Les pires voisins...


Inclassable - Le 17/12/2008 à 01:03:59, 1234567890 #85

Génial, il y a un mois, la maison d'en face est enfin habité !
Une femme enceinte de 7 mois, et ses 2 petits garçons de 3 et 5ans.
2 mois plus tard, le téléphone sonne, c'est l'infirmière qui appelle chez moi pour prévenir que le troisième fils de mon homme est né...
Je hurle donc à l'erreur, l'infirmière me répond "Non Madame X (ma voisine) m'a bel et bien demandé d'appeler à ce numéro Mr Y (mon homme)"
Je vais donc le dire à mon homme, un peu sonnée. Mon homme me regarde et me dit "J'allais te l'annoncer..."
J'ai par la suite appris que les 2 garçonnets d'en face s'appellent Ivan Y et Fabien Y ...
Je suis avec mon homme depuis 8ans, nous n'avons pas d'enfants !

#303 Nuisance sonore - Le 22/11/2009 à 10:50:41, tamata

Ma voisine de merde me réveille chaque nuit et chaque matin, et la semaine dernière lors d’une altercation verbale, elle m'a attrapée et menacée, j'ai aussitôt obtenu un certificat médical et déposé plainte.
Ce soir, j'entend hurler devant ma porte une habitante de l'immeuble que j'aime bien : « s'il y a quoi que ce soit, on monte aussitôt ! ».
La surprise passé, je descends la voir, j'ai été accueilli froidement, j'ai dû me débattre pour défendre mon innocence et prouver que je ne lui tapais pas dessus !
Elle raconte que je l'agresse et qu’elle a peur de moi !!!
Cette femme est monstrueuse, sous prétexte d'être veille et d'avoir eu un cancer, elle apitoie tout le monde, mais cette femme est une malade, elle me harcèle.
Je vais devoir à nouveau aller à la Police, car j'ai bien l'intention de porter plaine pour diffamation, je suis victime et je passe pour une femme violente ! C'est une voisine de merde intégrale !

#251 Inclassable - Le 30/07/2009 à 14:14:16, youpitralala

Ce matin je me suis retrouvée suspendue au 7ème étage pendant plus de 30 minutes. Ascenseur en panne.
L’alarme de l’ascenseur ne fonctionne plus depuis des années, mon gardien est en vacances (là aussi on pourrait presque dire depuis des années), l’ascensoriste n’a pas pris soin de communiquer ses coordonnées, mon bailleur joignable qu’après 9 h00, les pompiers me demandent de joindre l’ascensoriste !
Pendant ce temps des voisins impatients d’attendre l’ascenseur qui ne venait pas à eux, décident de toquer dessus je leur dit d'une voix joyeuse : « l’ascenseur est en panne et je suis bloquée dedans ».
Ils me répondent « ha d’accord » et s’en vont par les escaliers. Bien sur sans me demander si j’ai de quoi prévenir les secours, si tout va bien, etc, etc...
Voisins de merde.
Nous ne sommes que 24 locataires dans ce petit immeuble de 7 étages et chacun s'ignore.

#328 Extérieur - Le 12/01/2010 à 23:08:03, lupuce

Par où commencer...
Au début, tout allait bien, juste la télé qui était un peu forte quand passait un film violent.
Puis, de mois en mois, des objets ont commencé à disparaitre dans les parties communes (j'habite dans une maison dans laquelle ont été faits 5 appartements) : dans la hall d'abord puis carrément sur mon pallier, devant mes portes !
La porte d'entrée générale, située juste en dessous de mon appartement, une grosse porte bien lourde en bois, était claquée de plus en plus souvent, faisant vibrer tout mon appartement !
J'ai mis des mots expliquant gentiment qu'il serait sympa de fermer cette porte en douceur car le bruit était terrible et que la claquer bousillait l'ouvre-porte.
J'ai remis le mot une dizaine de fois, "on" l'a arraché à chaque fois !
Ensuite, des mégots sont apparus sur mon balcon (devant) et dans la cour (arrière); il n'y a que 2 appartements au dessus de chez moi et au 3ème les locataires actuels viennent d'emménager, donc ils ne peuvent être responsables vu que les problèmes existaient avant leur arrivée ! Le propriétaire a questionné le 2ème, ils ne sont pas responsables disent-ils !
Ensuite, nous avons eu le courrier ou les publicités balancées devant la porte, dans la rue; les tapis également (dont un tapis "d'entreprise", très grand et très cher qui était à moi et qui ne dérangeait personne !)
La tenture du bas, dans le hall, pour protéger du froid, qui a été arrachée et a aussi eu droit à son petit tour dans la rue (j'ai pu la voir à temps et la récupérer)
Et de plus en plus fort : des autocollants affichés sur ma porte arrachés, des objets que je laissais dans le couloir (à un endroit ne dérangeant personne), balancés je ne sais où (dehors je suppose, comme le reste !), mes poubelles qui disparaissent, mon local poubelle qui est fréquemment visité (je ne sais pas ce qu'on peut y chercher mais par contre, mon chauffe-eau s'y trouve et la prise électrique qui l'alimente est assez mal mise, moi je le sais mais ceux qui fouillent mes poubelles ne le savent sans doute pas, merci du danger !)
Ils font 25 machines par week-end (le bruit est infernal) dès 7h du matin, jusqu'à 2h)
Depuis qu'ils ont eu la bonne idée d'acheter un home-cinéma, je vis moi aussi en direct les films de guerre de monsieur.
Lors d'une fuite d'eau venant du 2ème, je suis montée un jour en urgence prévenir mes voisins : j'ai frappé, personne n'a jamais répondu (je sais qu'ils étaient là, la maison est très mal isolée et on entend facilement les gens marcher...)
Enfin, la dernière en date : le tapis, devant ma porte, sur mon pallier, disparu... et retrouvé installé en bas, dans le hall d'entrée !
J'en oublie sans doute...
Je ne sais pas quel est leur problème mais j'en ai vraiment ras-le-bol et je rêve qu'ils foutent bien vite le camp de ma maison (je vis là depuis 12 ans, eux depuis 2 ans) et que des voisins civilisés et socialement adaptés viennent les remplacer !

#362 Nuisance sonore - Le 19/04/2010 à 13:04:50, Noe

Nous venons d'emménager dans un immeuble neuf et nous avons une grosse déception niveau acoustique...
Nous qui étions si bien dans notre ancien appartement, mais où nous étions locataire, là, on a acheté.
La plupart des voisins sont compréhensifs sur le bruit, mais celui du dessus, à qui a été vendu un appartement-duplex comme si c'était une maison au niveau de l'isolation, s'en fout royalement... Il a payé plus cher que tout le monde donc il estime être plus important ainsi que d'avoir tout les droits...
Nous avons essayé de communiquer avec lui mais c'est un sanguin et malgré une apparente compréhension rien... Son fils a décidé de prendre l'appartement pour un terrain d'athlétisme.
Après une soirée avec l'impression d'avoir un troupeau d'éléphant au-dessus de la tête, mon ami est allé le voir pour savoir juste qu'est-ce qui se passait et pour toute réponse "on regarde la TV" et claquage de porte au nez... Et le must c'est que depuis c'est lui qui nous fait la gueule quand on le croise alors que c'est nous qui le subissons tout les jours !
(Et oui, il parait qu'il marche en chaussette ou en chausson... en tout cas il attaque du talon, ça c'est net)
Au vue du caractère "faux-calme" du monsieur on ne dit plus rien pour ne pas aggraver la situation... et du coup on revend direct tant pis si on perd de l'argent notre santé morale n'a pas de prix.
Et direction une maison !

#166 Nuisance sonore - Le 24/02/2009 à 14:26:46, Nancy

Alors pour moi c'est assez simple:
Pour l'appartement de droite, nous avons un couple, tous les deux la cinquantaine, le mari alcoolique et la femme "légèrement" sourdingue, ce qui donne un cocktail assez intéressant : le mari vomit dans la cage d'escalier, hurle dans le hall, et sa femme ne s'entend pas crier après lui. On a donc le droit à des perles du genre
- "t'as chié à côté de la cuvette, viens nettoyer ta m*rde !"
Réponse du mari: -"Va te faire m*ttre".
Pour l'appartement du dessus, nous avons un petit couple de jeunes qui des fois se battent... Sympathiques les cris et le bruit de la tête de la jeune fille qui frappe le sol à répétition...
Voilà, et encore j'ai de la chance, le couple d'à côté a déménagé... Vous savez, les cas sociaux que l'on peut voir dans des émissions telles que "Confessions intimes"... avec la femme affublée d'une voix qui rappelle plus le meuglement d'une vache qu'autre chose, et qui meugle parce que son conjoint n'a pas remis le torchon à la bonne place :)

#233 Inclassable - Le 07/07/2009 à 12:43:57, ally94

J'habite un chouette appartement récent (pour la construction), j'ai deux filles super mignonnes, polies, qui jouent dans leur chambre, se déchaussent en arrivant, ne crient pas dans l'appartement, se couchent à 20h30 (Je travaille et mon mari aussi donc appartement vide toute la journée !), patins sous tous les meubles, chaises... Bref, j'ai l'impression de faire super attention à tout pour respecter mes voisins et pourtant ces vieux cons de voisins passent leur temps à taper au plafond, à nous agresser, à nous insulter parce que les filles feraient trop de bruit !
Je suis, selon eux, une mauvaise mère et suis invitée à aller vivre en cité !
PS : Ils ont mis des procès à tout-va sur la co-propriété, ne paient pas leur charge et se sont construit une terrasse sur les parties communes) VOISINS DE MERDE !

#256 Inclassable - Le 05/08/2009 à 11:57:54, NellieLovett

C'était mon premier studio d'étudiante (fraichement partie de chez ses parents).
Un immeuble avec 2 bâtiments (séparés juste par une minuscule allée boisée en guise de cour intérieure) et un logement à caractère social dans chaque bâtiment.
Les locataires (solo) des 2 appartements se connaissaient et passaient leur temps l'un chez l'autre. Un soir en partant de chez moi, un copain croise le mec qui loge dans l'autre bâtiment et m'envoie un sms "il a pas l'air bien, il a du picoler à mort !". Effectivement.
Le lendemain matin, j'ai pu découvrir avec bonheur que le locataire d'en face avait vomi dans le minuscule ascenseur (1 personne) et que son comparse avait vomi sur le palier de son étage et en avait foutu partout. Détail amusant, j'habitais au 5è étage (2 appartements par pallier), et à ce moment là il n'y avait personne à mon étage, ni en dessous, ni au 3è, donc personne ne prenant l'ascenseur, et la société de nettoyage était passée la veille.
J'ai du nettoyer l'ascenseur moi même (sabler, attendre que ça sèche, passer l'aspirateur à fond et désodoriser), ce faisant j'ai bloqué l'ascenseur une dizaine de minutes. Il est monté pour voir pourquoi il pouvait pas prendre l'ascenseur pour aller voir son pote au 2è étage et a commencé à gueuler. Je lui ai vertement répondu que je nettoyais ses conneries et qu'il avait pas intérêt à la ramener sinon je me ferai un plaisir d'aller m'expliquer avec le syndic et qu'il y avait déjà une pétition de prête pour qu'il s'en aille (c'était loin d'être sa première frasque).
Il est descendu (à pied) en m'insultant.
Voisin de Merde...

#385 Nuisance sonore - Le 01/07/2010 à 09:46:46, zigcocotte

Ma voisine (une dame plus très fraîche) a décidé de sonner à mon interphone ou à ma porte dès qu'elle n'arrivait pas à dormir (de préférence quand moi je dors !) parce qu'elle en a marre des "boum boum" (musique ?!?) qu'elle entend dans sa tête provenant de mon appartement...
A 2h du matin, j'en doute !

#396 Inclassable - Le 22/07/2010 à 15:35:04, osakimarie

Alors voilà, ça fait bientôt 5 ans que je vis dans la même ville pour mes études.
J'ai d'abord habité le premier appartement du rez-de-chaussée d'une maison séparée en 5 appartements. Là, j'ai vécu pas mal de désagréments vis-à-vis des voisins de l'immeuble, car j'avais la position de "concierge" et une belle vue sur la rue qui va de la gare à la fac... je vous laisse imaginer les détails.
Ayant entre temps adopté un chien, j'ai déménagé à l'appartement juste à côté du mien, toujours au rez-de-chaussée.
Plus grand, avec un jardin, l'idéal ! Sauf que je n'aurais jamais imaginé l'enfer que je vis maintenant.
L'appartement est au fond du couloir commun de l'immeuble, assez petit, et donne sur un jardin retiré à l'arrière. Ce jardin est séparé des voisins par du grillage... les voisins sont donc mitoyens des deux côtés.
Après avoir résolu un souci : réparation du grillage pour sortir mon chien en sécurité, j'ai vite compris que mes voisins seraient envahissants !
Dès que je sors dans le jardin, la voisine de gauche vient me tenir le crachoir pendant des heures...
Les voisins de droite, eux, me surveillent.
Depuis cet emménagement, je vis en couple, toujours au même endroit... et entre temps j'ai eu deux autres chiens.
Sauf que vivre en couple homosexuel ET avoir trois chiens quand on est étudiante, je pense que ça ne doit pas plaire à mes voisins...
Un monsieur âgé à gauche a voulu monter le quartier contre moi pour le soit disant "boucan" des chiens, deux semaines après l'arrivée de ma compagne...
Le compagnon de ma voisine de gauche jette ses lames de rasoir usagées dans ma pelouse...
Le couple de droite me fait vivre l'enfer en me surveillant, en me réprimandant pour le moindre trou au milieu de ma pelouse, ou au bord de leur grillage... ces derniers n'étant pas causés par mes chiens mais par les enfants qu'ils gardent par dizaines !
Le bruit est aussi un vrai problème, imaginez donc plus de dix enfants dans un bout de jardin de même pas 40m², à toute heure de la journée dès qu'il y a un rayon de soleil... impossible de sortir les chiens quand les enfants sont dehors, de recevoir des amis l'été sans être regardés sous tous les angles...
Nouveauté du mari de la "nounou", il regarde comment je ramasse les déjections de mes chiens... est-ce assez bien fait à son goût ?
Les horaires de nuit de ma compagne ne lui permettent pas de dormir à des horaires habituels, sauf qu'avec le vacarme ambiant elle ne peut pratiquement pas dormir de la journée !
Pour ne pas être surveillée par les fenêtres je vis presque constamment les volets fermés... enfermée, avec mes trois chiens qui gênent les marmots hurlant toute la journée, pleurant, etc...
Dernière en date : dans ce quartier pas terrible, bruyant, avec un voisin du dessus qui lui aussi s'y met avec la musique à fond, et celui du bas qui reçoit des amis que l'on retrouve bourrés dans le couloir, les voisins du dessus de mes voisins de gauche (vous suivez ?) eux, se battent comme des chiffonniers alors qu'ils viennent d'arriver ! Résultat : police, pompiers...
Enfin, un point positif : je récupère les pinces à linge de la voisine, merci les enfants, ça me fait une belle économie !
Voisins de merde !!!