Les pires voisins...


#497 Sexualité exhubérante - Le 03/03/2011 à 19:35:02, kev78

Mes voisins bien que nouveaux (environ 1 mois) ont une sexualité débordante, le lit qui tape contre le mur et la femme qui pousse des cris inhumains, on se croirait dans un film porno comique !
Ça copule tous les jours à 23h00 pile !
Sans compter que la femme doit avoir un grain, elle crie même quand elle ne fait pas l'amour.

#47 Nuisance sonore - Le 27/10/2008 à 18:06:04, feeverte34

Après avoir quitté un "superbe appart" où les voisins du dessous et d'en face se battaient en s'insultant de tous les mots, je viens d'emménager dans un studio tout mignon.
Seulement, ça recommence : maintenant, j'ai droit a un répertoire très varié de musique à fond, qui fait vibrer tout l'appartement, et dont j'entends toutes les paroles. De Anastasia à Titanic, en passant par Andrea Bocceli réinterprété par le père (qui n'a hélas aucun talent dans la chanson...), tout pour m'empêcher de bosser mon concours!
A peine 3 semaines que j'ai emménagé,et c'est tous les jours, jusqu'à 23h... Aujourd'hui c'est la 3 ème fois que je tente de négocier avec eux, et comme ils sont slaves, la communication est difficile, et de plus, ils ne me réservent pas un accueil des plus chaleureux!
Et donc, voici la réponse, avant même que je termine ma phrase, "Oui, oui, mais vous, votre parquet grince!"... Et on dit que c'est les étudiants les plus bruyants??
Que faire contre des voisins de m.... quand on ne veut pas en arriver à la police???

#35 Voisins envahissants - Le 14/10/2008 à 21:08:19, odrey016

Pendant que nous changions la décoration de notre salon, un voisin a dit à ma mère que le nouveau lustre était joli ainsi que la tapisserie... Et il a fini par ajouter qu'on voyait bien chez nous avec des jumelles... le lendemain on avait des rideaux et ma mère évitait le salon en sortant de la douche...

#602 Inclassable - Le 06/11/2011 à 13:35:34, Chibi

Ma charmante voisine du dessus est folle, du genre psychotique qui s'ignore.
Pendant ses crises, elle hurle, à toute heure du jour ou de la nuit ; elle tape les murs, casse les meubles de son appartement meublé. Elle m'insulte, me parle d'une façon très agressive : elle croit que je suis responsable des voix qu'elle entend tout le temps dans sa tête. Comme si je n'avais rien à faire de mieux dans ma vie que de murmurer "mythomane stérile" pour la rendre folle.
Elle m'a menacée de mort, elle a fait fuir tous nos voisins. Aujourd'hui l'immeuble est vide, il ne reste qu'elle et moi. Et les gens qu'elle ramène, car les hommes défilent dans son appartement. Avec elle, c'est tout ou rien : soit elle est habillée et maquillée comme pour faire le tapin, soit c'est simili burqa et Islam à fond. Mais ça ne l'empêche pas de jeter des déchets par sa fenêtre, qui atterrissent dans mon jardin. J'ai ainsi pu retrouver un préservatif usagé sur ma terrasse, un beau matin.
Et ce n'est jamais sa faute ! Les cris ? Ce sont les autres qui la rendent folles. Les déchets ? Pas elle, et puis le tri sélectif, c'est trop compliqué de toute façon. Le préservatif ? Un vile complot des sœurs de la mosquée qui visent à la faire passer pour une pute.
Pour elle, tous les hommes blancs sont des violeurs, ou des "pédophiles" qui veulent la séquestrer (elle a 31ans). Et moi ? Bah, oui, j'ai renseigné le réseau de pédophiles pour qu'ils sachent où elle habite, bien sûr !
Sérieusement, je suis à bout, de l'entendre hurler à 3h du mat ou à chaque fois qu'elle rentre chez elle. J'en ai marre de l'entendre proférer des insultes racistes. J'en ai marre de l'entendre dire qu'elle va m'assassiner à cause des voix qu'elle entend.
Et dire que je lui ai rendu tant de services... Et qu'elle en profite. Elle tape à ma porte tous les jours pour me demander des choses, malgré "ma race de violeur".
Elle part en février 2012, après trois ans de galère. Enfin, peut-être...

#564 Nuisance sonore - Le 18/07/2011 à 00:09:28, mar@

Histoire classique malheureusement : les voisins du dessus ont des enfants qui courent tout le temps : de 9h-10h à 13h, de 14h30 à 20h et de 21h à 22h30. Mes parents subissent cela depuis plusieurs mois ; quant à moi, je ne suis chez mes eux que depuis deux semaines et je connais déjà l'emploi du temps des gamins !
Les parents se sentent agressés, ils imaginent qu'on est des monstres, qu'on veut qu'ils ligotent, bâillonnent, congèlent (ou je ne sais quoi d'autres) leurs enfants. Oui c'est normal qu'un enfant court. Mais un enfant éduqué ça existe aussi.
Côté solution, impasse totale pour le moment : lettres rejetées, refus des voisins de se présenter devant un conciliateur, la police ne se déplace pas, le concierge est venu parler aux parents en vain, pétition auprès de l'office HLM restée lettre morte et convocation des parents par ce même office HLM restée sans suite pour le moment.
Nous sommes toujours resté correcte même quand le père nous hurle dessus et nous tutoie sans notre permission. Et quand une ou deux fois dans la journée, c'est nous qui donnons deux petits coups dans le mur pour leur faire signe qu'ils font encore du bruit, c'est eux qui se plaignent à la police pour le bruit occasionné ! Voisins de merde

#563 Inclassable - Le 17/07/2011 à 22:32:42, Bam-bam

J'ai emménagé avec ma compagne dans un logement neuf, livré fin 2009, au début j'étais content tout allait bien, nous étions les premiers dans l'immeuble.
Mais peu à peu l'immeuble s'est rempli petit à petit.
Depuis on ne vit plus... on ne dort plus enfin bref c'est l'enfer.
La journée il y en a trois qui mettent leur musique à fond, le premier c'est le zouk, le second c'est du RnB et le troisième c'est le coran. Je suis allé les voir, la plupart me disent ah désolé je testais le home cinéma, oui enfin il le teste tous les jours le con...
Il y'en a une autre qui joue à la wii avec le son à fond je veux bien être gentil mais lorsque j'ai envie de me reposer l'après midi c'est impossible.
Et voici le pompon, un des locataires effectue des travaux depuis 2 ans, incroyable! J'ai l'impression que ce gars est un bras cassé, il n'a jamais utilisé un outil de sa vie. Le pire c'est qu'il tape au marteau les jours fériés, les samedis, les dimanches et la nuit!
Je l'ai déjà surpris plusieurs fois à 2H du matin entrain de taper au sol, sachant que je me lève à 4h15 pour aller bosser, je vous laisse imaginer mon humeur...J'hésitais à lui rendre visite et lui mettre un coup de matraque mais ce n'est pas la solution! Je suis allé le voir il m'a dit que ce n'était pas lui! Pourtant en écoutant derrière la porte on entend bien que ça vient de chez lui.
Ils sont non seulement bruyants, narcissiques mais également menteurs. Ça me dégoûte ces gens sans aucun respect, sans éducation.
Je me demande à quoi servent les parents...

Extérieur - Le 07/07/2011 à 12:23:21, Festayre #557

J'ai été obligé de réaliser des travaux coûteux pour rentrer ma deuxième voiture le long de la maison. En effet, un bout du capot empiétait devant le grillage de mon voisin. J'ai eu deux pneus crevés et le pare-brise cassé pour que je comprenne. Quand je lui ai dit que j'étais garé sur la voie publique, voici sa réponse : "Justement si la voie est publique, elle est donc à moi !"

#555 Activité Nocturne - Le 01/07/2011 à 13:31:30, noysan

Cette nuit et comme souvent, mon voisin de merde qui ne fait rien de ses journées de merde parle fort avec ses potes de merde.
A minuit trente, après avoir patienté, nous tapons sur le plafond, afin qu'ils baissent d'un ton. La réponse ? Ils tapent et parlent encore plus fort.
J'appelle, à ce moment là, la police qui m'indiquent qu'ils vont intervenir dès que possible.
Comme le bruit continue, j’attrape le balais et tape sur la partie "salon" du plafond.
A ce moment là, le voisin et un de ses pote de merde, vient frapper à notre porte en nous insultant et en nous menaçant de nous "casser la gueule" (je regarde à travers le judas et remarque qu'il a l'air bourré).
J'entends la police arriver chez lui et écoute derrière la porte : le voisin nie le bruit et leur parle calmement.
La police arrive ensuite chez moi, me disent qu'il n'ont pas constaté les nuisances et que le mieux serai de déménager car on ne peut rien faire...
Je vais quand même aller déposer une main courante aujourd'hui... et contacter le propriétaire...
Crève, sale voisin de merde !!!

#554 Activité Nocturne - Le 29/06/2011 à 23:25:13, pintade

Une nouvelle voisine a débarqué l'an dernier en rachetant l'appartement qui possède une terrasse mitoyenne avec le mien.
Depuis son installation, on a droit à sa vie en direct (y compris sexuelle) car elle parle très fort sur sa terrasse (elle hurle) et passe son temps à raconter tout en détails.
A tel point que je l'ai surnommée "Facebook"... vu qu'on connaît sa vie en temps réel.
Quant aux soirées... ça n'en finit pas de hurler de toute part.
Finalement, j'aime bien la pluie et le froid...

#551 Nuisance sonore - Le 26/06/2011 à 22:41:27, anonyme

Depuis novembre, un nouveau voisin a emménagé à côté de mon appartement (appartement de 15m², ce qui empêche de se réfugier dans une autre pièce pour se protéger du bruit).
Que dire de ce voisin?
Un voisin qui aime écouter de la musique (hard rock) fort, très fort, encore plus fort que ça (voila, vous y êtes, fort comme ça)... le matin au réveil, le midi au repas, l'après-midi après les cours (17h), jusqu'au soir, ou plutôt la nuit (0h, 1h, 2h).
De la musique oui, mais aussi la télévision, sans oublier la console de jeux vidéos. Son jeu préféré : la guerre, avec des bombardements et tout le tralala, avec un son bien élevé pour qu'on se croit sur le terrain (si fort qu'il en fait trembler mon verre d'eau, et que mes chaises vibrent)
Mais il y a aussi son rire, très fort (et ma foi un peu inquiétant). Peut-être que c'est à cause de toutes les bouteilles qu'il boit qu'il rit autant, tout seul, chez lui, mais peut-être aussi à cause de son tabac si particulier qui embaume les escaliers de l'immeuble.
Pour info, sachez que j'ai discuté avec lui (à travers la porte car il a sans doute la flemme d'ouvrir) ainsi qu'avec le proprio. Même au proprio, il ne lui a pas ouvert. Résultat, après avoir vécu dans mon appartement pendant des mois avec des boules Quiès dans mon propre appartement, je pars la semaine prochaine pour de nouvelles aventures, dans une nouvelle rue, avec de nouveaux voisins.