Les pires voisins...


#427 Nuisance sonore - Le 02/09/2010 à 08:30:44, insomniaque

Voilà 3 ans que je vis avec deux pachydermes "nolife" au-dessus de chez moi.
En plus de passer leur temps à crier en pleine nuit sur leur ignoble clébard et de marcher sur les talons, ils ne trouvent pas de meilleures idées que de bouger les meubles (toutes les nuits) ou de changer la configuration de leur appartement. Chocs lourds au sol, cris, le tout généralement à 4 heures du matin... décidément l'éducation et le savoir-vivre sont des choses qui se perdent de nos jours.
Voisins de merde !

#388 Nuisance sonore - Le 07/07/2010 à 16:11:46, youpla

L'appartement au dessus du nôtre est un duplex où vivent nos charmants voisins et leurs charmants bambins. L'insonorisation est très mauvaise, nous pouvons donc profiter des leurs jeux tous les jours toute la journée, week-end compris dés 7h du matin. Quand nous sommes allés la voir, la voisine nous a expliqué qu'elle avait bien pensé à une solution : faire jouer ses enfants à l'étage du duplex, mais elle a abandonné, parce que cela faisait trop de bruit... Voisins de Merde !

#341 Nuisance sonore - Le 16/02/2010 à 19:08:20, lilith

Ma voisine porte jour et nuit des talons, y compris à 1h du matin lorsqu'elle va aux toilettes et que le "clac clac" de ses talons me réveille. Et ça, toutes les nuits, week-end ou semaine. Je n'ai jamais rien dit.
J'ai fait 1 soirée, nous étions 5 dans l'appartement, et à 23h, elle nous a envoyé la police. Voisine de merde.

#339 Inclassable - Le 11/02/2010 à 23:17:12, Arafel

Une fois n'est pas coutume, je voudrais parler de voisins EXEMPLAIRES !
Il y a 2 mois, j'ai eu un nouveau couple juste au dessus de ma tête; travaux finis, ils prennent le temps de s'installer, puis viennent me voir pour m'inviter à boire un verre. Je précise que pendant ce temps, ils ne m'ont procurés absolument aucune forme de nuisance... Dans la conversation, ils me demandent si je ne suis pas gêné par les bruits qu'ils font, étant donné qu'ils ont remplacé la moquette par du parquet. Je réponds que non pas du tout, et que tout ce que j'entends, c'est le bruit des chaussures durant la journée, ce qui n'est absolument pas gênant puisque c'est justement la journée, et que moi aussi je vis et donc que c'est absolument pas gênant etc...
Donc la soirée se termine très bien, et d'ailleurs, on est toujours contents quand on se voit etc...
Sauf que depuis cette soirée, ils enlèvent leurs chaussures quand ils sont chez eux, et du coup, même la journée, plus de bruit de chaussures...
Je sais bien que ces gens là sont tellement géniaux qu'ils ne méritent pas d'entrer dans la catégorie "Voisins de Merde"... Mais il fallait que je raconte ça à quelqu'un !

#165 Activité Nocturne - Le 24/02/2009 à 13:37:59, plusderespect

Mes voisins n'aiment pas dormir. Ils préfèrent s'entraîner aux Jeux Olympiques du HLM : marathon du talon aiguille et jeter d'objets. Bien-sûr, les commentaires de ces joutes sont assurées par un speaker infatiguable, plus fort que Darry Cowl et Léon Zitrone réunis !

#160 Voisins envahissants - Le 09/02/2009 à 17:19:54, scotlandyard

Je vis dans un petit appartement de deux pièces au septième et dernier étage d'un vieil immeuble d'un quartier tranquille, dans le Nord-Vaudois, en Suisse. Trois appartements donnent sur le palier et celui de gauche est occupé par un gentil monsieur de 40 ans, pas vraiment futé mais très préoccupé par tout ce qui touche au sexe et à la vie privée des gens en général.
Eboueur pour le compte de la commune, il m'explique toujours le contenu des poubelles des voisins par le menu, indiquant le nombre de préservatifs qu'il trouve et trouvant ça et là quelques brouillons de courrier. Un jour, il s'invite chez moi sous prétexte qu'il a trouvé une bouteille vide de whisky dans mes poubelles. Le verre étant proscris des poubelles ménagères et pour éviter une dénonciation, j'ai du lui permettre de vider sous mes yeux une de mes bouteilles de Single Malt ramenée d'Ecosse, en guise de "compensation".
Le balcon de son salon est situé à côté de la fenêtre de ma chambre. Lorsque ma copine vient passer la nuit chez moi, il y a toujours un moment ou il soulève "discrètement" une des lamelles du store fermé pour vérifier notre présence ou non dans la pièce. Depuis, j'ai du déménager ma chambre au salon et inversément pour ne plus être importuné par cet indélicat personnage.
Jusqu'il y a peu, il connaissait toujours le contenu de ma boite aux lettres, s'étonnait d'y trouver des factures qui selon lui n'avait pas lieu d'être et trouvait bizarre une correspondance soutenue avec une personne habitant au Canada.
Lorsque je rentrais chez moi, j'entendais systématiquement des pas de courses dans son appartement, c'est certainement lui qui se précipitais pour venir observer ce que je faisais au moyen de l'oeilleton placé sur sa porte.
De par sa taille et la puissance de ses bras, je n'avais jamais osé dénoncer à la police ses agissements, mais tout a changé voici deux ans, lorsque il a été cambriolé par deux fois en l'espace de 2 mois.
La totalité de ses valeurs ont été emportées et c'est naturellement vers moi qu'il avait porté ses soupçons, surtout que je vivais une période de chomage à cette époque. Logiquement, la police m'a très vite convoqué pour que je fournisse quelques explications sur mes occupations des nuits précédent les cambriolages.
Après les réponses aux quelques questions sur mon emploi du temps, et exaspéré par mon voisin, j'ai profité de ma présence au poste pour porter plainte contre lui.
Si sa plainte pour cambriolage a été classée sans suite, la mienne par contre a été jugée et il a été condamné à me rembourser la bouteille de wiskhy et a payer l'installation d'une cloison de séparation opaque entre son balcon et ma fenêtre.
Depuis, il ne fouille plus ma boite aux lettres et ne tente plus de m'espionner. Par contre, curieusement, je trouve régulièrement le rétroviseur de ma voiture démonté et des déchets obstruer l'accès à ma cave.

Inclassable - Le 02/01/2009 à 08:12:20, Payo #95

En face de chez moi vit une famille de personnes obèses.
Non, je ne manque pas de tolérance : si ces personnes sont énormes c'est dû à leur façon de se nourrir (pain-saucisses, chips et autres crasses).
L'embêtant, c'est que devant chez nous il y a un petit parking avec peu de places. Quand ces personnes entrent et sortent de leurs voitures, elles sont tellement grosses qu'elles se frottent sur les carrosseries des autres... et, avec leur ceinture et sacs griffent et raient les peintures.
Et je vous parle pas de l'hygiène : je suis rentré chez eux une fois et là... chiens, chats, poissons, oiseaux, urines d'animaux !!!
Bref, une véritable nuisance humaine que cette famille !

#602 Inclassable - Le 06/11/2011 à 13:35:34, Chibi

Ma charmante voisine du dessus est folle, du genre psychotique qui s'ignore.
Pendant ses crises, elle hurle, à toute heure du jour ou de la nuit ; elle tape les murs, casse les meubles de son appartement meublé. Elle m'insulte, me parle d'une façon très agressive : elle croit que je suis responsable des voix qu'elle entend tout le temps dans sa tête. Comme si je n'avais rien à faire de mieux dans ma vie que de murmurer "mythomane stérile" pour la rendre folle.
Elle m'a menacée de mort, elle a fait fuir tous nos voisins. Aujourd'hui l'immeuble est vide, il ne reste qu'elle et moi. Et les gens qu'elle ramène, car les hommes défilent dans son appartement. Avec elle, c'est tout ou rien : soit elle est habillée et maquillée comme pour faire le tapin, soit c'est simili burqa et Islam à fond. Mais ça ne l'empêche pas de jeter des déchets par sa fenêtre, qui atterrissent dans mon jardin. J'ai ainsi pu retrouver un préservatif usagé sur ma terrasse, un beau matin.
Et ce n'est jamais sa faute ! Les cris ? Ce sont les autres qui la rendent folles. Les déchets ? Pas elle, et puis le tri sélectif, c'est trop compliqué de toute façon. Le préservatif ? Un vile complot des sœurs de la mosquée qui visent à la faire passer pour une pute.
Pour elle, tous les hommes blancs sont des violeurs, ou des "pédophiles" qui veulent la séquestrer (elle a 31ans). Et moi ? Bah, oui, j'ai renseigné le réseau de pédophiles pour qu'ils sachent où elle habite, bien sûr !
Sérieusement, je suis à bout, de l'entendre hurler à 3h du mat ou à chaque fois qu'elle rentre chez elle. J'en ai marre de l'entendre proférer des insultes racistes. J'en ai marre de l'entendre dire qu'elle va m'assassiner à cause des voix qu'elle entend.
Et dire que je lui ai rendu tant de services... Et qu'elle en profite. Elle tape à ma porte tous les jours pour me demander des choses, malgré "ma race de violeur".
Elle part en février 2012, après trois ans de galère. Enfin, peut-être...

#564 Nuisance sonore - Le 18/07/2011 à 00:09:28, mar@

Histoire classique malheureusement : les voisins du dessus ont des enfants qui courent tout le temps : de 9h-10h à 13h, de 14h30 à 20h et de 21h à 22h30. Mes parents subissent cela depuis plusieurs mois ; quant à moi, je ne suis chez mes eux que depuis deux semaines et je connais déjà l'emploi du temps des gamins !
Les parents se sentent agressés, ils imaginent qu'on est des monstres, qu'on veut qu'ils ligotent, bâillonnent, congèlent (ou je ne sais quoi d'autres) leurs enfants. Oui c'est normal qu'un enfant court. Mais un enfant éduqué ça existe aussi.
Côté solution, impasse totale pour le moment : lettres rejetées, refus des voisins de se présenter devant un conciliateur, la police ne se déplace pas, le concierge est venu parler aux parents en vain, pétition auprès de l'office HLM restée lettre morte et convocation des parents par ce même office HLM restée sans suite pour le moment.
Nous sommes toujours resté correcte même quand le père nous hurle dessus et nous tutoie sans notre permission. Et quand une ou deux fois dans la journée, c'est nous qui donnons deux petits coups dans le mur pour leur faire signe qu'ils font encore du bruit, c'est eux qui se plaignent à la police pour le bruit occasionné ! Voisins de merde

#563 Inclassable - Le 17/07/2011 à 22:32:42, Bam-bam

J'ai emménagé avec ma compagne dans un logement neuf, livré fin 2009, au début j'étais content tout allait bien, nous étions les premiers dans l'immeuble.
Mais peu à peu l'immeuble s'est rempli petit à petit.
Depuis on ne vit plus... on ne dort plus enfin bref c'est l'enfer.
La journée il y en a trois qui mettent leur musique à fond, le premier c'est le zouk, le second c'est du RnB et le troisième c'est le coran. Je suis allé les voir, la plupart me disent ah désolé je testais le home cinéma, oui enfin il le teste tous les jours le con...
Il y'en a une autre qui joue à la wii avec le son à fond je veux bien être gentil mais lorsque j'ai envie de me reposer l'après midi c'est impossible.
Et voici le pompon, un des locataires effectue des travaux depuis 2 ans, incroyable! J'ai l'impression que ce gars est un bras cassé, il n'a jamais utilisé un outil de sa vie. Le pire c'est qu'il tape au marteau les jours fériés, les samedis, les dimanches et la nuit!
Je l'ai déjà surpris plusieurs fois à 2H du matin entrain de taper au sol, sachant que je me lève à 4h15 pour aller bosser, je vous laisse imaginer mon humeur...J'hésitais à lui rendre visite et lui mettre un coup de matraque mais ce n'est pas la solution! Je suis allé le voir il m'a dit que ce n'était pas lui! Pourtant en écoutant derrière la porte on entend bien que ça vient de chez lui.
Ils sont non seulement bruyants, narcissiques mais également menteurs. Ça me dégoûte ces gens sans aucun respect, sans éducation.
Je me demande à quoi servent les parents...