Les pires voisins...


#588 Activité Nocturne - Le 19/08/2011 à 16:05:49, amelia

J'habite dans un petit studio et j'ai un nouveau voisin depuis peu...
Il claque la porte à chaque fois qu'il rentre quelque soit l'heure et en plus, il est rarement seul.
Il a pour mauvaise habitude de laisser sa porte entrouverte et j'entends ses ébats sexuels toute la nuit jusqu'à l'aube... Et comme on a des WC communs il passe son temps a les boucher !
Voisin de merde !

#578 Nuisance sonore - Le 09/08/2011 à 21:57:40, Elbo

Je viens de m'installer dans mon appartement depuis 2 semaines.
Mon voisin du dessous frappe ce soir à ma porte, il a l'air très gentil.
Il me dit en toute simplicité que le matin, il entend des bruits, comme un réveil venant de mon appartement (vieille immeuble parisien, donc peu d'isolation).
Je lui confirme que oui j'ai bien un réveil pour me réveiller le matin.
Il me dit donc que c'est la raison de sa venu, ce bruit le dérange.
Je vais donc devoir expliquer à mon patron que je risque d'arriver à des heures irrégulières le matin !

#564 Nuisance sonore - Le 18/07/2011 à 00:09:28, mar@

Histoire classique malheureusement : les voisins du dessus ont des enfants qui courent tout le temps : de 9h-10h à 13h, de 14h30 à 20h et de 21h à 22h30. Mes parents subissent cela depuis plusieurs mois ; quant à moi, je ne suis chez mes eux que depuis deux semaines et je connais déjà l'emploi du temps des gamins !
Les parents se sentent agressés, ils imaginent qu'on est des monstres, qu'on veut qu'ils ligotent, bâillonnent, congèlent (ou je ne sais quoi d'autres) leurs enfants. Oui c'est normal qu'un enfant court. Mais un enfant éduqué ça existe aussi.
Côté solution, impasse totale pour le moment : lettres rejetées, refus des voisins de se présenter devant un conciliateur, la police ne se déplace pas, le concierge est venu parler aux parents en vain, pétition auprès de l'office HLM restée lettre morte et convocation des parents par ce même office HLM restée sans suite pour le moment.
Nous sommes toujours resté correcte même quand le père nous hurle dessus et nous tutoie sans notre permission. Et quand une ou deux fois dans la journée, c'est nous qui donnons deux petits coups dans le mur pour leur faire signe qu'ils font encore du bruit, c'est eux qui se plaignent à la police pour le bruit occasionné ! Voisins de merde

#555 Activité Nocturne - Le 01/07/2011 à 13:31:30, noysan

Cette nuit et comme souvent, mon voisin de merde qui ne fait rien de ses journées de merde parle fort avec ses potes de merde.
A minuit trente, après avoir patienté, nous tapons sur le plafond, afin qu'ils baissent d'un ton. La réponse ? Ils tapent et parlent encore plus fort.
J'appelle, à ce moment là, la police qui m'indiquent qu'ils vont intervenir dès que possible.
Comme le bruit continue, j’attrape le balais et tape sur la partie "salon" du plafond.
A ce moment là, le voisin et un de ses pote de merde, vient frapper à notre porte en nous insultant et en nous menaçant de nous "casser la gueule" (je regarde à travers le judas et remarque qu'il a l'air bourré).
J'entends la police arriver chez lui et écoute derrière la porte : le voisin nie le bruit et leur parle calmement.
La police arrive ensuite chez moi, me disent qu'il n'ont pas constaté les nuisances et que le mieux serai de déménager car on ne peut rien faire...
Je vais quand même aller déposer une main courante aujourd'hui... et contacter le propriétaire...
Crève, sale voisin de merde !!!

#554 Activité Nocturne - Le 29/06/2011 à 23:25:13, pintade

Une nouvelle voisine a débarqué l'an dernier en rachetant l'appartement qui possède une terrasse mitoyenne avec le mien.
Depuis son installation, on a droit à sa vie en direct (y compris sexuelle) car elle parle très fort sur sa terrasse (elle hurle) et passe son temps à raconter tout en détails.
A tel point que je l'ai surnommée "Facebook"... vu qu'on connaît sa vie en temps réel.
Quant aux soirées... ça n'en finit pas de hurler de toute part.
Finalement, j'aime bien la pluie et le froid...

Voisins envahissants - Le 27/06/2011 à 08:14:43, Elecstorm #552

Mon voisin de droite est un charmant pépé de 87 ans. Il suscite donc le respect et la gentillesse. Cela fait maintenant 11 ans qu'avec ma famille nous habitons une grande maison à côté de la leur, avec un muret pour séparation. Dix années se sont très bien passées, jusqu'à l'année dernière où il s'est senti seul sûrement. Depuis plus d'un an, impossible d'aller jeter quelque chose à la poubelle dans la cour sans qu'il nous saute dessus.
Il est retraité et donc nous parle sans cesse, même si on lui répète qu'on est pressés. Nous restons polis avec lui, car une personne âgée nous inspire quand même de la pitié...
Sauf que ça va encore plus loin : On ne peut tout simplement plus sortir sans qu'il nous attrape.
Il nous demande des choses à faire dans l'immédiat et ne montre aucune patience. C'est maintenant du harcèlement pour des petites choses sans intérêt (une chaise bancale par exemple...)
Quand nous restons barricadés pour l'éviter, il hurle nos prénoms s'accrochant au muret et balance des branches d'arbre sur la baie vitrée. Depuis 6 mois, c'est l'enfer : Il s'incruste même chez nous. Quand nous attendons du monde, le portail peut rester ouvert quelques heures. Il vient donc sans sonner ni quoi que ce soit chez nous. L'autre jour, nous avons malencontreusement oublié de fermer le portail... Il est venu à 8h sans frapper ni sonner, est entré dans la maison et a frappé à toutes les portes jusqu'aux Chambres. Nous le soupçonnons même de faire exprès de casser des choses pour qu'on vienne l'aider, pris de pitié...
La tolérance quand il n'y a plus aucun respect de la vie privée ça devient vite une notion inconnue...

#551 Nuisance sonore - Le 26/06/2011 à 22:41:27, anonyme

Depuis novembre, un nouveau voisin a emménagé à côté de mon appartement (appartement de 15m², ce qui empêche de se réfugier dans une autre pièce pour se protéger du bruit).
Que dire de ce voisin?
Un voisin qui aime écouter de la musique (hard rock) fort, très fort, encore plus fort que ça (voila, vous y êtes, fort comme ça)... le matin au réveil, le midi au repas, l'après-midi après les cours (17h), jusqu'au soir, ou plutôt la nuit (0h, 1h, 2h).
De la musique oui, mais aussi la télévision, sans oublier la console de jeux vidéos. Son jeu préféré : la guerre, avec des bombardements et tout le tralala, avec un son bien élevé pour qu'on se croit sur le terrain (si fort qu'il en fait trembler mon verre d'eau, et que mes chaises vibrent)
Mais il y a aussi son rire, très fort (et ma foi un peu inquiétant). Peut-être que c'est à cause de toutes les bouteilles qu'il boit qu'il rit autant, tout seul, chez lui, mais peut-être aussi à cause de son tabac si particulier qui embaume les escaliers de l'immeuble.
Pour info, sachez que j'ai discuté avec lui (à travers la porte car il a sans doute la flemme d'ouvrir) ainsi qu'avec le proprio. Même au proprio, il ne lui a pas ouvert. Résultat, après avoir vécu dans mon appartement pendant des mois avec des boules Quiès dans mon propre appartement, je pars la semaine prochaine pour de nouvelles aventures, dans une nouvelle rue, avec de nouveaux voisins.

#550 Inclassable - Le 23/06/2011 à 05:54:40, Titine

Je vous ai déjà parlé de mon voisin dealeur... Qui venait me demander le wifi sans cesse.
Et bien maintenant il n'est plus ici. Un matin je me lève car il y a des bruits bizarres, des cris, des aboiements... J'ouvre la porte et je vois des flics qui grouillent dans les escaliers. Accompagné d'un chien renifleur, ils avaient défoncés la porte.
Je n'ai pas de ses nouvelles, mais depuis plus d'odeur de cannabis dans les couloirs, plus de cris, plus de sonnettes intempestives chez moi alors qu'ils voulaient sonner chez lui...
Je suis contente pour une fois, même si je trouve ça horrible ce qui lui est arrivé mais bon les gens cherchent des fois...

#546 Inclassable - Le 10/06/2011 à 03:03:03, Anne Honyme

Notre immeuble était d'un calme olympien avec seulement les bruits d'enfants qui jouent, apprennent à marcher, à parler et tout le reste, bref rien d'intolérable, au contraire. 3 chiens dans 3 appartements différents qui n'aboient jamais, le rêve !
Il y a 2 ans, tout a changé. Des nouveaux voisins sont arrivés, au début on se disait que ça allait passer, que les travaux du lundi soir à 22H au dimanche soir 23H allaient vite se terminer, il fallait leur laisser le temps de s'installer...
Mais en fait non. Elle hurle tout le temps sur ses enfants, sur son mari et casse tout dans l'appartement.
Parfois, elle allume le gaz et nous sommes obligés d'évacuer l'immeuble en pyjama... l'été ça passe encore mais l'hiver...
Et du coup, je vous laisse imaginer à quel point nos nuisettes sont sexy... Elle marche en talons toute la journée, du matin au soir, hurle sur ses enfants qui lui hurlent aussi dessus y compris sa fille de 2 ans qui ne sait plus s'exprimer que par les cris, les bruits sont tellement surprenants et sourds (on pense qu'elle balance les chaises à travers la pièce) réveillent tout le monde en sursaut et font aboyer les chiens, nous offrant un concerto au beau milieu de la nuit !
On pourrait penser que tout est calme le matin, c'était sans compter que Madame a une vie bien remplie : elle se lève à 7h, passe l'aspirateur (quand elle ne le fait pas la nuit sûrement pour nettoyer les dégâts...), met en route une machine à laver, "réveille" ses filles en hurlant.
A midi, nous avons le droit à la musique à fond pendant qu'elle prépare à manger, idem le soir et bien-sûr, elle continue d'hurler, plus fort cette fois car il faut bien passer par-dessus le volume sonore de la musique !
Et quand le mari arrive, pas avant 18 voire 19h, ils se disputent puis il se met à bricoler... A toute heure du jour et de la nuit. Rien n'y fait : la police, les messages, les lettres, le dialogue : RIEN...
Oui, comme vous dites, VOISINS DE MERDE

Extérieur - Le 08/06/2011 à 17:57:12, Kaori #544

J'habite une petite maison charmante avec jardin. Bref, le rêve après plusieurs années en appartement.
La rue est assez calme, principalement habitée par des retraités. En face de chez moi, un couple de vieux schnocks, qui a une immense maison sur plusieurs niveaux mais qui trouve le moyen de faire de son garage donnant sur la rue, une pièce à vivre supplémentaire. Ils laissent les trois quarts du temps leur voiture garée devant le-dit garage.
Le garage est située entre deux places de parking, mais ils trouvent le moyen de se garer très près des lignes, alors qu'ils ont largement de quoi se garer tranquillement devant leur garage...
Le pire ? C'est que dès qu'ils entendent une voiture se garer, ils sortent la tête par la porte et fixent le conducteur pour vérifier si sa voiture ne dépasse pas d'un centimètre hors des lignes...
Bande de vieux schnoks !