Les pires voisins...


Nuisance sonore - Le 24/08/2009 à 14:48:23, Maetel #271

Le fils de ma voisine de gauche a 12 ans et se prend pour le batteur de Led zeppelin de 7h du matin à 23h le dimanche et les jours fériés compris.
La voisine de droite, dont la cuisine est au dessus de ma chambre [maisons mitoyennes] à un petit fils de 1 an qu'elle a très souvent chez elle. Il pleure, jette ses jouets, court et la nuit, j'entends mes voisins marcher comme des bœufs. Bonjour le sommeil.
La voisine d'en face est amatrice de rap, son copain de techno. Le dimanche matin à 8h après avoir travaillé de nuit, c'est agréable.
Mixez donc tous les sons aux alentours et vous aurez une idée de la qualité de mon sommeil. VOISINS DE MERDE!

#54 Nuisance sonore - Le 29/10/2008 à 10:20:18, babsmaddy

Nos voisins du dessous ont 5 bambins. 5 garçons, elle continue jusqu'à ce qu'elle ait une fille... Malheureusement, ils ne gèrent pas leurs gamins et hurlent toute la journée. Quand ce sont pas les parents, ce sont les gamins qui tapent dans les tuyaux, se battent en pleine nuit, hurlent à la mort. Dans un immeuble années 70 avec une isolation inexistante, c'est comme s'ils étaient chez nous...
Nous venons d'emménager et redéménageons direct (frais d'agence inclus sur Paris, MERCI) Apparemment, ça fait plus de 10 ans que ça dure et qu'ils nuisent à tout leur voisinage. Mais ils sont proprios, alors on peut rien faire! Donc les gens partent.
Et nous, on attend avec impatience notre déménagement...

#232 Activité Nocturne - Le 06/07/2009 à 13:35:42, Shen

Je suis musicien, et n'est jamais eu de problème de voisinage, car je ne joue jamais après 10h du soir et jamais avant 10h du matin. Mais mon voisin ne supporte rien... (même pas sa femme) et tape dans les murs au moindre bruit.
Le must : il m'a réveillé en pleine nuit à une heure du matin en gueulant :
"C'EST PAS BIENTÔT FINI ???".
Personnellement je sais pas car les bruits venaient de dehors.
Voisins-de-merde pour ceux qui ne respectent pas leurs voisins et le calme de chacun, mais voisins de merde pour l'intolérance de certains...

#436 Voisins envahissants - Le 12/10/2010 à 23:13:42, Emiya

Bonjour à tous et à toutes,
J'adore ce site... sérieusement, après avoir lu les 32 pages, j'ai eu envie de mettre ma petite histoire aussi, histoire que voici :
Voilà deux ans que je suis dans mon logement, mon premier d'ailleurs ! C'est un véritable plaisir que d'avoir son indépendance, et d'être loin du joug tyrannique familial (j'en fais un peu trop là, je sais ^^).
En arrivant, en mars 2009, des voisins occupaient le logement à coté du mien, à la base, cela doit être une grosse maison bourgeoise, divisée en plusieurs logements, ça va des appartements à la maison individuelle, bref, bien pensé quand même.
Mon logement se trouve être accolé à celui de droite, il y a une cour commune, et j'occupe le petit studio situé à l'étage, au dessus du garage.
Bref, tout ce passe bien, mes voisins sont charmants, sociables, jeunes et calmes, juste leur chien mais bon, dans une cour fermée la pauvre bête... je ne fais pas de détails mais c'était un vrai champ de mines :)
Tout se passe bien donc, jusqu'au jour où, quatre mois plus tard, ma voisine m'annonce qu'ils vont déménager, car ayant trouver une maison (pas chère, plus grande, bref, le pied pour eux), ils doivent partir, ce qui m'attriste un peu mais bon, c'est la vie :)
Après leur départ, la vie a été plus que tranquille, mis à part le voisinage un peu plus loin, mais ça, c'est une autre histoire...
Pendant plus d'un an, j'ai été "Seul maitre à bord après Dieu", je m'occupais du mini jardinet, fais une terrasse avec des vieilles briques qui trainaient par là, et d'ailleurs, mon proprio était content que je m'en serve à bon escient.
Jusqu'à ce qu'arrive ce fichu jour d'août, ou suite à un soucis avec le plancher de ma cuisine, qui menaçait de s'effondrer, j'appelle mon propriétaire, pour lui dire si il y avait quelque chose à faire, et que bien sûr j'allais l'aider (mon proprio est très sympa en passant).
Réparation effectuée, c'est pas du luxe, mais au moins ça tiens, et c'est le principal.
Juste avant de partir, je fais un peut la grimace : il m'annonce que des voisins vont emménager le 1er septembre.
Je me dis que bon, la tranquillité est finie, mais ça peut être cool de ravoir des voisins. Je vais vite déchanter...
1er septembre au matin, 6h, coup de sonnette en bas.
Mon propriétaire, cernes sous les yeux, visiblement pas fraichement réveiller me sors du lit, dans le même état (je suis légèrement insomniaque depuis un accident de voiture depuis 3 ans). Il demande si je peux l'aider à descendre les meubles de la nouvelle voisine qui sont dans le camion qu'elle à louer.
Je dis ok, m' habille en catastrophe et vais l'aider.
Déjà, premier contact avec la voisine, à peine un bonjour, mais au moins un sourire, je met ça sur la fatigue de la route, 6h de route qu'elle a fait pour venir, bref, j'aide le proprio avec les meubles, une horreur... du chêne massif, et bouger ce genre de meubles à deux, le proprio de 65 ans, et moi avec mon dos en bouillie (depuis mon accident aussi), bonjour... et personne d'autre pour aider, enfin... on y arrive et c'est l'essentiel.
La voisine nous remercie à peine, elle pense plus à repartir dans son ancien logement pour prendre le reste de ses affaires, ok... je calcule rapidement dans ma tête, 6h de route aller, charger, soit au moins 2h, revenir, encore 6h, les joies d'un déménagement, mais moi le lendemain, désolé, mais j'ai autre chose à faire :)
Une semaine passe, sans que je ne la revois. Puis un jour, coup de sonnette en bas, le fils de la voisine (que je n'avais jamais vu) qui me demande si je m'y connais en voiture, m'y connaissant un peu je répond que oui, enfin, tout dépend du soucis.
Le voiture étant une vieille BX, je m'attend un peu au pire, mais petit soucis d'hydraulique, c'est vite réparé. Là, je suis plus que remercié, et faisant des travaux sur ma terrasse, je fais part de mon ennui à la voisine quand à accéder à une partie impraticable du toit que je suis en train de monter sur cette dernière. Elle me répond qu'elle à une échelle, et que je peux m'en servir quand je veux, merci m'dame, c'est cool !
J'aurais jamais du accepté en fait, car tel le cadeau empoisonné, depuis le jour où j'ai réparé leur voiture, c'est l'enfer... ne travaillant pas actuellement, je reste à la maison, passant mon temps à bricoler sur ma terrasse (sans faire de bruit, les plus gros travaux sont fini, et je respecte les horaires préfectoraux), ou à m'occuper de mes plantes que j'ai mis dessus, mais là... j'avoue que je ne sors plus depuis une bonne semaine.
La voisine à pris l'habitude d'envoyer son larbin, à savoir son fils (de 15 ans, dé-scolarisé), pour venir me demander un tas de trucs, genre du produit vaisselle, de l'argent, des clopes, au début j'ai dis oui, pour dépanner, on est souvent content d'avoir quelqu'un, mais ça devenait de plus en plus fréquent, à savoir, parfois plusieurs fois par jour.
Jusqu'au jour où la goutte d'eau a fait déborder le vase, il y a quelques jours, le fils monte et frappe à la porte, en me demandant si je pouvais lui prêter ma livebox (à savoir, ma connexion internet) pour que sa mère parle à un ami sur msn.
Niet catégorique de ma part, on ne touche pas à mon internet !
Surtout que à savoir, quelques jours avant le fils m'avait fait part que sa mère avait "décidé" de faire passer un câble au travers de mon appartement, pour se raccorder à ma livebox (imaginer ma tête...).
Ils sont sympas les voisins, mais là, ça devient la limite du harcèlement, et je dis pas tout, car le reste, c'est trop gros...
Bref, pour résumer, Voisins de merde et envahissants, très envahissants (trop ?) !
PS: c'est de ma faute aussi, j'aurais du faire l'ours dès le départ...
Re PS : je suis sans travail en ce moment, mais ça ne m'empêche pas de ne faire chier personne et de garder le "rythme" du travail (surtout les horaires), pas de fêtes, pas de musique à tue tête, seules visites, ma grand-mère de temps en temps, ma mère (pareil), et quelques rares amis.

#207 Inclassable - Le 09/06/2009 à 11:51:38, Valérie

J'habite au rez de chaussée d'un petit "immeuble" de deux étages.
Au 1er étage un couple avec enfants en bas âge :
- Ils sont très bruyant vu que l'isolation sonore est nul ! Donc on entend marcher comme si une famille d'éléphants habitait au dessus
- De plus, ils ont deux chiens qui aboient à la mort dès qu'ils se retrouvent seuls et quand ils partent toute la soirée c'est absolument insupportable d'entendre aboyer
- Une fois, son aquarium s'est renversé, et toute la flotte s'est retrouvée dans ma cuisine, mon petit ami s'y est repris à deux fois avant qu'ils daignent répondre à la porte ! (On les entendait chuchoter), et j'ai pas eu de courant dans la cuisine pendant trois jours !
On a laissé un message sur le répondeur de la propriétaire, mais elle n'a jamais daigné rappeler, et dire qu'elle est avocate...
Depuis, l'électricité est revenue dans la cuisine mais c'est l'électrocution assurée dès qu'on touche un appareil électrique.

Au deuxième étage, une famille avec deux enfants :
- Ils passent presque 20h sur 24, soit dans le hall d'entrée (quand il pleut) soit devant la fenêtre de ma chambre (j'ouvre même plus le volet d'ailleurs). Et voila que ça bavache devant ma fenêtre, on a fini par ne plus dormir dans la chambre et on squatte le clic-clac
- L'ado ramène ses potes sans arrêt devant chez nous, alors ça gare les scooteurs et les motos sous la fenêtre de notre salon, ça pousse des hurlements d'hystériques et ça s'insulte mutuellement (joyeuses paroles que mon gamin entend évidemment)
- Il y a pas moyen de sortir sans qu'on nous fixe et qu'on nous observe de haut en bas c'est vraiment très gênant !
- Le plus jeune il fait joujou au ballon devant notre porte fenêtre, alors entre le ballon qui atterrit dans la fenêtre et le bruit du ballon continuel qui donne l'impression d'être dans un flipper, je sais franchement pas quoi choisir...
- Ils sont dans le Guiness des Records pour les voisins les plus bruyants dans un escalier.
Alors on leur a déjà dit que c'était gênant mais visiblement on aurait parlé au mur il y aurait eu plus de réactions !!! Maintenant cela fait deux ans que ça dure, on ose plus aller leur dire qu'on en a marre... On ne sait pas quoi faire :(

#72 Inclassable - Le 22/11/2008 à 12:44:01, Pépita

Je crois que j'ai la totale question voisins : une famille de Cas Sociaux si on peut dire...
Il s'agit d'une femme qui ne sort de chez elle que 3 fois par an parce qu'atteinte d'obésité morbide. C'est donc compliqué pour elle de marcher et monter les 3 étages à pieds.
Elle a 2 ados de 16 et 14 ans, l'ainé n'est plus scolarisé à cause de son comportement hyper agressif.
Et le père est pilier de bar pour fuir le plus possible sa charmante famille parce que j'ai oublié de vous préciser que ces charmants personnages passent leur temps à se disputer, se battre, jeter les objets contre les murs à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit.
Et pour finir, il n'y a pas moins de 6 chats (pour ceux que j'ai réussi à voir) !
La litière n'est faite quand tout va bien qu'une fois par semaines, je vous laisse donc imaginer l'odeur... tellement forte que nous sommes obligés de vivre les fenêtres fermées et qu'un jour, en rentrant des courses, ils ont eu le malheur d'ouvrir la porte... Résultat : respiration coupée par l'acidité de l'ammoniaque des urines et urgence toilettes pour rendre mon déjeuner !!!
Et j'en passe : intervention de la police plusieurs fois à 2-3 ou 4h du matin, plainte au syndic, à la mairie et à la DASS
Rien n'y fait mais bon après 3 ans de calvaire nous avons enfin trouvé un autre appart et retrouvons le calme et la sérénité dans un mois. Nous le savons déjà nous allons être tranquille avec nos petits vieux en haut, à côté et en dessous...

#170 Voisins envahissants - Le 28/03/2009 à 23:32:46, dd

Ma chérie et moi habitons un deux pièces, bref, l'appartement typique pour étudiants sans le sou, dans lequel on retrouve d'autres étudiants... partout. Bon, le loyer est sympa, même si rien n'est aux normes et que les murs sont aussi épais qu'une feuille OCB. Mais cette année, notre nouvelle voisine du dessous n'a rien trouvé de mieux que de venir sonner chez nous un soir de temps en temps en nous engueulant car "nous faisons trop de bruit", alors que nous regardons la télé assez bas, ou, manque de respect total envers ladite voisine nous... dormons ! C'est vrai qu'il y a du bruit dans l'immeuble, mais à chaque fois qu'elle est venue nous rendre une petite visite, nous faisions tout sauf du bruit. Cette pétasse a carrément été (en décembre dernier) jusqu'à nous réveiller pendant notre nuit en tombant sur la porte, ou en cognant dessus, en essayant de glisser une lettre incendiaire sous la porte... Le matin même, après avoir lu la lettre, je suis allé la réveiller en "m'endormant" sur sa sonnette à 9h du matin en la suppliant de nous foutre la paix et en la menaçant d'appeler les flics la prochaine fois que je la croiserai sur notre palier. J'ai bien essayé de lui expliquer que c'était peut-être pas très malin de nous dire que l'on avait fait du bruit toute la soirée alors qu'on n'était pas là et qu'on s'est couchés dès notre arrivée du cinéma (bien sûr pour plus de réalisme je lui ai exhibé mon ticket de cinoche de la veille sous la tronche). Je crois que ça a eu de l'effet... Depuis, plus de nouvelles, si ce n'est 20 bonnes minutes de "je m'excite en tapant mon balai au plafond" à chaque fois que ma copine ou moi-même faisons tomber quoi que ce soit par terre...

#237 Nuisance sonore - Le 10/07/2009 à 09:42:57, jimato

Depuis 6 mois j'ai emménagé dans une nouvelle résidence, pour cause de nouveau travail.
Au début tout allait bien avec le voisin, bien que les murs ne soient pas super bien isolés mais bon ça passe.
Depuis quelques semaines, il fout son raï et son rap à fond jusqu'à 3h du matin, il active son MSN, j'ai l'impression que c'est mon PC qui est resté allumé, il met le son de sa TV à fond... sans parler des odeurs de bouffe.
Apparemment, il se croit seul dans la résidence et n'en à rien à faire du voisinage, ou alors mon voisin a de sérieux problèmes d'audition... VOISIN DE MERDE !

#81 Inclassable - Le 12/12/2008 à 05:09:02, marge

Mes supers nouveaux voisins sont vraiment insuportables!! Une mère et ses 3 grands ados ont décidés de squatter(car ils n'ont toujours pas payer!!) dans le logment au-dessus de moi pour mon plus grand malheurs.
Nous avons une cour pouvant loger 4 autos et inmanquablement ils se stationnent toujours derrière moi de façon à ce que je ne puisse pas sortir de là et quand je vais cogner à leur porte ils ne répondent pas(et pourtant je vis sous eux..Je les entends!!) Résultats j'arrive en retard à mon job.
Ils ne sortent pas les poubelles malgré notre compromis donc je dois le faire pour eux si je veux pouvoir jeter mes déchets. Il n'y à personne là-haut qui se couche à la même heure ce qui fait que j'ai de jolis bruits de pas d'éléphant à toutes heures!!

#362 Nuisance sonore - Le 19/04/2010 à 13:04:50, Noe

Nous venons d'emménager dans un immeuble neuf et nous avons une grosse déception niveau acoustique...
Nous qui étions si bien dans notre ancien appartement, mais où nous étions locataire, là, on a acheté.
La plupart des voisins sont compréhensifs sur le bruit, mais celui du dessus, à qui a été vendu un appartement-duplex comme si c'était une maison au niveau de l'isolation, s'en fout royalement... Il a payé plus cher que tout le monde donc il estime être plus important ainsi que d'avoir tout les droits...
Nous avons essayé de communiquer avec lui mais c'est un sanguin et malgré une apparente compréhension rien... Son fils a décidé de prendre l'appartement pour un terrain d'athlétisme.
Après une soirée avec l'impression d'avoir un troupeau d'éléphant au-dessus de la tête, mon ami est allé le voir pour savoir juste qu'est-ce qui se passait et pour toute réponse "on regarde la TV" et claquage de porte au nez... Et le must c'est que depuis c'est lui qui nous fait la gueule quand on le croise alors que c'est nous qui le subissons tout les jours !
(Et oui, il parait qu'il marche en chaussette ou en chausson... en tout cas il attaque du talon, ça c'est net)
Au vue du caractère "faux-calme" du monsieur on ne dit plus rien pour ne pas aggraver la situation... et du coup on revend direct tant pis si on perd de l'argent notre santé morale n'a pas de prix.
Et direction une maison !