Anecdote au hasard

#578 Nuisance sonore - Le 09/08/2011 à 21:57:40, Elbo

Je viens de m'installer dans mon appartement depuis 2 semaines.
Mon voisin du dessous frappe ce soir à ma porte, il a l'air très gentil.
Il me dit en toute simplicité que le matin, il entend des bruits, comme un réveil venant de mon appartement (vieille immeuble parisien, donc peu d'isolation).
Je lui confirme que oui j'ai bien un réveil pour me réveiller le matin.
Il me dit donc que c'est la raison de sa venu, ce bruit le dérange.
Je vais donc devoir expliquer à mon patron que je risque d'arriver à des heures irrégulières le matin !

#1956 - le 03/02/2012 à 16:29:12 par Lisa

Ah ,j'ai eu un voisin comme cela ,il y aquelques années ! Il habitait à l'étage en dessous.Il montait voir ce que je faisais quand je passais l'aspirateur.L'essorage de la machine à laver le gênait.Et il guettait le retour de l'école de mes enfants pour les engueuler parce qu'ils faisait trop de bruit en montant les escaliers.Je lui ai finalement interdit de venir sonner à ma porte, en lui demandant si quand on pissait , le bruit le gêner aussi.J'ai poser un panneau sur le palier "Ici commence la France Libre".Il a eu l'air bien con ! Et puis un jour , monn père , un peu rustre sur les bords ,est allé lui causer du pays en le menaçant de lui arraher la tête s'il s'en prenait à ses petits enfants.Il a fini par dégager...ouf !

#1961 - le 16/02/2012 à 15:22:16 par lalila

[Je meurs de rire. Si si. Vraiment.] il a eu la bonne réaction votre papa non mais.. on ne va pas se laisser emmerder par des chieurs non

#2017 - le 23/03/2012 à 15:30:04 par Kip1c

En effet vous n'êtes pas à l'abris d'un potentiel "professionnel du conflit", qui serait à l’affût du moindre bruit. Néanmoins prendre le temps de faire le point sur la gène précise qui serait perçue par ce monsieur (est-ce le volume? l'heure?) vous permettrais de savoir si c'est un véritable problème.

#2074 - le 07/07/2012 à 18:38:34 par bibi

Votre bonhomme est un anxieux. Fait-il un travail de nuit ? Mais sa demande est absurde. Ignorez.

#2967 - le 18/08/2012 à 20:05:23 par kyoku

Me faire réveiller tous les matins par un voisin qui en plus sait "que c'est un immeuble sans isolation" je me demande qui est le voisin de merde enfin bref

#3121 - le 12/10/2012 à 22:50:38 par kevain

Je suis [Je meurs de rire. Si si. Vraiment.] [Un rire fort et bruyant s'empare de moi]

#4115 - le 01/04/2013 à 22:03:00 par Alberto

Ce n'est pas parce-que c'est un immeuble sans isolation que l'on peut tout se permettre raison de plus comme c'est mal isolé on doit faire encore plus attention !

#4116 - le 01/04/2013 à 22:06:54 par Anna

On n'est pas obligé de mettre un réveil à fond pour se faire réveiller, êtes vous sourd, sourde ? Respectez un peu les autres, et puis vous n 'avez pas 5 ans pour avoir besoin d'un réveil pour vous réveiller !

#4186 - le 16/05/2013 à 12:53:03 par Isa

Anna : "vieil immeuble parisien" tout est dit. Pas besoin qu'il soit à fond pour que d'autres l'entendent...

#4231 - le 07/09/2013 à 20:20:36 par Apollonia

Quand on vit en collectivité, il est nécessaire d'avoir une dose d'empathie suffisante pour prendre conscience de ses actes et en anticiper les effets. Il y a un règlement de copropriété qu'il faut respecter. Il faut savoir limiter le bruit que l'on fait, ce n'est guère difficile, pas de pas de diplodocus ni de cheval ferré et pas de cris d'orfraie ou de conversations inutilement bruyantes et de rires hystériques qui viennent envahir les voisins. Chacun dans sa bulle et dans le calme !

#4232 - le 07/09/2013 à 20:20:36 par Apollonia

Quand on vit en collectivité, il est nécessaire d'avoir une dose d'empathie suffisante pour prendre conscience de ses actes et en anticiper les effets. Il y a un règlement de copropriété qu'il faut respecter. Il faut savoir limiter le bruit que l'on fait, ce n'est guère difficile, pas de pas de diplodocus ni de cheval ferré et pas de cris d'orfraie ou de conversations inutilement bruyantes et de rires hystériques qui viennent envahir les voisins. Chacun dans sa bulle et dans le calme !

#4233 - le 07/09/2013 à 20:20:37 par Apollonia

Quand on vit en collectivité, il est nécessaire d'avoir une dose d'empathie suffisante pour prendre conscience de ses actes et en anticiper les effets. Il y a un règlement de copropriété qu'il faut respecter. Il faut savoir limiter le bruit que l'on fait, ce n'est guère difficile, pas de pas de diplodocus ni de cheval ferré et pas de cris d'orfraie ou de conversations inutilement bruyantes et de rires hystériques qui viennent envahir les voisins. Chacun dans sa bulle et dans le calme !

#4234 - le 07/09/2013 à 20:23:23 par Gilles

Entièrement d'accord, ceux qui ne sont pas capables de respecter la loi et la règlementation doivent aller vivre ailleurs qu'en copropriété, loin des autres, en bordure de forêt, au milieu d'une prairie et là, ils pourront faire tout le tapage qu'il veut. En ville, on est civilisé et on s'applique à vivre avec le moins de bruit possible dans son appartement.

#4293 - le 15/02/2014 à 23:02:25 par hercule

ton pere et tes enfants serait mort si j'avais etait ton voisin

#4514 - le 31/07/2014 à 08:43:00 par

lisa votre père a bien eu raison car certaines personnes ne comprennent quand leur disant leurs quatre vérité malheureusement

Fil des commentaires de cette anecdote

Nouvelle réaction