Les pires voisins...


Sexualité exhubérante - Le 25/12/2008 à 12:37:57, Payo #90

J'ai une voisine qui vit seule avec son fils de 18 ans et sa fille de 15 ans. Depuis son arrivée, cette dame reçoit nombre d'hommes et nous devons supporter les bruits de sexualité à toutes heures.
De plus, il y a souvent des abus de boissons par cette dame et ses "copains" avec les débordements sonores qu'ils provoquent. Je ne parle pas du nombre de fois que la police a dû intervenir. Cerise sur le gâteau, madame ne se gêne pas pour se promener en très petite tenue pour traverser la rue et se rendre chez son amie du même genre. Pour couronner le tout, il est fréquent (et cela depuis des années) qu'elle déloge et laisse sa fille seule (son fils n'étant revenu chez elle que depuis 2 ans. Fille qu'elle frappe sans vergogne.

#562 Inclassable - Le 16/07/2011 à 23:31:23, choune84

Je suis aide-soignante et je travaille soit le matin (je pars à 6h) soit le soir (je rentre 22h30). Je suis une très mauvaise voisine car j'ouvre et ferme mon portail à des heures tardives ou trop matinales... Quand je dis à ma voisine que je travaille, elle se fout de ma gueule et ne me croit pas... Quel défaut de bosser contrairement aux gens qui profitent du système comme elle !
Sinon, j'ai des chiens qui ne font "qu'aboyer" , même lorsqu'ils sont absents ! C'est bien connu, les absents ont toujours tort !
Tout ça, c'est parce que je suis une jeune qui ne connaît rien a la vie... Sûrement !
Allez bonne soirée et courage avec vos voisins !

#310 Inclassable - Le 13/12/2009 à 15:15:10, Zia

1er investissement il y a 5 ans, au-dessus, papy mamy qui passent l'aspirateur à 7h du matin semaine et week-end, repeignent leur balcon en éclaboussant le notre, écoutent en boucle et à fond leur musique favorite, cendre de cigarette de leur fils sur notre fenêtre de cuisine, chaussons à talonnette qui claquent, volets et fenêtre qu'ils ouvrent, ferment, 12 fois par jour...
Nous : tolérants.
Aujourd'hui notre fils de 3 ans teste ses parents de temps en temps et fait la colère.
Eux : viennent nous dire qu'il faut l'emmener chez le psy car il n'est pas normal et mal élevé, et si cela continue, papy a gardé des armes de ses années à la guerre d'Algérie, et un jour il va descendre. Soyez bon on vous le rendra...

#556 Inclassable - Le 06/07/2011 à 13:17:01, la manouche

Depuis Mai 2009, je vous laisse constater ce que je dois supporter :
Premier étage : Ma voisine de palier vit dans un studio avec trois bergers allemands qu’elle laisse seuls toute la journée, impossible de passer devant sa porte sans qu’ils se mettent à aboyer.
Deuxième étage (à droite) : Mon voisin s’entraine à la basse dès 8h du matin alors que je finis mon boulot vers 1h du mat, le matin j’ai besoin de récupérer.
Deuxième étage (à gauche) : Le couple de retraité de cet appart passe l’aspirateur à 6h du mat !!!!!
Deuxième étage (au milieu) : Ce couple de jeune fait la fête uniquement en semaine.
Troisième étage : J’ai dû intervenir 2 fois aux aurores pour sauver notre voisine des coups de son mec (elle ne dit pas bonjour).
Troisième étage : Une grande famille de 8 personnes (cousins confondus) vivent dans un 2 pièces,
J’essuie les crachats sur les murs, je suis témoin des insultes qu'ils s'envoient dans la cage d’escalier, des cris qu'ils se lancent du trottoir pour communiquer. Ils laissent leurs encombrants dans le hall, on ne peut parfois même plus avoir accès à nos boîtes aux lettres, impossible de les atteindre !!
Notre immeuble se situe sur une place fleurie avec des bancs...
Parfois, dès 17h00, un attroupement de jeune 15-30ans s’installent sur la place, commencent alors courses de moto et démarrage bruyant en voiture. Ils boivent, se hurlent dessus, mettent de la musique avec leurs phones... jusqu’à 4h du mat. Il y a 2 semaines, ils ont organisé un anniversaire dans la rue !! Avec boissons, joints, musique émise par leurs voiture garer en double file, et ce malgré les appels aux flics (ils ont autre chose à faire).
En face, il y a un bar/tabac en apparence normal, mais dès 20h il se transforme en boite de nuit du lundi au samedi.
Ce ne sont pas mes voisins qui sont merdiques mais mon quartier !!!

#457 Nuisance sonore - Le 10/11/2010 à 13:22:16, Deprime15

Mon voisin, chômeur, a toujours été incapable de fermer sa porte d'entrée sans la claquer avec une telle force que ma propre porte et mes murs en vibre, à tout heure du jour et de la nuit, me faisant faire un bond de 2m et frôler la crise cardiaque à chaque fois. Parfois j'ai l'impression que c'est quelqu'un qui frappe à ma porte et j'y vais pour rien, inversement parfois je ne vais pas ouvrir aux gens qui frappent car ça ressemble aux nuisances de mon voisin.
Il parle très fort, je suis capable de suivre ses conversations (aussi bien téléphoniques qu'avec ses amis) de chez moi, ou depuis la cage d'escalier lorsqu'il se situe dans les communs à plusieurs étages d'écart.
Il semble vivre en communauté, quel que soit l'heure à laquelle je passe (en partant au travail, en rentrant) on entend énormément de bruit (paroles, cris, musique, cognements ...), un vrai capharnaüm! Ses amis tout aussi respectueux enfument régulièrement les lieux communs (que ce soit lorsqu'ils s'y promènent la clope au bec, ou tout simplement car la porte de son appartement n'est pas fermée histoire de faire profiter tout le monde de ses petites fêtes).
Il n'est jamais fatigué et fait régulièrement la fête très bruyamment avec ses nombreux amis, à toute heure du jour et de la nuit, impossible à prévoir (ça peut commencer à 10h du soir comme à 5h du matin),
Impossible de dormir lorsque c'est le cas, tellement j'entends la musique, les cris, les cognements et les talons aiguilles depuis ma chambre (non mitoyenne à son appartement). Il aime à faire partager sa vie sociale exacerbée en discutant avec ses invités arrivants/partant pendant de longues minutes dans le couloir, devant les portes de ses voisins.
Les personnes qu'il ramène régulièrement chez lui mettent en danger la sécurité de tout le monde puisque dernièrement il a lui même été victime de violences ainsi que de vandalismes sur son appartement (provenant des personnes qu'il a lui même fait rentrer dans l'immeuble, et chez lui, auxquelles il a bien sur donné le code).
Nous sommes plusieurs voisins à être dérangés par cette personne, sur plusieurs étages, avons tenté le dialogue, les lettres, et la police, rien n'y a fait durablement.
PS: J'habite dans un immeuble NEUF (moins de 3 ans), il est donc bien isolé, je n'ose pas imaginer ce que ça pourrait donner dans un immeuble plus ancien.

#508 Nuisance sonore - Le 22/04/2011 à 12:45:36, encolère

Depuis notre arrivée, la voisine du dessous se plaint de nuisance sonores : les chats qui jouent, puis mon fils qui apprend à marcher (ok, il tombait souvent mais était couché avant 20h...)
Maintenant, dès qu'un bruit la dérange elle tape au plafond, même si ça vient pas de chez nous.
Il y a 2 jours un ouvrier est venu changer nos fenêtres. Le soir même mon ami a retrouvé 5 rayons de son vélo sectionnés.
J'ai pas de preuves bien sûr, mais je suis furieuse : elle a sectionné les rayons de la roue arrière, roue arrière surplombée du siège enfant qui sert tous les jours, elle voulait quoi, que mon ami se casse la gueule avec mon fils de 2 ans ?

#342 Inclassable - Le 18/02/2010 à 18:10:25, Wizz

Depuis 5 mois, j'habite dans un appartement de 25 mètres carrés que je paie 600 euros par mois mais je n'habite pas Paris.
L'immeuble est envahi de cafards, je suis au bord d'une grande avenue très bruyante et mes fenêtres sont en simple vitrage.
Et lorsque j'organise un diner entre amis, mon voisin, plutôt que de me demander de faire moins de bruit, préfère ruiner ma porte d'entrée avec toute sorte de produits nettoyants...

Inclassable - Le 09/09/2009 à 18:05:32, Arafel #283

Je viens d'arriver à ma villa aux bords de la mer Caspienne... Je trouve quoi ? Des voisins qui sont en train de faire un feu de camps dans mon jardin... Sur mes fleurs !
En plus, je peux même pas les virer de là...

#97 Nuisance sonore - Le 04/01/2009 à 20:53:02, Delhia

Aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours perdu à la loterie des voisins horribles. Mais là ça devient invivable.
Depuis plus d'un an, j'ai emménagé dans une résidence à raison de 3 appartements par étages (il y en a 10). Ayant vécu plus de 18 ans dans une maison sans voisins directs, j'ai appris à faire moins de bruit pour respecter les autres.
Visiblement ce n'est pas le cas de tout le monde. En effet, peu après notre emménagement, notre "charmante" vieille voisine du dessus, vient tambouriner à notre porte un samedi après midi.
Sans aucune politesse, elle nous crie dessus car madame fait sa sieste et que la musique est trop forte à son goût. Soit, nous diminuons.
Depuis lors, cette exécrable bonne femme qui vit la nuit ET le jour, met un point d'honneur à faire de notre vie un enfer. Musique à fond, télé à fond, cuisine, douche, travaux et marche avec des talons, parties de jambes en l'air, cela de jour comme de nuit.
Ne tenant plus, une nuit vers 05h30 du matin je monte la voir. Grande surprise, mémé vient de rentrer d'un rendez-vous amoureux et je la prend en flagrant délit de "je me déplace comme un éléphant avec des talons aiguilles". Elle met bien 10 minutes à comprendre que je sonne à sa porte et non à la porte d'entrée du bâtiment (normal vu l'heure !).
Je lui demande s'il elle peut arrêter son cirque et là elle me traite de menteuse et me ferme la porte au nez. Là je m'énerve et sonne encore et encore. Sa réponse ? La radio à fond ! Vive le respect de ses autres voisins.
Je suis allez me plaindre au syndicat, lequel me dit qu'il placera une note récapitulative pour tous les occupants. Ça n'a rien changé. De plus elle vient se plaindre de nous chez notre voisin d'en face qui possède un chien qui aboie 24h/24 ce qui a le don d'alarmer tous les autres chiens du bâtiment (concert canin gratuit à 03h du matin, rien de mieux).
Évidemment aucune éducation, elle nous ignore quand elle nous croise, dit "bonjour" aux autres mais pas à nous. Et nous ne pouvons rien dire car mémé casse-pieds est également propriétaire. Et à part ça ce sont les jeunes qui ne savent pas se tenir !

#192 Inclassable - Le 15/05/2009 à 12:21:04, Abel

Un dimanche soir à 21H30, mon voisin (un pressing) du dessous m'interpelle par la fenêtre et me parle méchamment en me disant qu'il a une fuite. Je lui dit que je préviens mon propriétaire au plus vite mais insiste pour que je regarde (à quoi ça sert ?). Je descend et regarde...
Le lendemain soir, mes propriétaires arrivent pour constater, et le gentil voisin hausse le ton très rapidement. 2 minutes plus tard il met un coup de boule à la femme du propriétaire. Ma réaction ne sait pas fait attendre...
Et il a osé appeler la police lui même et raconter à tout le quartier qu'il s'était fait agressé !