'est tournée vers nous en disant "Je me vengerai!"

Nuisance sonore - Le 15/08/2009 à 22:12:49, Dash #263

J'habite dans une résidence pavillonnaire, j'ai la malchance d'avoir un voisin "tuning", un beauf, un vrai.
Tous les jours, j'ai le droit à la séance de claquage de watts, de la techno bien pourrave.
Je ne sais pas pourquoi il s'obstine à écouter sa musique que dans sa voiture et pas chez lui.
Je suis guitariste et je me suis acheté l'année dernière un ampli très puissant (un JCM 2000 TSL 100 pour les connaisseurs) c'est le genre de truc qu'on utilise pour les grosses scènes.
Et maintenant à chaque fois qu'il met sa techno j'allume mon ampli, je mets des boules Quiès et je me gêne pas pour faire plus de bruit que lui. Je crois qu'il a compris la leçon ça fait un moment que je l'ai pas entendu....

#212 Nuisance sonore - Le 12/06/2009 à 08:54:41, blood_flower

Nos voisins sont étudiants, et l'un d'eux est le fils de la proprio. Nous avons 30 ans et nous travaillons tous les deux. Après les beuveries en pleine semaine qui n'en finissent pas, après le fils de la proprio qui décide de jouer du piano droit (avec pédale) à 3 heures du matin au-dessus de notre chambre, après être rentré bourré de boîte, après avoir subi toutes sortes de bruits de pas, de télé, (...) toutes les nuits pendant des semaines parce que le fils du proprio est devenu insomniaque (d'après ces dires).
Bref, après tout cela, nous pensions avoir fait le tour des nuisances sonores...
Jusqu'à cette nuit-là où nous nous couchons un lundi de pentecôte (jour férié après un week-end).
Il est 23h30 et un drôle de bruit, sourd, pas très agréable, et entêtant nous empêche de dormir.
Mais qu'est-ce donc ? Ah oui, bien sûr, l'essorage de leur machine à laver (Leur salle de bain est au-dessus de la nôtre, à côté de la chambre)...
C'est sûr, ils n'ont pas eu le temps de faire leur lessive avant...

#74 Voisins envahissants - Le 25/11/2008 à 15:22:02, lady

Oui, alors là, c'est grave.
Je venais à peine de m'installer dans l'appartement et j'étais toute contente. Mon déménagement avait duré environ 3 jours, et évidemment, il ne s'était fait sans bruit!
Hors, le premier week-end, j'entends des portes claquer vers 22 heures puis des bruits de marteaux et de perceuses mais le bruit durait moins de 2 minutes. Je trouvais cela étrange surtout 2 mois après mon déménagement.
Cela se produisait également quand je parlais au téléphone ou après avoir mis de la musique. Alors pour voir s'il le faisait exprès, j'ai claqué la porte, et ça n'a pas manqué. Le voisin claqua la porte encore plus fort et ce pendant une semaine à toute heure.
Moi je n'en peux plus, il s'en prend à moi depuis le début, c'est un fouteur de m...
J'ai fait une lettre en AR au syndic et une deuxième en partance. Dans mon immeuble il n'y a pas de règlement intérieur. En attendant, quand je regarde la télé et que je me marre, il tape comme un malade, et pour l'emmerder, je pète !! Sympa à la maison.

#362 Nuisance sonore - Le 19/04/2010 à 13:04:50, Noe

Nous venons d'emménager dans un immeuble neuf et nous avons une grosse déception niveau acoustique...
Nous qui étions si bien dans notre ancien appartement, mais où nous étions locataire, là, on a acheté.
La plupart des voisins sont compréhensifs sur le bruit, mais celui du dessus, à qui a été vendu un appartement-duplex comme si c'était une maison au niveau de l'isolation, s'en fout royalement... Il a payé plus cher que tout le monde donc il estime être plus important ainsi que d'avoir tout les droits...
Nous avons essayé de communiquer avec lui mais c'est un sanguin et malgré une apparente compréhension rien... Son fils a décidé de prendre l'appartement pour un terrain d'athlétisme.
Après une soirée avec l'impression d'avoir un troupeau d'éléphant au-dessus de la tête, mon ami est allé le voir pour savoir juste qu'est-ce qui se passait et pour toute réponse "on regarde la TV" et claquage de porte au nez... Et le must c'est que depuis c'est lui qui nous fait la gueule quand on le croise alors que c'est nous qui le subissons tout les jours !
(Et oui, il parait qu'il marche en chaussette ou en chausson... en tout cas il attaque du talon, ça c'est net)
Au vue du caractère "faux-calme" du monsieur on ne dit plus rien pour ne pas aggraver la situation... et du coup on revend direct tant pis si on perd de l'argent notre santé morale n'a pas de prix.
Et direction une maison !

#480 Nuisance sonore - Le 27/12/2010 à 15:18:13, Iphis

En résidence étudiante, je me suis retrouvée pendant un mois avec un voisin particulièrement gratiné.
Le garçon recevait en permanence des amis (genre armoire à glace, à côté de qui on baisse les yeux et on passe son chemin)
Musique ou TV à fond tous les soirs jusqu'à 2-3h du matin, cris d'animaux, meubles qu'on déplace sans cesse... Même avec des boules Quiès j'entendais encore.
Avec ses amis il fumait régulièrement à la fenêtre du couloir (donc devant sa porte et... devant la mienne !), et ce n'était pas du tabac qu'il fumait.
C'est joyeux de ne pas oser sortir de chez soi pour aller aux toilettes (sur le palier) !
Une fois il y avait le contenu d'une bouteille de bière répandu sur le sol du couloir.
Sans oublier les dégradations diverses et variées : le téléphone du couloir arraché, les toilettes communes bouchées (avec du papier toilette, des pots de yaourts, etc...), les douches communes qu'il laissait couler, ce qui finissait par inonder les chambres voisines...
Pour se venger de ceux qui se sont plains il a coupé l'électricité dans tout le couloir (les disjoncteurs étant à l'extérieur des chambres). Sympa de revenir de week-end avec le contenu du frigo à jeter !
Le pire ? Sa mère habitait à 20 minutes de là mais refusait de le reprendre chez elle...
Il était régulièrement convoqué, en vain, par le gérant de la résidence. Nous avons été plusieurs à porter plainte à la gendarmerie, en vain aussi, à Paris les flics ont autre chose à faire, et puis de toute manière c'est toujours le bazar dans les résidences étudiantes...
Impossible de l'expulser à cause de la trêve hivernale.
La seule solution trouvée par la direction de la résidence était de le forcer à changer de chambre régulièrement, histoire de lui casser les pieds et pour que ça ne soit pas toujours les mêmes qui trinquent !
J'ai été soulagée quand on m'a annoncé qu'il allait changer d'étage, tout en plaignant ceux qui allaient devoir le supporter !

Extérieur - Le 08/03/2009 à 15:38:42, architell #169

Quelle chance d'habiter dans une maison individuelle, mais la jalousie est pénible. Nous avons la plus grande maison du quartier et un de nos voisins ne l'apprécie pas.
Quelques exemples : il sort sa voiture sur la place de jeux pour ne pas laisser jouer les enfants, et les menaces d'appeler son avocat si il y a une marque sur la voiture.
A fait diminuer la hauteur d'un mur proche sous prétexte que l'on ne verrait plus sa maison depuis le chemin.
A menacé un autre voisin (sympa) de déposer plainte si il devait y avoir des grenouilles dans son étang (celui du voisin sympa) et qu'il ne voulait pas de crocodile dans ledit étang.
Prends des photos à la moindre voiture parquée en dehors des lignes même si elle n'est pas devant chez lui. Enfin il roule comme un fou sans respecter les limitations de vitesse (bonjour les risques pour les enfants).

Inclassable - Le 12/06/2010 à 21:13:28, Lily11 #381

Mon voisin d'en face possède une entreprise juste à côté de chez moi. Il faisait cramer du plastique à un mètre de ma propriété et il lui a fallut six mois de menaces du maire et les flics au cul pour qu'il nettoie.
Maintenant, il construit un mur dès six heures du matin pour ne pas que je puisse voir ses feux, et je parle pas de sa pompe à chaleur à quatre mètres de ma maison, de son gosse bizarre, de sa gamine-Tanguy dont le copain vit avec eux qui fout la radio à fond dès que la mère se casse et de l'obsession que ces gens ont de savoir ce qui se passe chez moi... Voisins de merde !
Heureusement qu'il va bientôt faire faillite !

#23 Inclassable - Le 14/10/2008 à 01:50:13, JuLeech

Non pas qu'il était méchant mon voisin, juste cinglé. Le jour de la St Valentin il est venu frapper chez moi pour me dire que les mots dans sa boite aux lettres : il appréciait moyen (mots cochons écrits par des enfants je pense!) et qu'il ne voulait pas tromper sa femme.. Il s'était mis en tête que c'était moi et un an plus tard, jour pour jour, il est venu s'excuser en disant qu'il avait changé d'avis, qu'il acceptait mes propositions.. 50 ans, pas très net, toujours chez sa mère, vous voyez le tableau?