Les pires voisins...


#170 Voisins envahissants - Le 28/03/2009 à 23:32:46, dd

Ma chérie et moi habitons un deux pièces, bref, l'appartement typique pour étudiants sans le sou, dans lequel on retrouve d'autres étudiants... partout. Bon, le loyer est sympa, même si rien n'est aux normes et que les murs sont aussi épais qu'une feuille OCB. Mais cette année, notre nouvelle voisine du dessous n'a rien trouvé de mieux que de venir sonner chez nous un soir de temps en temps en nous engueulant car "nous faisons trop de bruit", alors que nous regardons la télé assez bas, ou, manque de respect total envers ladite voisine nous... dormons ! C'est vrai qu'il y a du bruit dans l'immeuble, mais à chaque fois qu'elle est venue nous rendre une petite visite, nous faisions tout sauf du bruit. Cette pétasse a carrément été (en décembre dernier) jusqu'à nous réveiller pendant notre nuit en tombant sur la porte, ou en cognant dessus, en essayant de glisser une lettre incendiaire sous la porte... Le matin même, après avoir lu la lettre, je suis allé la réveiller en "m'endormant" sur sa sonnette à 9h du matin en la suppliant de nous foutre la paix et en la menaçant d'appeler les flics la prochaine fois que je la croiserai sur notre palier. J'ai bien essayé de lui expliquer que c'était peut-être pas très malin de nous dire que l'on avait fait du bruit toute la soirée alors qu'on n'était pas là et qu'on s'est couchés dès notre arrivée du cinéma (bien sûr pour plus de réalisme je lui ai exhibé mon ticket de cinoche de la veille sous la tronche). Je crois que ça a eu de l'effet... Depuis, plus de nouvelles, si ce n'est 20 bonnes minutes de "je m'excite en tapant mon balai au plafond" à chaque fois que ma copine ou moi-même faisons tomber quoi que ce soit par terre...

Voisins envahissants - Le 07/01/2009 à 12:13:32, samtrops #98

Chez nous il y a un grand jardin, avec des arbres fruitiers plantés de chaque coté le long de la clôture des voisins.
Les petits retraités de gauche s'ennuient tellement qu'ils passent leur temps à chercher la petite bête et dépensent leur retraite à envoyer des recommandés : horaires de tondeuse (j'ai bien noté que c'est autorisé à partir de 8h), réglementation sur le chant des coqs hors agglomération....
Le meilleur truc c'est que les arbres plantés à moins de 3 mètres des clôtures ne doivent pas dépasser 2 mètres alors il vient mesurer chaque printemps.
Le plus marrant c'est quand il a appelé les flics vers midi parce que j'avais essayé une sono que j'avais louée avant d'aller l'installer dans la salle. Quand ils sont arrivés, la sono était dans la voiture et c'est lui qui s'est fait engueuler parce qu'il devait être plus tolérant pour 15 minutes de musique...
On s'en amuse mais c'est vraiment triste d'avoir de tels voisins de merde, ça me fait pitié.

#424 Inclassable - Le 27/08/2010 à 22:42:30, ralbol

On prend les mêmes et on recommence. Tous les jours on a le droit à notre lot d'insultes.
Dès que l'on marche plus de 5 minutes, pieds nus ou doucement, il hurle.
Dès que l'on parle plus de 5 minutes à voix basse, il hurle.
Bref, très pratique pour faire la vaisselle ou le ménage. C'est tout simple, c'est impossible de vivre normalement sans se faire insulter. Il nous faut camper sur le canapé 24h/24 pour ne pas se faire agresser.
On a joué avec lui, il a mis sa musique à fond, on a mis la notre... Cet homme (homelette lui irait mieux), a attendu que mon compagnon soit parti pour essayer de pénétrer en douce dans l'appartement. Il a donc tourné la poignée, mais rebondissement, ma porte était fermée à clef. Quel intérêt de pénétrer en douce quand une personne est présente ? Quelles intentions ? Agresser ? Je ne vois pas autre chose...

#508 Nuisance sonore - Le 22/04/2011 à 12:45:36, encolère

Depuis notre arrivée, la voisine du dessous se plaint de nuisance sonores : les chats qui jouent, puis mon fils qui apprend à marcher (ok, il tombait souvent mais était couché avant 20h...)
Maintenant, dès qu'un bruit la dérange elle tape au plafond, même si ça vient pas de chez nous.
Il y a 2 jours un ouvrier est venu changer nos fenêtres. Le soir même mon ami a retrouvé 5 rayons de son vélo sectionnés.
J'ai pas de preuves bien sûr, mais je suis furieuse : elle a sectionné les rayons de la roue arrière, roue arrière surplombée du siège enfant qui sert tous les jours, elle voulait quoi, que mon ami se casse la gueule avec mon fils de 2 ans ?

#279 Inclassable - Le 04/09/2009 à 15:06:09, Aliciana

Chaque fois c'est pareil ! Le week-end alors que je peux faire la grâce matinée, le chien de ma voisine se met a hurler à la mort.
Un jour, j'ai pris mon courage à deux mains et je lui ai dit que maintenant ça suffisait et que j'en avais marre que son chien aboie pour un oui ou pour un non tous les matins quand je peux dormir et elle m'a dit que si je n'étais pas contente je n'avais qu'à pas rester dans cette résidence et qu'elle ne ferait pas taire son chien pour une petite fille râleuse comme moi.
Un jour, j'ai invité une amie à dormir chez moi et j'ai malencontreusement mis la musique un peu trop fort. Enfin, pas trop quand même et cette vieille peau est venue hurler à ma porte que je faisais trop de bruit et que je devais arrêter tout ce bordel sinon elle allait se plaindre à la copropriété si ça continuait.
Je l'ai envoyé chier en lui disant que quand je suis venu me plaindre de son chien elle avait fait pareil. Le lendemain, je me suis faite engueuler par mon père.

#385 Nuisance sonore - Le 01/07/2010 à 09:46:46, zigcocotte

Ma voisine (une dame plus très fraîche) a décidé de sonner à mon interphone ou à ma porte dès qu'elle n'arrivait pas à dormir (de préférence quand moi je dors !) parce qu'elle en a marre des "boum boum" (musique ?!?) qu'elle entend dans sa tête provenant de mon appartement...
A 2h du matin, j'en doute !

#556 Inclassable - Le 06/07/2011 à 13:17:01, la manouche

Depuis Mai 2009, je vous laisse constater ce que je dois supporter :
Premier étage : Ma voisine de palier vit dans un studio avec trois bergers allemands qu’elle laisse seuls toute la journée, impossible de passer devant sa porte sans qu’ils se mettent à aboyer.
Deuxième étage (à droite) : Mon voisin s’entraine à la basse dès 8h du matin alors que je finis mon boulot vers 1h du mat, le matin j’ai besoin de récupérer.
Deuxième étage (à gauche) : Le couple de retraité de cet appart passe l’aspirateur à 6h du mat !!!!!
Deuxième étage (au milieu) : Ce couple de jeune fait la fête uniquement en semaine.
Troisième étage : J’ai dû intervenir 2 fois aux aurores pour sauver notre voisine des coups de son mec (elle ne dit pas bonjour).
Troisième étage : Une grande famille de 8 personnes (cousins confondus) vivent dans un 2 pièces,
J’essuie les crachats sur les murs, je suis témoin des insultes qu'ils s'envoient dans la cage d’escalier, des cris qu'ils se lancent du trottoir pour communiquer. Ils laissent leurs encombrants dans le hall, on ne peut parfois même plus avoir accès à nos boîtes aux lettres, impossible de les atteindre !!
Notre immeuble se situe sur une place fleurie avec des bancs...
Parfois, dès 17h00, un attroupement de jeune 15-30ans s’installent sur la place, commencent alors courses de moto et démarrage bruyant en voiture. Ils boivent, se hurlent dessus, mettent de la musique avec leurs phones... jusqu’à 4h du mat. Il y a 2 semaines, ils ont organisé un anniversaire dans la rue !! Avec boissons, joints, musique émise par leurs voiture garer en double file, et ce malgré les appels aux flics (ils ont autre chose à faire).
En face, il y a un bar/tabac en apparence normal, mais dès 20h il se transforme en boite de nuit du lundi au samedi.
Ce ne sont pas mes voisins qui sont merdiques mais mon quartier !!!

Sexualité exhubérante - Le 25/12/2008 à 12:37:57, Payo #90

J'ai une voisine qui vit seule avec son fils de 18 ans et sa fille de 15 ans. Depuis son arrivée, cette dame reçoit nombre d'hommes et nous devons supporter les bruits de sexualité à toutes heures.
De plus, il y a souvent des abus de boissons par cette dame et ses "copains" avec les débordements sonores qu'ils provoquent. Je ne parle pas du nombre de fois que la police a dû intervenir. Cerise sur le gâteau, madame ne se gêne pas pour se promener en très petite tenue pour traverser la rue et se rendre chez son amie du même genre. Pour couronner le tout, il est fréquent (et cela depuis des années) qu'elle déloge et laisse sa fille seule (son fils n'étant revenu chez elle que depuis 2 ans. Fille qu'elle frappe sans vergogne.

#527 Inclassable - Le 27/05/2011 à 14:01:51, Sequano93

Mon voisin est persuadé que nous faisons des expériences sur lui. En effet, il dit ressentir des ondes qui le rendent malade à un endroit précis de son appartement et il est persuadé que nous avons un laboratoire chez nous, une machine, qui nous permet de lui envoyer des ondes électromagnétiques. De plus, il est certain que nous l'espionnons, ce qui le rend hystérique dès qu'il me croise devant les boîtes aux lettres, à la poste, etc...
Il a même été jusqu'à déposer une plainte au tribunal en disant que ces ondes "liquéfiaient ses organes au dedans de lui-même" et qu'il réclamait une grosse somme d'argent en dédommagement.
Il est connu dans notre résidence pour avoir déjà mis un mot sur sa boîte aux lettres en insultant un autre propriétaire ainsi que la police, persuadé que quelqu'un lui piquait son courrier et entrait chez lui pour disperser du gaz dans son logement...!
Bref, une personne charmante absolument pas paranoïaque et que j'ai toujours hâte de croiser afin de passer une bonne journée !
Un vrai voisin de merde !

#391 Sexualité exhubérante - Le 08/07/2010 à 14:08:03, ally

Ma voisine (60 ans) à repris une relation avec son ex. Ce mec est répugnant : il est vulgaire, on voit la perversité sur son visage et en plus il passe son temps à hurler.
Toutes les nuits jusqu'à 4h30 du matin (max) je les entends (surtout lui) hurler comme des porcs que l'on égorge...
J'entends aussi les bruits de claques violentes qu'il lui mets lors de leurs ébats, de temps en temps d'horribles flatulences (toujours pendant leurs ébats !), etc...
Apparemment, le sexe chez eux c'est violent !
Bref, je n'en plus... Impossible de dormir, même avec des boules quiès je les entends encore...
Vive les voisins de merde !