Les pires voisins...


#170 Voisins envahissants - Le 28/03/2009 à 23:32:46, dd

Ma chérie et moi habitons un deux pièces, bref, l'appartement typique pour étudiants sans le sou, dans lequel on retrouve d'autres étudiants... partout. Bon, le loyer est sympa, même si rien n'est aux normes et que les murs sont aussi épais qu'une feuille OCB. Mais cette année, notre nouvelle voisine du dessous n'a rien trouvé de mieux que de venir sonner chez nous un soir de temps en temps en nous engueulant car "nous faisons trop de bruit", alors que nous regardons la télé assez bas, ou, manque de respect total envers ladite voisine nous... dormons ! C'est vrai qu'il y a du bruit dans l'immeuble, mais à chaque fois qu'elle est venue nous rendre une petite visite, nous faisions tout sauf du bruit. Cette pétasse a carrément été (en décembre dernier) jusqu'à nous réveiller pendant notre nuit en tombant sur la porte, ou en cognant dessus, en essayant de glisser une lettre incendiaire sous la porte... Le matin même, après avoir lu la lettre, je suis allé la réveiller en "m'endormant" sur sa sonnette à 9h du matin en la suppliant de nous foutre la paix et en la menaçant d'appeler les flics la prochaine fois que je la croiserai sur notre palier. J'ai bien essayé de lui expliquer que c'était peut-être pas très malin de nous dire que l'on avait fait du bruit toute la soirée alors qu'on n'était pas là et qu'on s'est couchés dès notre arrivée du cinéma (bien sûr pour plus de réalisme je lui ai exhibé mon ticket de cinoche de la veille sous la tronche). Je crois que ça a eu de l'effet... Depuis, plus de nouvelles, si ce n'est 20 bonnes minutes de "je m'excite en tapant mon balai au plafond" à chaque fois que ma copine ou moi-même faisons tomber quoi que ce soit par terre...

#424 Inclassable - Le 27/08/2010 à 22:42:30, ralbol

On prend les mêmes et on recommence. Tous les jours on a le droit à notre lot d'insultes.
Dès que l'on marche plus de 5 minutes, pieds nus ou doucement, il hurle.
Dès que l'on parle plus de 5 minutes à voix basse, il hurle.
Bref, très pratique pour faire la vaisselle ou le ménage. C'est tout simple, c'est impossible de vivre normalement sans se faire insulter. Il nous faut camper sur le canapé 24h/24 pour ne pas se faire agresser.
On a joué avec lui, il a mis sa musique à fond, on a mis la notre... Cet homme (homelette lui irait mieux), a attendu que mon compagnon soit parti pour essayer de pénétrer en douce dans l'appartement. Il a donc tourné la poignée, mais rebondissement, ma porte était fermée à clef. Quel intérêt de pénétrer en douce quand une personne est présente ? Quelles intentions ? Agresser ? Je ne vois pas autre chose...

#166 Nuisance sonore - Le 24/02/2009 à 14:26:46, Nancy

Alors pour moi c'est assez simple:
Pour l'appartement de droite, nous avons un couple, tous les deux la cinquantaine, le mari alcoolique et la femme "légèrement" sourdingue, ce qui donne un cocktail assez intéressant : le mari vomit dans la cage d'escalier, hurle dans le hall, et sa femme ne s'entend pas crier après lui. On a donc le droit à des perles du genre
- "t'as chié à côté de la cuvette, viens nettoyer ta m*rde !"
Réponse du mari: -"Va te faire m*ttre".
Pour l'appartement du dessus, nous avons un petit couple de jeunes qui des fois se battent... Sympathiques les cris et le bruit de la tête de la jeune fille qui frappe le sol à répétition...
Voilà, et encore j'ai de la chance, le couple d'à côté a déménagé... Vous savez, les cas sociaux que l'on peut voir dans des émissions telles que "Confessions intimes"... avec la femme affublée d'une voix qui rappelle plus le meuglement d'une vache qu'autre chose, et qui meugle parce que son conjoint n'a pas remis le torchon à la bonne place :)

#97 Nuisance sonore - Le 04/01/2009 à 20:53:02, Delhia

Aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours perdu à la loterie des voisins horribles. Mais là ça devient invivable.
Depuis plus d'un an, j'ai emménagé dans une résidence à raison de 3 appartements par étages (il y en a 10). Ayant vécu plus de 18 ans dans une maison sans voisins directs, j'ai appris à faire moins de bruit pour respecter les autres.
Visiblement ce n'est pas le cas de tout le monde. En effet, peu après notre emménagement, notre "charmante" vieille voisine du dessus, vient tambouriner à notre porte un samedi après midi.
Sans aucune politesse, elle nous crie dessus car madame fait sa sieste et que la musique est trop forte à son goût. Soit, nous diminuons.
Depuis lors, cette exécrable bonne femme qui vit la nuit ET le jour, met un point d'honneur à faire de notre vie un enfer. Musique à fond, télé à fond, cuisine, douche, travaux et marche avec des talons, parties de jambes en l'air, cela de jour comme de nuit.
Ne tenant plus, une nuit vers 05h30 du matin je monte la voir. Grande surprise, mémé vient de rentrer d'un rendez-vous amoureux et je la prend en flagrant délit de "je me déplace comme un éléphant avec des talons aiguilles". Elle met bien 10 minutes à comprendre que je sonne à sa porte et non à la porte d'entrée du bâtiment (normal vu l'heure !).
Je lui demande s'il elle peut arrêter son cirque et là elle me traite de menteuse et me ferme la porte au nez. Là je m'énerve et sonne encore et encore. Sa réponse ? La radio à fond ! Vive le respect de ses autres voisins.
Je suis allez me plaindre au syndicat, lequel me dit qu'il placera une note récapitulative pour tous les occupants. Ça n'a rien changé. De plus elle vient se plaindre de nous chez notre voisin d'en face qui possède un chien qui aboie 24h/24 ce qui a le don d'alarmer tous les autres chiens du bâtiment (concert canin gratuit à 03h du matin, rien de mieux).
Évidemment aucune éducation, elle nous ignore quand elle nous croise, dit "bonjour" aux autres mais pas à nous. Et nous ne pouvons rien dire car mémé casse-pieds est également propriétaire. Et à part ça ce sont les jeunes qui ne savent pas se tenir !

#556 Inclassable - Le 06/07/2011 à 13:17:01, la manouche

Depuis Mai 2009, je vous laisse constater ce que je dois supporter :
Premier étage : Ma voisine de palier vit dans un studio avec trois bergers allemands qu’elle laisse seuls toute la journée, impossible de passer devant sa porte sans qu’ils se mettent à aboyer.
Deuxième étage (à droite) : Mon voisin s’entraine à la basse dès 8h du matin alors que je finis mon boulot vers 1h du mat, le matin j’ai besoin de récupérer.
Deuxième étage (à gauche) : Le couple de retraité de cet appart passe l’aspirateur à 6h du mat !!!!!
Deuxième étage (au milieu) : Ce couple de jeune fait la fête uniquement en semaine.
Troisième étage : J’ai dû intervenir 2 fois aux aurores pour sauver notre voisine des coups de son mec (elle ne dit pas bonjour).
Troisième étage : Une grande famille de 8 personnes (cousins confondus) vivent dans un 2 pièces,
J’essuie les crachats sur les murs, je suis témoin des insultes qu'ils s'envoient dans la cage d’escalier, des cris qu'ils se lancent du trottoir pour communiquer. Ils laissent leurs encombrants dans le hall, on ne peut parfois même plus avoir accès à nos boîtes aux lettres, impossible de les atteindre !!
Notre immeuble se situe sur une place fleurie avec des bancs...
Parfois, dès 17h00, un attroupement de jeune 15-30ans s’installent sur la place, commencent alors courses de moto et démarrage bruyant en voiture. Ils boivent, se hurlent dessus, mettent de la musique avec leurs phones... jusqu’à 4h du mat. Il y a 2 semaines, ils ont organisé un anniversaire dans la rue !! Avec boissons, joints, musique émise par leurs voiture garer en double file, et ce malgré les appels aux flics (ils ont autre chose à faire).
En face, il y a un bar/tabac en apparence normal, mais dès 20h il se transforme en boite de nuit du lundi au samedi.
Ce ne sont pas mes voisins qui sont merdiques mais mon quartier !!!

Voisins envahissants - Le 07/01/2009 à 12:13:32, samtrops #98

Chez nous il y a un grand jardin, avec des arbres fruitiers plantés de chaque coté le long de la clôture des voisins.
Les petits retraités de gauche s'ennuient tellement qu'ils passent leur temps à chercher la petite bête et dépensent leur retraite à envoyer des recommandés : horaires de tondeuse (j'ai bien noté que c'est autorisé à partir de 8h), réglementation sur le chant des coqs hors agglomération....
Le meilleur truc c'est que les arbres plantés à moins de 3 mètres des clôtures ne doivent pas dépasser 2 mètres alors il vient mesurer chaque printemps.
Le plus marrant c'est quand il a appelé les flics vers midi parce que j'avais essayé une sono que j'avais louée avant d'aller l'installer dans la salle. Quand ils sont arrivés, la sono était dans la voiture et c'est lui qui s'est fait engueuler parce qu'il devait être plus tolérant pour 15 minutes de musique...
On s'en amuse mais c'est vraiment triste d'avoir de tels voisins de merde, ça me fait pitié.

#241 Inclassable - Le 19/07/2009 à 20:15:10, kiro09

J'ai pu lire quelques anecdotes, mais aucune n'arrive à la hauteur de mes voisins...
J'habite a Maubeuge (au centre de formation) il y 16 appartements collés, les murs sont vraiment très fins... et je ne sais pas ce qui leur arrive (sûrement qu'ils n'ont rien à faire, mais il ne faudrait pas abuser quand même) ils se sont mis en tête de m'écouter, de savoir ce que je fais, de me suivre...
Quand je sors il y a souvent la même personne dans la cabine téléphonique, à chaque fois que je met mes chaussures j'entends "il va sortir" un peu comme si j'avais commis un meurtre et qu'ils avaient remplacé tous mes voisins par des flics (enfin pas tous quand même...)
Franchement je ne sais pas se que je leur ai fait !

#452 Inclassable - Le 28/10/2010 à 10:43:01, bagatelle

Notre formidable cadeau pour la fête des voisins 2006 : nous habitions en HLM et nous avions des voisins très particuliers.
Notre voisine dont il est question avait la soixantaine. Elle parlait toute seule, buvait, écoutait aux portes et prenait plaisir à jeter de l'eau dans le couloir.
Elle avait transformé son appartement en déchetterie, il y a avait des détritus, des restes de nourriture de partout et l'étage était envahi par les cafards.

Ce jour-là , elle avait inondé le couloir jusqu'à l'ascenseur. L'homme de service (qui a failli recevoir un poulet surgelé et une bouteille de rhum en verre dans la figure) a appelé la police. A leur arrivée, ils se sont pris une plaque chauffante !
Finalement, et non sans peine, la police l'a emmenée : les locataires se tenaient debout groupés devant l'ascenseur. Quand la dame est passée, elle s'est tournée vers nous en disant "Je me vengerai!"

#278 Nuisance sonore - Le 03/09/2009 à 22:51:32, Poupoulpe

Il y a de cela quelques années, j'étais locataire d'un appartement dans une maison privative séparée en deux. J'habitais la partie basse et mes voisins (un jeune couple un peu austère) habitaient l'étage supérieur.
Tous les soirs qui passaient, j'avais droit à l'un des trois scénarii suivants:
1- Mr a trop bu et bat Mme. S'ensuivent cris et mouvements de mobilier, bruits de coups (et hurlements).
2- Mr n'a pas trop bu et fait sa fête a Mme. S'ensuivent cris et mouvements de mobilier et grincement de sommier (et hurlements).
3- Mr a invité des amis. Mme crie, Mr boit. En plus de la musique à un volume impossible, voir les situations ci dessus.
Et puis, finalement, un beau jour, Mme se décide à donner son congé a Mr. A mon grand soulagement.
Seulement bien mal m'en pris car Mr vindicatif est revenu de nombreuses fois pour sonner à la porte de Mme a des heures indues, réveillant tout le quartier.
Comme ces messieurs de la maréchaussée en avaient assez de se déplacer, j'ai du intervenir.
Je crois me souvenir que Mr et ses amis ont été fort surpris de me voir débarquer avec un katana en main.
Je ne les ai jamais revus.
Civis Pacem, Para Bellum. Voisins de Merde!

#456 Nuisance sonore - Le 09/11/2010 à 11:15:03, Samael

Mon voisin est allé porter plainte à la police, parce que je marche dans mon appartement...
C'est pas grave, je ressortirai ses petits papiers de menace quand ils passeront...
VOISIN DE MERDE !