Les pires voisins...


#396 Inclassable - Le 22/07/2010 à 15:35:04, osakimarie

Alors voilà, ça fait bientôt 5 ans que je vis dans la même ville pour mes études.
J'ai d'abord habité le premier appartement du rez-de-chaussée d'une maison séparée en 5 appartements. Là, j'ai vécu pas mal de désagréments vis-à-vis des voisins de l'immeuble, car j'avais la position de "concierge" et une belle vue sur la rue qui va de la gare à la fac... je vous laisse imaginer les détails.
Ayant entre temps adopté un chien, j'ai déménagé à l'appartement juste à côté du mien, toujours au rez-de-chaussée.
Plus grand, avec un jardin, l'idéal ! Sauf que je n'aurais jamais imaginé l'enfer que je vis maintenant.
L'appartement est au fond du couloir commun de l'immeuble, assez petit, et donne sur un jardin retiré à l'arrière. Ce jardin est séparé des voisins par du grillage... les voisins sont donc mitoyens des deux côtés.
Après avoir résolu un souci : réparation du grillage pour sortir mon chien en sécurité, j'ai vite compris que mes voisins seraient envahissants !
Dès que je sors dans le jardin, la voisine de gauche vient me tenir le crachoir pendant des heures...
Les voisins de droite, eux, me surveillent.
Depuis cet emménagement, je vis en couple, toujours au même endroit... et entre temps j'ai eu deux autres chiens.
Sauf que vivre en couple homosexuel ET avoir trois chiens quand on est étudiante, je pense que ça ne doit pas plaire à mes voisins...
Un monsieur âgé à gauche a voulu monter le quartier contre moi pour le soit disant "boucan" des chiens, deux semaines après l'arrivée de ma compagne...
Le compagnon de ma voisine de gauche jette ses lames de rasoir usagées dans ma pelouse...
Le couple de droite me fait vivre l'enfer en me surveillant, en me réprimandant pour le moindre trou au milieu de ma pelouse, ou au bord de leur grillage... ces derniers n'étant pas causés par mes chiens mais par les enfants qu'ils gardent par dizaines !
Le bruit est aussi un vrai problème, imaginez donc plus de dix enfants dans un bout de jardin de même pas 40m², à toute heure de la journée dès qu'il y a un rayon de soleil... impossible de sortir les chiens quand les enfants sont dehors, de recevoir des amis l'été sans être regardés sous tous les angles...
Nouveauté du mari de la "nounou", il regarde comment je ramasse les déjections de mes chiens... est-ce assez bien fait à son goût ?
Les horaires de nuit de ma compagne ne lui permettent pas de dormir à des horaires habituels, sauf qu'avec le vacarme ambiant elle ne peut pratiquement pas dormir de la journée !
Pour ne pas être surveillée par les fenêtres je vis presque constamment les volets fermés... enfermée, avec mes trois chiens qui gênent les marmots hurlant toute la journée, pleurant, etc...
Dernière en date : dans ce quartier pas terrible, bruyant, avec un voisin du dessus qui lui aussi s'y met avec la musique à fond, et celui du bas qui reçoit des amis que l'on retrouve bourrés dans le couloir, les voisins du dessus de mes voisins de gauche (vous suivez ?) eux, se battent comme des chiffonniers alors qu'ils viennent d'arriver ! Résultat : police, pompiers...
Enfin, un point positif : je récupère les pinces à linge de la voisine, merci les enfants, ça me fait une belle économie !
Voisins de merde !!!

#174 Nuisance sonore - Le 08/04/2009 à 21:52:53, Frappadingue70

A minuit mes voisins du dessus écoutent de la musique avec une sono qui produit de mégas basses...
Ce sont les proprios !
ça a duré jusqu'à 4 h du mat'...

#310 Inclassable - Le 13/12/2009 à 15:15:10, Zia

1er investissement il y a 5 ans, au-dessus, papy mamy qui passent l'aspirateur à 7h du matin semaine et week-end, repeignent leur balcon en éclaboussant le notre, écoutent en boucle et à fond leur musique favorite, cendre de cigarette de leur fils sur notre fenêtre de cuisine, chaussons à talonnette qui claquent, volets et fenêtre qu'ils ouvrent, ferment, 12 fois par jour...
Nous : tolérants.
Aujourd'hui notre fils de 3 ans teste ses parents de temps en temps et fait la colère.
Eux : viennent nous dire qu'il faut l'emmener chez le psy car il n'est pas normal et mal élevé, et si cela continue, papy a gardé des armes de ses années à la guerre d'Algérie, et un jour il va descendre. Soyez bon on vous le rendra...

#21 Nuisance sonore - Le 13/10/2008 à 20:26:52, Rethorique

J'adore ma voisine, quand elle descend les marches avec ses hauts talons,
j'adore ma voisine quand elle ne fait pas taire son petit chien qui s'excite sur la terrasse,
j'adore ma voisine quand elle refait la déco de son appartement le soir après 22 heures...
et par dessus tout, j'adore ma voisine quand elle s'amuse à cogner le sol de son salon le dimanche matin avant 8 heures (pour faire quoi :'( réveiller le bâtiment ?) en faisant résonner la double couche de béton censé nous isoler l'un de l'autre !

#53 Voisins envahissants - Le 29/10/2008 à 10:17:09, Gérard2

Mon voisin du dessous c'est la mère de ma compagne. Elle est quelque peu envahissante... A peine entends t elle les 1ers pas dans l'appartement le matin qu'elle nous passe immédiatement un coup de fil pour nous dire : "tiens, j'vous ai entendu, vous être réveillé, comment ça va et bla bla bla bla".
A chaque fois que je passe dans le couloir pour me rendre chez moi elle ouvre la porte pour me parler et me raconter sa vie.
Si elle ne téléphone pas toutes les 2 minutes, elle passe nous demander un service ou autre... je n'en peux plus !!
Et je vous passe les commentaires après une nuit de folie passé avec mon amie.
J'envisage le déménagement ou le meurtre !

Nuisance sonore - Le 29/11/2008 à 18:13:42, lezard #77

Cela nous fait 6 ans de mitoyenneté mais on tient le coup !!!
En arrivant, on a fait un peu de travaux : il nous fallait arrêter à 17h parce qu'il veut manger tranquille...
On mange un barbecue : il monte sur son mur avec son jet d'eau et nous arrose le barbecue (saucisses compris)
On éclate de rire : il tape au mur...
On ferme les volets : ça fait trop de bruits !
Les filles jouent dans leur chambre : il vient sonner pour qu'on leur mettent des chaussons (alors qu'elles sont pieds nus)
On fait une fête de famille (sans musique) : il met une pancarte sur sa grille "stop au bruit et gêne du voisin"
Les filles font de la balançoire : "Faut arrêter ce bordel !" hurle-t'il depuis son jardin...
On tire la chasse après minuit : "le bruit nuit à sa santé"
Une fête avec musique (une seule en 6 ans) : il sonne à 11h30, et nous envoi les flics à minuit (alors qu'on l'avait prévenu auparavant par courrier)
Tout ça n'est qu'un extrait de notre bonheur !
Je précise que c'est un militaire à la retraite de 60 ans, sa femme est effacé voir inexistante, sur 3 gosses il y en a 2 qui ne viennent plus (dixit tous les autres voisins) nous ne sommes pas les premiers qu'il emmmm...
On prend sur nous, on est passé de l'agacement à la pitié.

#496 Inclassable - Le 21/02/2011 à 01:59:46, Tifusmantis

Mon étrange voisin d'en face pleure tous les soirs devant sa porte avant d'ouvrir et de fermer 3 ou 4 fois son verrou et d'entrer chez lui.
Mon étrange voisin écoute des... bruits.
Mon étrange voisin crie la nuit et moi, en super flippé de voisin, j'en suis à rechercher sur le net en pleine nuit si on peut faire des recherches sur le passé psychiatrique des gens...

Extérieur - Le 08/03/2009 à 15:38:42, architell #169

Quelle chance d'habiter dans une maison individuelle, mais la jalousie est pénible. Nous avons la plus grande maison du quartier et un de nos voisins ne l'apprécie pas.
Quelques exemples : il sort sa voiture sur la place de jeux pour ne pas laisser jouer les enfants, et les menaces d'appeler son avocat si il y a une marque sur la voiture.
A fait diminuer la hauteur d'un mur proche sous prétexte que l'on ne verrait plus sa maison depuis le chemin.
A menacé un autre voisin (sympa) de déposer plainte si il devait y avoir des grenouilles dans son étang (celui du voisin sympa) et qu'il ne voulait pas de crocodile dans ledit étang.
Prends des photos à la moindre voiture parquée en dehors des lignes même si elle n'est pas devant chez lui. Enfin il roule comme un fou sans respecter les limitations de vitesse (bonjour les risques pour les enfants).

Inclassable - Le 08/02/2011 à 19:39:58, loli #494

Vous voulez un fou ? Le mien est terrible !
Tout ce que je vais dire est vrai, accrochez-vous.
Quand j'habitais chez mes parents, notre voisin bien que très imbibé si vous voyez ce que je veux dire, a toujours été aimable, ayant même accepté que la tuyauterie de notre piscine passe par chez lui.
Et puis un jour : le drame. Il a pété un plomb.
Alors que nous étions en famille paisiblement il s'est mis à nous insulter. Ma sœur de six ans était "une catin qui montrait son cul à tout le quartier"... et il a continué et a insulté ma mère, mon père, mon feu grand père et tout le reste de ma famille.
Nous avons d'abord été choqués et interloqués, jusqu'à ce que sa femme et sa fille s'y mettent ! Le pompon !
Les procès s'en suivirent nous les avons tous gagnés mais il s'acharne...
Il profère en permanence des insanités et parle dans sa barbe, sa voix est celle d'un poivrot. Cet idiot pour nous gêner a mis un coup de pioche dans nos tuyaux qui étaient dans sa cave.
Cet abruti a eu un énorme dégât des eaux.
Ok nous ne pouvions plus filtrer la piscine... C'est pas grave.
Pour mes 18 ans nous avions pris l'apéritif au bord de la piscine, il a estimé qu'on faisait trop de bruit (ce qui n'était pas le cas d'autant plus qu'il devait être seulement 20h) et a appelé la police.
Laquelle, quand elle est arrivé l'a surpris lui à nous insulter et hurler comme un malade. Les policiers l'ont embarqué ! Mais j'ai mieux !
Il a fini par nous menacer de mort, et a sorti un fusil. Et ni une, ni deux, il a été incarcéré.
Il faut dire que nous ne lui avons jamais répondu et rions jaune de ses paroles. Nous jouons l'indifférence, c'est très dur !
Mes amis se proposent en masse pour lui casser les jambes, je ne pense pas que ce soit la solution, nous allons déménager.

Inclassable - Le 17/12/2008 à 01:03:59, 1234567890 #85

Génial, il y a un mois, la maison d'en face est enfin habité !
Une femme enceinte de 7 mois, et ses 2 petits garçons de 3 et 5ans.
2 mois plus tard, le téléphone sonne, c'est l'infirmière qui appelle chez moi pour prévenir que le troisième fils de mon homme est né...
Je hurle donc à l'erreur, l'infirmière me répond "Non Madame X (ma voisine) m'a bel et bien demandé d'appeler à ce numéro Mr Y (mon homme)"
Je vais donc le dire à mon homme, un peu sonnée. Mon homme me regarde et me dit "J'allais te l'annoncer..."
J'ai par la suite appris que les 2 garçonnets d'en face s'appellent Ivan Y et Fabien Y ...
Je suis avec mon homme depuis 8ans, nous n'avons pas d'enfants !