Les pires voisins...


#55 Inclassable - Le 01/11/2008 à 18:02:57, Barberousse

En lisant vos récits, je me disais que, Dieu soit loué, je n'avais jamais eu des voisins aussi merdiques que vous.
Mais en fait, si ! Un jour, alors que je revenais de Vannes, bien crevé par les 4 heures de route que je venais de faire, je m'installe tranquillou à mon ordi pour relever mes mails. Tout à coup, j'ai une espèce d'odeur de cramé. Sans doute un mauvais cuisinier me suis-je dit. Mais la réalité était tout autre ! Entendant des cris dehors, j'ai couru sur mon balcon.
Surprise ! le balcon du dessous était en feu ! La faute à un abruti, plus haut, qui a jeté son mégot par la fenêtre. Bilan : un appart cramé, une famille à relogé pendant trois mois. Moi, j'ai eu de la chance : il n'y a que mon chat qui s'est acharné sur moi quand je l'ai évacué. Et l'empaffé au mégot n'a bien sûr jamais eu les couilles de se déclarer responsable !

#341 Nuisance sonore - Le 16/02/2010 à 19:08:20, lilith

Ma voisine porte jour et nuit des talons, y compris à 1h du matin lorsqu'elle va aux toilettes et que le "clac clac" de ses talons me réveille. Et ça, toutes les nuits, week-end ou semaine. Je n'ai jamais rien dit.
J'ai fait 1 soirée, nous étions 5 dans l'appartement, et à 23h, elle nous a envoyé la police. Voisine de merde.

Nuisance sonore - Le 24/08/2009 à 14:48:23, Maetel #271

Le fils de ma voisine de gauche a 12 ans et se prend pour le batteur de Led zeppelin de 7h du matin à 23h le dimanche et les jours fériés compris.
La voisine de droite, dont la cuisine est au dessus de ma chambre [maisons mitoyennes] à un petit fils de 1 an qu'elle a très souvent chez elle. Il pleure, jette ses jouets, court et la nuit, j'entends mes voisins marcher comme des bœufs. Bonjour le sommeil.
La voisine d'en face est amatrice de rap, son copain de techno. Le dimanche matin à 8h après avoir travaillé de nuit, c'est agréable.
Mixez donc tous les sons aux alentours et vous aurez une idée de la qualité de mon sommeil. VOISINS DE MERDE!

#408 Inclassable - Le 05/08/2010 à 15:37:49, soan71

Je vis dans un petit immeuble de 4 appartements, tous ont le même propriétaire. J'ai un voisin qui, à mon avis, a des troubles obsessionnels compulsifs. Il nettoie les escaliers en slip (beurk), prend le hall et les parties communes pour une partie de son appartement (tableaux pourris, fleurs en plastiques...).
Mais aussi : des bombes désodorisantes qui puent dans les escaliers, collage d'étiquettes et autres autocollants sur ma boite aux lettres (là, ça commence à m'énerver) sans compter que depuis quelques temps ma boite aux lettres ne ferme plus.
Je mets des pièges et laisse une enveloppe dans un certain sens pour voir et hop le soir en rentrant elle n'est plus dans le même sens ! Mais je n'ai pas de preuve qu'il s'agit de la même personne.
Lorsque je mets un mot sur ma boite pour expliquer que je suis la seule à pouvoir y coller des choses et qu'en l'occurrence, je n'en ai pas envie, le mot a des lettres en plus et les mots sont transformés (je ne fais pas de dessins).
Sa dernière lubie : fermer la porte de l'immeuble à clé systématiquement peu importe l'heure ! Ma grand mère qui n'a pas de portable n'a pas pu entrer alors qu'elle avait besoin d'un service, plus pénible, un peintre qui devait faire des travaux chez moi n'a pas pu entrer et j'avais demandé un contrôle par un agent EDF et bien évidemment, il n'a pas pu entrer !
Sans compter qu'en cas d'incendie, la porte sera fermée à clé donc ne pas paniquer, prendre un chat sous le bras et surtout surtout ne pas oublier ses clés !
Pour finir, il met la chaine à fond avec les boums boums qui résonnent (mauvaise isolation). Je n'en peux plus, j'ai essayé de lui parler, rien à faire, le propriétaire s'en fout ! Un conseil ?

Sexualité exhubérante - Le 25/12/2008 à 12:37:57, Payo #90

J'ai une voisine qui vit seule avec son fils de 18 ans et sa fille de 15 ans. Depuis son arrivée, cette dame reçoit nombre d'hommes et nous devons supporter les bruits de sexualité à toutes heures.
De plus, il y a souvent des abus de boissons par cette dame et ses "copains" avec les débordements sonores qu'ils provoquent. Je ne parle pas du nombre de fois que la police a dû intervenir. Cerise sur le gâteau, madame ne se gêne pas pour se promener en très petite tenue pour traverser la rue et se rendre chez son amie du même genre. Pour couronner le tout, il est fréquent (et cela depuis des années) qu'elle déloge et laisse sa fille seule (son fils n'étant revenu chez elle que depuis 2 ans. Fille qu'elle frappe sans vergogne.

#241 Inclassable - Le 19/07/2009 à 20:15:10, kiro09

J'ai pu lire quelques anecdotes, mais aucune n'arrive à la hauteur de mes voisins...
J'habite a Maubeuge (au centre de formation) il y 16 appartements collés, les murs sont vraiment très fins... et je ne sais pas ce qui leur arrive (sûrement qu'ils n'ont rien à faire, mais il ne faudrait pas abuser quand même) ils se sont mis en tête de m'écouter, de savoir ce que je fais, de me suivre...
Quand je sors il y a souvent la même personne dans la cabine téléphonique, à chaque fois que je met mes chaussures j'entends "il va sortir" un peu comme si j'avais commis un meurtre et qu'ils avaient remplacé tous mes voisins par des flics (enfin pas tous quand même...)
Franchement je ne sais pas se que je leur ai fait !

#389 Inclassable - Le 07/07/2010 à 20:42:35, pierrot63

Voilà 15 ans que ma tante habite dans un petit immeuble de 4 étages. Elle est logée au rez-de-chaussé, dans un quartier sans problème avec une mixité sociale. Je vais souvent dormir chez elle dans la semaine en espérant dormir un peu plus.
Cependant, il y a 2 mois, les voisins deux étages au-dessus ont déménagé et la nouvelle résidente est une célibataire avec deux enfants à charge.
Pas trop de problèmes au début mais elle s'est trouvé un nouveau petit ami depuis :
- Rap à fond jusqu'à 3 ou 4h du matin (sachant que je me lève a 7H du matin)
- Des objets de toutes sortes dans son jardin : l'explication est que les enfants jettent les jouets par la fenêtre sauf que les paquets de clopes je n'y crois pas trop...
- Des engueulades d'où j'ai appris que son petit ami sortait de prison pour trafic de stupéfiant et qu'il comptait sur elle pour ne pas ressombrer...
- Enfin des insultes depuis que les voisins ont fait une pétition
Sachant que ma tante habite 2 étages en dessous et qu'ils m'empêchent de dormir avec des bouchons sur les oreilles, je n'imagine pas les voisins juste en dessous d'eux !
Je veux bien être tolérant mais quand même il y a des limites !

#24 Propreté / Odeur - Le 14/10/2008 à 12:22:29, cllem

Mes chers et tendres nouveaux voisins qui habitent deux étages au dessus de moi s'amusent à prendre ma cour (privative c'est mieux) pour leur poubelle, pas seulement pour leurs mégots de cigarette, mais aussi vieux tickets de bus et récemment un morceau de PQ plein d'un substance douteuse... Je leur ai donc laissé un gentil mot leur demandant de venir nettoyer ce qu'ils n'ont bien évidemment pas fait. Leur nouveau jeu est maintenant de descendre l'escalier à pied joint (la nuit de préférence!) et de claquer la porte d'entrée qui se situe juste à côté de ma chambre... Bref que du bonheur!

#556 Inclassable - Le 06/07/2011 à 13:17:01, la manouche

Depuis Mai 2009, je vous laisse constater ce que je dois supporter :
Premier étage : Ma voisine de palier vit dans un studio avec trois bergers allemands qu’elle laisse seuls toute la journée, impossible de passer devant sa porte sans qu’ils se mettent à aboyer.
Deuxième étage (à droite) : Mon voisin s’entraine à la basse dès 8h du matin alors que je finis mon boulot vers 1h du mat, le matin j’ai besoin de récupérer.
Deuxième étage (à gauche) : Le couple de retraité de cet appart passe l’aspirateur à 6h du mat !!!!!
Deuxième étage (au milieu) : Ce couple de jeune fait la fête uniquement en semaine.
Troisième étage : J’ai dû intervenir 2 fois aux aurores pour sauver notre voisine des coups de son mec (elle ne dit pas bonjour).
Troisième étage : Une grande famille de 8 personnes (cousins confondus) vivent dans un 2 pièces,
J’essuie les crachats sur les murs, je suis témoin des insultes qu'ils s'envoient dans la cage d’escalier, des cris qu'ils se lancent du trottoir pour communiquer. Ils laissent leurs encombrants dans le hall, on ne peut parfois même plus avoir accès à nos boîtes aux lettres, impossible de les atteindre !!
Notre immeuble se situe sur une place fleurie avec des bancs...
Parfois, dès 17h00, un attroupement de jeune 15-30ans s’installent sur la place, commencent alors courses de moto et démarrage bruyant en voiture. Ils boivent, se hurlent dessus, mettent de la musique avec leurs phones... jusqu’à 4h du mat. Il y a 2 semaines, ils ont organisé un anniversaire dans la rue !! Avec boissons, joints, musique émise par leurs voiture garer en double file, et ce malgré les appels aux flics (ils ont autre chose à faire).
En face, il y a un bar/tabac en apparence normal, mais dès 20h il se transforme en boite de nuit du lundi au samedi.
Ce ne sont pas mes voisins qui sont merdiques mais mon quartier !!!

#391 Sexualité exhubérante - Le 08/07/2010 à 14:08:03, ally

Ma voisine (60 ans) à repris une relation avec son ex. Ce mec est répugnant : il est vulgaire, on voit la perversité sur son visage et en plus il passe son temps à hurler.
Toutes les nuits jusqu'à 4h30 du matin (max) je les entends (surtout lui) hurler comme des porcs que l'on égorge...
J'entends aussi les bruits de claques violentes qu'il lui mets lors de leurs ébats, de temps en temps d'horribles flatulences (toujours pendant leurs ébats !), etc...
Apparemment, le sexe chez eux c'est violent !
Bref, je n'en plus... Impossible de dormir, même avec des boules quiès je les entends encore...
Vive les voisins de merde !