Extérieur - Le 12/11/2008 à 11:55:28, Marie26 #61

J'habite une maison (centre ville) entourée d'agences, d'entreprises et de magasins. J'ai une place de parking juste derrière ma maison mais elle n'est pas clôturée.
Une entreprise loue à ma propriétaire le reste du parking avec un panneaux "propriété privée" (ma place est délimitée par le mur de ma clôture, le mur d'une entreprise et un poteau métallique)
Beaucoup de personnes en mon absence se garent sur ma place, lorsque je reviens du travail, je dois faire toutes les entreprises pour trouver le propriétaire du véhicule afin de me garer correctement...

#77 - le 12/11/2008 à 14:31:31 par Drak

Il y a forcément un moyen d'arranger ça.

Ca doit être vraiment pénible de rentrer du taf et de toujours perdre du temps à chercher le propriétaire du véhicule.

Peut être demander à l'agence d'installer un Ptit truc comme on en voit parfois pour bloquer les places, qui se déplie/replie et qui nécessite une clé.

#80 - le 14/11/2008 à 13:48:45 par Marie26

c pas l'agence la proprio, c a ma proprio de faire qq ch. on a trouvé le moyer d'accrocher un cable entre mon mur et le poteau. en attendant, on verra. si un mec coupe ou enlève mon cable pour se garer a ma place, je relève la plaque et j'appèle les flics. je ne sais pas si il pourront faire quelque chose ...

#81 - le 14/11/2008 à 15:36:54 par Epsi

Ce qui peut être fait aussi c'est de montrer plus de respect envers des hypothétiques lecteurs en écrivant dans un bon français même dans un commentaire...
Quel dommage de réduire sa crédibilité à néant en écrivant sur internet n'importe comment.
Pour rappel :
- les phrases commencent par une majuscule et finissent par un point.
- les abréviations sont à éviter vu qu'avec un clavier on peut écrire très vite 10 lettres. A fortiori les abréviations "SMS".
- on fait en sorte d'être compris en enchainant ses phrases intelligemment.

Merci.

#82 - le 14/11/2008 à 15:39:49 par Epsi

Pour ton problème, un simple plot "privée" aurait peut-être fait l'affaire. Il faut être sacrément culotté pour virer le plot et s'y garer.
Remarque, les places réservées aux handicapés physiques attirent même les handicapés du cerveau !

#86 - le 17/11/2008 à 10:04:40 par der3

Il y aussi la solution de mettre un panneau avec son propre numéro d'immatriculation : 15 €.

#328 - le 22/05/2009 à 03:22:02 par RDC Gauche

Epsilon, reprenez-vous!! L'essentiel est de se faire comprendre, et d'aider!! Et il me semble que vous avez compris vu que vous tentez de répondre...
Maintenant ne pensez-vous pas que savoir écrire, qui plus est correctement, sans faute, avec la bonne ponctuation (et j'en passe de ce qui vous plaira), est peut-être une sorte de "don" (pour abréger) que vous avez? Qu'il n'est pas donné à tout le monde (et ce, pour diverses raisons, et les raisons qui ne se résument pas à "écouter en classe"!!!)? Vous pensez vraiment que sa façon d'écrire réduit sa crédibilité à néant (a ce point là!!) simplement parce que vous n'avez pas tout saisi, que la personne a abrégé un mot pour en venir au fait plus rapidement, ou pour "n'importe quelle autre raison" elle n'aurait pas mis de majuscule ou de point???
Et vous venez sur VDM pour vérifier si personne n'écrit sur vous ou pour mettre en valeur la non-tolérance??
Vous insinuez une paresse de bien écrire, et pourquoi pas votre paresse à bien réfléchir pour bien les comprendre, ces abréviations? qui font parties du cours de français aussi d'ailleurs!! C'est quand même un comble de venir sur ce site pour râler et donner des leçons au quart de tour, non?? C'est devenu totalement inconscient là wohh à mon avis faites attention!! Moi c'est l'intolérance qui me fait cet effet! ; )
Bref (hihi)
Concernant le vrai problème, je pensais aussi aux autocollants (interdit de stationner) que l'on colle sur les vitres (de préférence au niveau du coup d'oeil au rétro ou sur le pare-brise) et qui mettent un temps fou à s'enlever parce qu'ils s'effritent en se décollant. dernier recours la police pour fourrière (généralement l'info circule vite et personne ne recommence). Bon courage, et patience.

Fil des commentaires de cette anecdote

Nouvelle réaction