Les pires voisins...


#456 Nuisance sonore - Le 09/11/2010 à 11:15:03, Samael

Mon voisin est allé porter plainte à la police, parce que je marche dans mon appartement...
C'est pas grave, je ressortirai ses petits papiers de menace quand ils passeront...
VOISIN DE MERDE !

Inclassable - Le 14/10/2008 à 18:38:43, Jude #28

J'habite dans une petite impasse tranquille, enfin pas tant que ça. Mon voisin, le vieux mec d'en face a tout dabord commencé à empoisonner mon chien puis a pris une jeune fille au paire polonaise (venue chez nous pour l'année) pour une clandestine. L'année suivante, on accueillait un jeune pour qu'il fasse ses études à Lyon. Ce même voisin a "juste" appelé les flics (5 sont venus avec flashball) soit disant pour un cambrioleur dans notre jardin. Cambrioleur qui ramasse les feuilles mortes, regarde les infos en pantoufle et évidemment ouvre aux policiers. L'histoire, ne s'arrête pas là, un autre voisin construit une piscine, le bonhomme a scié la pallissade de cet autre voisin pour mater sa femme dans la piscine. Et ouai y'a du niveau par ici... VoisinsDM

#442 Nuisance sonore - Le 17/10/2010 à 23:06:38, CocoShake

Notre charmant petit appartement est mansardé, plein de charme avec ses poutres en bois et en plus, pas cher...
Ah, quel bonheur !
Mais c'est sans compter notre voisin de MERDE, propriétaire de surcroit.
Frénétique des recommandés avec accusé de réception, il dégaine le courrier plus vite que Lucky Luke. Le calendrier chez lui sert à consigner les horribles nuisances que nous lui faisons subir :
- inviter des amis à un repas (3, pas une équipe de foot), à la fréquence intenable de 3 fois par an !
- marcher dans l'appartement, le parquet grince (et oui, nous ne sommes pas la famille Spiderman)
- emprunter l'escalier en bois qui grince en rentrant du resto ou d'une soirée (Et oui ! On ne va quand même pas dormir dans la bagnole !)
- communiquer d'une pièce à l'autre, car il faudrait qu'on s'envoie des sms quand mon copain est dans la cuisine et moi dans la salle de bains.
Comme dit si bien mon père, il n'avait qu'à louer le logement à des papillons !
Sachant que nous sommes en déplacement à l'étranger la moitié du temps et que les "nuisances" terribles pour lesquelles il veut résilier notre bail représentent 2% du temps ; applaudissez bien fort notre voisin de MERDE ! (à qui j'ai offert des chocolats à noël avant le début du recommandés)
Il a déposé plainte pour troubles du voisinage, les policiers ne se déplacent même plus quand il appelle...
Je vais déposer plainte pour troubles à la libre jouissance de mon logement ! :)

#364 Nuisance sonore - Le 24/04/2010 à 16:56:05, kalou 06

Depuis 8 mois, mes voisins du dessus font le plus de bruit possible de mon lever à mon coucher.
En plus, ils sont en cheville avec leurs voisins du 5ème, et des voisins du 4ème.
Quand je vais taper à leur porte, ils n'ouvrent pas. J'ai vu 2 fois la police, ils ne peuvent rien faire. Je suis devenu le jouet de leurs enfants, qui toute la journée sont au-dessus de ma tête à faire du bruit.
Quand j'explique à ma société d'HLM la situation ils me font croire qu'ils s'occupent de mon cas, mais ils sont trop contents d'avoir loué cet appartement de merde. Il faut vraiment avoir les nerfs solides, j'ai juste à la fermer sinon ils font encore plus de boucan. Je ne sais plus quoi faire !

#331 Inclassable - Le 17/01/2010 à 11:12:13, Piou

J'ai emménagé il y a 4 mois dans un appartement loué avec un garage, dont la porte ne ferme pas. L'agence n'a jamais changé cette porte malgré nos demandes, si bien qu'on s'est retrouvés avec de nouveaux voisins... dans le garage ! Jusqu'au jour où ils sont partis pour ne plus revenir... Sans omettre de mettre le feu au garage en passant.

#542 Nuisance sonore - Le 07/06/2011 à 21:04:30, Apfelsprudel

Alors mon voisin est simplement un connard.
Dès qu'il rentre du boulot, il met la musique à fond. En général c'est de la techno, donc du coup on entend que les graves. Au début ça va mais après deux heures je me dis : "Mais c'est pas possible de vivre comme ça ! Ce bruit est juste insupportable".
Alors après quelques semaines, j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai sonné chez lui : "Désolé de te déranger mais tu pourrais baisser le son s'il te plait ?" Là, il répond qu'il n'y a aucun problème et baisse le volume. Sur le coup, j'ai pensé qu'il est vraiment sympa ce type, suffit de parler au gens et de les respecter !
Mais le lendemain, rebelote... J'ai sonné, expliqué et c'était bon.
Le surlendemain, même scénario, alors j'ai commencé à alterner entre sonner et rien dire.
Après tout, j'ai pas envie de faire chier ce pauv' gars.
Mais là c'est trop, j'en ai vraiment MARRE de ce CONNARD : désormais le conflit est ouvert ! Je lui ai expliqué d'un ton clair et net que la musique gênait et je lui ai plaqué le règlement sous le nez.
Maintenant le conflit et ouvertement déclaré ! J'ai décidé de me mettre à la trompette !!!

#393 Inclassable - Le 08/07/2010 à 19:56:53, raslbol

J'habite au dessus d'un asile de fou... Ce matin je marche dans mon appartement tranquille, pieds nus. Je déjeune, je ramasse la table, fais un peu la vaisselle. J'ai 2, 3 coup de fils urgents à donner pour mon travail. Il est 8h30 quand je me lève. Normal quoi. Quand tout à coup vers 11h le gars d'en dessous s'énerve, tape dans les murs, hurle traite mon mec d'enculé et toutes sortes de mots fleuris. Et là on est sidérés. Je ne sais pas comment décrire ça mais c'est comme des personnes ayant un trouble du comportement. Il fait littéralement une crise parce qu'on marche normalement. Car c'est le simple fait, encore une fois, de vivre dans notre appartement tranquillement, normalement provoque chez notre voisin des réactions démesurées. D'autant que lui se permet de mettre sa musique comme un fou. Mais c'est normal c'est pour se détendre... Nous on a pas le droit de marcher avant son réveil (qui peut se situer aux alentours de 12h), lui il peut mettre fun radio à fond à 9h30. Logique...

Inclassable - Le 09/09/2009 à 18:05:32, Arafel #283

Je viens d'arriver à ma villa aux bords de la mer Caspienne... Je trouve quoi ? Des voisins qui sont en train de faire un feu de camps dans mon jardin... Sur mes fleurs !
En plus, je peux même pas les virer de là...

Inclassable - Le 16/05/2009 à 17:26:03, gabi81 #194

Nous habitons dans une impasse où il n'y a que des maisons.
Nous sommes jeunes et heureux de s'être éloignés des résidences de jeunes comme nous beaucoup trop bruyant !
Alors moi, ma joie je la transmet à mes voisins par un bonjour souriant et franc, en ne faisant pas trop de bruit...
Mais le soucis est dans leur façon hautaine et méprisante à la fois : parfois on me répond même pas !
Ah oui, j'ai ommis de préciser que mon compagnon et moi étions des minorités visibles et les seuls de la rue.
Mais bon cela ne me fais plus rien à 25 et 30 ans on en a vu d'autres. Je profite bien de ma maison et continuerai à leur dire bonjour certes pas de façon aussi enthousiaste qu'auparavant mais juste pour me montrer que je suis polie et respectueuse.

#256 Inclassable - Le 05/08/2009 à 11:57:54, NellieLovett

C'était mon premier studio d'étudiante (fraichement partie de chez ses parents).
Un immeuble avec 2 bâtiments (séparés juste par une minuscule allée boisée en guise de cour intérieure) et un logement à caractère social dans chaque bâtiment.
Les locataires (solo) des 2 appartements se connaissaient et passaient leur temps l'un chez l'autre. Un soir en partant de chez moi, un copain croise le mec qui loge dans l'autre bâtiment et m'envoie un sms "il a pas l'air bien, il a du picoler à mort !". Effectivement.
Le lendemain matin, j'ai pu découvrir avec bonheur que le locataire d'en face avait vomi dans le minuscule ascenseur (1 personne) et que son comparse avait vomi sur le palier de son étage et en avait foutu partout. Détail amusant, j'habitais au 5è étage (2 appartements par pallier), et à ce moment là il n'y avait personne à mon étage, ni en dessous, ni au 3è, donc personne ne prenant l'ascenseur, et la société de nettoyage était passée la veille.
J'ai du nettoyer l'ascenseur moi même (sabler, attendre que ça sèche, passer l'aspirateur à fond et désodoriser), ce faisant j'ai bloqué l'ascenseur une dizaine de minutes. Il est monté pour voir pourquoi il pouvait pas prendre l'ascenseur pour aller voir son pote au 2è étage et a commencé à gueuler. Je lui ai vertement répondu que je nettoyais ses conneries et qu'il avait pas intérêt à la ramener sinon je me ferai un plaisir d'aller m'expliquer avec le syndic et qu'il y avait déjà une pétition de prête pour qu'il s'en aille (c'était loin d'être sa première frasque).
Il est descendu (à pied) en m'insultant.
Voisin de Merde...