Les pires voisins...


#35 Voisins envahissants - Le 14/10/2008 à 21:08:19, odrey016

Pendant que nous changions la décoration de notre salon, un voisin a dit à ma mère que le nouveau lustre était joli ainsi que la tapisserie... Et il a fini par ajouter qu'on voyait bien chez nous avec des jumelles... le lendemain on avait des rideaux et ma mère évitait le salon en sortant de la douche...

#167 Nuisance sonore - Le 26/02/2009 à 20:19:22, julien

C'est très très simple, j'entends mon voisin péter. Je sais à quelle heure il se réveille (6h20) puisque c'est la première chose qu'il fait. Des pets vraiment monstrueux. Même à trois on peut difficilement faire un tel bruit. Ce type me dégoute...

#436 Voisins envahissants - Le 12/10/2010 à 23:13:42, Emiya

Bonjour à tous et à toutes,
J'adore ce site... sérieusement, après avoir lu les 32 pages, j'ai eu envie de mettre ma petite histoire aussi, histoire que voici :
Voilà deux ans que je suis dans mon logement, mon premier d'ailleurs ! C'est un véritable plaisir que d'avoir son indépendance, et d'être loin du joug tyrannique familial (j'en fais un peu trop là, je sais ^^).
En arrivant, en mars 2009, des voisins occupaient le logement à coté du mien, à la base, cela doit être une grosse maison bourgeoise, divisée en plusieurs logements, ça va des appartements à la maison individuelle, bref, bien pensé quand même.
Mon logement se trouve être accolé à celui de droite, il y a une cour commune, et j'occupe le petit studio situé à l'étage, au dessus du garage.
Bref, tout ce passe bien, mes voisins sont charmants, sociables, jeunes et calmes, juste leur chien mais bon, dans une cour fermée la pauvre bête... je ne fais pas de détails mais c'était un vrai champ de mines :)
Tout se passe bien donc, jusqu'au jour où, quatre mois plus tard, ma voisine m'annonce qu'ils vont déménager, car ayant trouver une maison (pas chère, plus grande, bref, le pied pour eux), ils doivent partir, ce qui m'attriste un peu mais bon, c'est la vie :)
Après leur départ, la vie a été plus que tranquille, mis à part le voisinage un peu plus loin, mais ça, c'est une autre histoire...
Pendant plus d'un an, j'ai été "Seul maitre à bord après Dieu", je m'occupais du mini jardinet, fais une terrasse avec des vieilles briques qui trainaient par là, et d'ailleurs, mon proprio était content que je m'en serve à bon escient.
Jusqu'à ce qu'arrive ce fichu jour d'août, ou suite à un soucis avec le plancher de ma cuisine, qui menaçait de s'effondrer, j'appelle mon propriétaire, pour lui dire si il y avait quelque chose à faire, et que bien sûr j'allais l'aider (mon proprio est très sympa en passant).
Réparation effectuée, c'est pas du luxe, mais au moins ça tiens, et c'est le principal.
Juste avant de partir, je fais un peut la grimace : il m'annonce que des voisins vont emménager le 1er septembre.
Je me dis que bon, la tranquillité est finie, mais ça peut être cool de ravoir des voisins. Je vais vite déchanter...
1er septembre au matin, 6h, coup de sonnette en bas.
Mon propriétaire, cernes sous les yeux, visiblement pas fraichement réveiller me sors du lit, dans le même état (je suis légèrement insomniaque depuis un accident de voiture depuis 3 ans). Il demande si je peux l'aider à descendre les meubles de la nouvelle voisine qui sont dans le camion qu'elle à louer.
Je dis ok, m' habille en catastrophe et vais l'aider.
Déjà, premier contact avec la voisine, à peine un bonjour, mais au moins un sourire, je met ça sur la fatigue de la route, 6h de route qu'elle a fait pour venir, bref, j'aide le proprio avec les meubles, une horreur... du chêne massif, et bouger ce genre de meubles à deux, le proprio de 65 ans, et moi avec mon dos en bouillie (depuis mon accident aussi), bonjour... et personne d'autre pour aider, enfin... on y arrive et c'est l'essentiel.
La voisine nous remercie à peine, elle pense plus à repartir dans son ancien logement pour prendre le reste de ses affaires, ok... je calcule rapidement dans ma tête, 6h de route aller, charger, soit au moins 2h, revenir, encore 6h, les joies d'un déménagement, mais moi le lendemain, désolé, mais j'ai autre chose à faire :)
Une semaine passe, sans que je ne la revois. Puis un jour, coup de sonnette en bas, le fils de la voisine (que je n'avais jamais vu) qui me demande si je m'y connais en voiture, m'y connaissant un peu je répond que oui, enfin, tout dépend du soucis.
Le voiture étant une vieille BX, je m'attend un peu au pire, mais petit soucis d'hydraulique, c'est vite réparé. Là, je suis plus que remercié, et faisant des travaux sur ma terrasse, je fais part de mon ennui à la voisine quand à accéder à une partie impraticable du toit que je suis en train de monter sur cette dernière. Elle me répond qu'elle à une échelle, et que je peux m'en servir quand je veux, merci m'dame, c'est cool !
J'aurais jamais du accepté en fait, car tel le cadeau empoisonné, depuis le jour où j'ai réparé leur voiture, c'est l'enfer... ne travaillant pas actuellement, je reste à la maison, passant mon temps à bricoler sur ma terrasse (sans faire de bruit, les plus gros travaux sont fini, et je respecte les horaires préfectoraux), ou à m'occuper de mes plantes que j'ai mis dessus, mais là... j'avoue que je ne sors plus depuis une bonne semaine.
La voisine à pris l'habitude d'envoyer son larbin, à savoir son fils (de 15 ans, dé-scolarisé), pour venir me demander un tas de trucs, genre du produit vaisselle, de l'argent, des clopes, au début j'ai dis oui, pour dépanner, on est souvent content d'avoir quelqu'un, mais ça devenait de plus en plus fréquent, à savoir, parfois plusieurs fois par jour.
Jusqu'au jour où la goutte d'eau a fait déborder le vase, il y a quelques jours, le fils monte et frappe à la porte, en me demandant si je pouvais lui prêter ma livebox (à savoir, ma connexion internet) pour que sa mère parle à un ami sur msn.
Niet catégorique de ma part, on ne touche pas à mon internet !
Surtout que à savoir, quelques jours avant le fils m'avait fait part que sa mère avait "décidé" de faire passer un câble au travers de mon appartement, pour se raccorder à ma livebox (imaginer ma tête...).
Ils sont sympas les voisins, mais là, ça devient la limite du harcèlement, et je dis pas tout, car le reste, c'est trop gros...
Bref, pour résumer, Voisins de merde et envahissants, très envahissants (trop ?) !
PS: c'est de ma faute aussi, j'aurais du faire l'ours dès le départ...
Re PS : je suis sans travail en ce moment, mais ça ne m'empêche pas de ne faire chier personne et de garder le "rythme" du travail (surtout les horaires), pas de fêtes, pas de musique à tue tête, seules visites, ma grand-mère de temps en temps, ma mère (pareil), et quelques rares amis.

#309 Nuisance sonore - Le 12/12/2009 à 20:36:29, louloutte87

Depuis 11 mois, j'habite dans un petit immeuble en centre ville. C'est un quartier plutôt tranquille mais deux mois après mon aménagement mes voisins du dessous ont décidé de monter un groupe de musique !
Le problème c'est qu'il font leurs répétitions chez eux presque tous les week-end.
Bien sûr ils ont des guitares, batteries, avec amplis à fond et depuis peu ils ont acheté un micro et chantent !
Résultat, je passe de super week-end avec parquet vibrant, impossibilité de regarder la télé, d'écouter de la musique... bref difficile de se reposer après une semaine de taf !
De plus, ils s'engueulent régulièrement et se tapent dessus en pleine nuit et en semaine vers 3h du matin.
Super sympa quand on se lève à 6h pour aller bosser !
Réveillé par les portes qui claquent, les chiens qui aboient et qui courent sur le parquet, les cris, les pleurs et les coups.
Évidemment, eux ne bossent pas donc ils ont du mal à comprendre notre besoin de repos le dimanche et surtout la nuit.
Ils ont même le culot de nous dire qu'on a vraiment besoin d'aller vivre à la campagne. On a presque le même âge donc je comprend leur besoin de faire la fête etc... bref de temps en temps j'ai vraiment l'impression de "vivre avec eux" et vivre avec un couple de tarés merci bien !
Ahhh, ça fait du bien de se lâcher un peu en attendant une vie plus calme.

#179 Inclassable - Le 21/04/2009 à 07:06:05, Frappadingue70

Ce matin, vers 5 h, dans le couloir, on entend pleurer un enfant. A 7 h, ça recommence. Je sors voir. Ce n'était pas un enfant mais ma propriétaire qui était à mon étage, fine bourrée, et son mari essayait de la faire remonter chez eux. Elle commence tôt ! Vive les voisins !

Voisins envahissants - Le 10/10/2008 à 11:36:40, ehran #19

Un weekend d'été nous avions des amis à la maison pour une après midi de jeux dans le jardin (plateau, cartes etc..). L'un d'eux était venu avec sa chienne, une croisée Husky adorable et très obéissante...
Plusieures fois dans la journée, la voisinne de son balcon lui avait fait la remarque "Faut T'nir Vot' chien..." car elle était en liberté dans notre jardin...
En fin d'après midi, alors que nous déplacions la table dans le jardin pour rester à l'ombre car le soleil frappait plutôt fort, nous nous sommes retrouvés à la verticale du balcon des voisins et l'un des joueurs autour de la table a senti de l'eau couler sur lui... la voisinne du dessus était en train d'arroser ses plantes, pile poil au dessus de notre table de jeu !!
Lorsque nous avons exprimé notre mécontentement de manière audible la seule réponse que nous avons eu a été :
"Mais Faut T'nir Vot' Chien..." ......

#258 Nuisance sonore - Le 08/08/2009 à 18:21:25, martin

Mes voisins du dessus ont 4 enfants et vivent dans un faux T4. Elle ne bosse pas, d'ailleurs je ne l'ai jamais vu dehors en 1 an. Sa passion : le ménage, à toute heure à tout instant et je défi quiconque de trouver un acarien chez elle. Chez eux tout le monde marche pied nus les talons en avant.
Les enfants retournent la baraque à longueur de journée. Je vous présente mes dernières "mesures acoustiques" : en 5 minutes : 48 bruit de pas, 2 chocs violents au plafond, 2 portes claquées, 29 bruits sourds non identifiés, 8 bruits aigus non identifiés et les bruits d'enfants. Ces cycles de 5 minutes se reproduisent plusieurs dizaines de fois par jour...
A l'instant ou je vous écris, cela fait 30 minutes sans interruption que ça dure ! Nous sommes allés les voir des dizaines de fois : ils s'en tapent... Nous en sommes rendus à nous faire régulièrement héberger par des amis tous les week-ends, dans l'attente de déménager ...

#369 Inclassable - Le 09/05/2010 à 18:57:44, heylliott

Aujourd'hui, à bout de nerf, je décide d'écrire un message sur voisin-de-merde.
A l'endroit catégorie, j'hésite avec la moitié des catégories... Animaux, nuisance sonore, odeur, propreté, voisin envahissant. Je décide de publier dans inclassable.
Voisin de merde.

#315 Voisins envahissants - Le 17/12/2009 à 09:25:20, maximep

Ma voisine pense que l'immeuble est une pension dont elle sera la concierge. En clair, elle s'est appropriée le rez-de-chaussée, le jardin, avec moult décorations d'un goût très délicat.
Ma voisine est aussi une parano : nuit et jour, la porte d'entrée, qui n'a pourtant pas d'ouverture extérieure possible sans clé, est fermée à double-tour, bruyamment claquée. Résultat : nous n'avons pas pu, à plusieurs reprises, rentrer chez nous ou même en sortir.
Et cela avec le soutien plein et entier du propriétaire, dont le fils semble avoir quelques... "relations privilégiées" avec elle.
La liste est encore longue : prise de courrier sans avoir demandé notre avis, avec pour résultat un colis vide qui aurait dû contenir un téléphone très cher, soirées arrosées en pleine semaine (le week-end je dis pas, mais qu'on est étudiant salarié c'est lourd pour se lever le lendemain), etc.
Ras-le-bol.

Nuisance sonore - Le 23/12/2009 à 14:06:18, kayate #318

Notre voisin ne peut pas s'empêcher de chanter faux ou gueuler du Johnny presque tout les jours c'est vraiment chiant (il se prend pour un chanteur).
On croirait qu'on égorge un porc, il fait gueuler notre chien et tout les autres c'est insupportable.
Il chante quand nous sommes là mais pas quand l'on s'en va. Il doit avoir un casque sur les oreilles pour ne pas s'entendre.
Avez-vous pire que cela ?