Les pires voisins...


#454 Inclassable - Le 29/10/2010 à 01:46:30, katie18

J'écris pour me défouler un peu sur le cas de ma voisine du dessous.
Cela fait trois longues années que je ne peux plus vivre normalement dans mon appartement que j'adore, donc que je n'ai pas réussi à le quitter. En plus, j'ai fait beaucoup d'efforts et investi pas mal d'argent pour le décorer, etc.
Bref, ma voisine ne supporte rien, même pas mes déplacements en chaussons. Je suis environ 2 heures par jour chez moi et durant des mois entiers, je n'y mets plus les pieds. Je me suis réfugiée chez mon copain tellement que je n'en peux plus.
Elle se plaint au syndic, m'envoie des petits mots au ton plus que limite, mais surtout, elle tape sur les canalisations pour un rien !
Je fais tomber ma télécommande à 21h, elle tape, je marche plus de cinq minutes, elle tape, le pire c'est que c'est immédiat, je me sens épiée !
J'ai même arrêté de me sécher les cheveux dans ma salle de bain, je le fais dans le salon.
J'ai essayé d'aller la voir elle ne m'ouvre pas, c'est vraiment une folle !
La meilleure, elle m'a suggéré d'aller voir un psy dernièrement dans une de ses lettres, car c'est moi qui fait un bruit intolérable troublant son paisible sommeil ! Je ne vis plus. J'ai même entamé une procédure, rien à faire, rien.
Mais le pompon, c'est quand mes voisins (fêtards) faisait une grosse fête, elle tapait tellement fort sur les radiateurs que c'est moi qui ait dû aller sonner chez eux pour qu'ils baissent le son ! Voisine de merde

#471 Sexualité exhubérante - Le 29/11/2010 à 14:45:07, Nyoh

La place de mes voisins de dessous est maudite.
Depuis 25 ans, 5 voisins s'y sont succédés, et tous des immondes enfoirés de la pire espèce.
Entre la famille de 6 enfants dans un T3, qui huuurrlllent toute la journée, la famille de dingos qui ont presque tous finis par mourir (AVC, crise cardiaque et suicide)...
La palme revient à la mère divorcée avec 2 enfants, qui multiplient les amants, et qui tient à brailler de toutes ses forces "oh oui prends moi défonce moi le c** avec ta grosse b**e, oh oui tu m'écartes à fond, je mouille de partout, oh vas-y gicle moi dans la bouche" et autres joyeusetés...
Toutes les nuits, jusqu'au jour où, nous, TOUS les voisins excédés, sommes descendus pour lui dire de se la fermer... Ce sont ses 2 enfants, de 8 et 13 ans, les yeux cernés, qui nous ont ouvert la porte... Madame se faisait démonter la boîte à caca avec ses enfants à côté...
Pas grave sa fille a vite suivi son exemple en imitant sa mère au lieu d'aller au collège, à 14 ans un gang-bang dans sa chambre avec la fenêtre grande ouverte pour faire profiter tout le quartier, c'était merveilleux... Voisins de merde.

#235 Inclassable - Le 09/07/2009 à 00:56:34, positronikes

Depuis 6 mois, une nouvelle voisine a emménagé avec sa fille de 9 ans en dessous de chez moi et ma copine. J'ai 25 ans et je suis projectionniste et travaille en horaire décalé (de 13h a 1h) avec ma copine (même boite) et nous somme très discret car les murs ne sont pas particulièrement épais...
Mais ce n'est pas grave, le bâtiment est (était) calme et c'est ce que nous aimons. Ma voisine tape avec son balais sur son plafond alors que nous ne somme même pas chez nous ce qui attire les foudres des autres voisins sur nous. Elle est monté plusieurs fois pour se plaindre du bruit que fait ma machine a laver (que j'ai depuis poser sur un tapis anti-bruit de 5cm d'épaisseur).
Elle se plaint que nous fassions la vaisselle ou que nous fermions les volets ainsi que d'autres joyeusetés du genre. Elle interdit à sa fille de nous dire bonjour, elle claque les portes tellement fort que l'on fait des bonds dans le lit en croyant au tremblement de terre et elle hurle sans raison et d'un manière très particulière qui fait se dresser les poils de peur.
Nous sommes à bout de nerf et ma copine me retiens de plus en plus souvent de descendre pour lui refaire le portrait. Mais aujourd'hui c'est la goutte d'eau.
En ouvrant ma boite au lettre je trouve un bout de papier froissé...dans le doute et ayant pris l'habitude des surprises, je me saisis d'un mouchoir et attrape le papier sur lequel est inscrit "je vait te crever si tu continu à me faire chié conart" (avec les fautes) en grosses lettres rouges avec une écriture franchement terrifiante.
Passé ma crispation cardiaque et constatant que je tiens enfin une preuve, je me rend au commissariat le plus proche. Après plus d'une heure de description des faits avec un agent, celui-ci me dit que ma voisine est connue de leurs services et qu'elle avait déjà porté plainte contre tous ses voisins de ses deux précédents logements et me conseille donc de porter plainte non seulement pour harcèlement mais également pour menace de mort.
L'agent de police m'a aussi dit quelque chose d'autre : ma voisine travaille pour l'asile psychiatrique de la ville (ce qui semble expliquer pas mal de chose). Avant de partir le policier rajoute que vu l'écriture de ma voisine je ferais bien de m'acheter une arme pour parer à toute éventualité !
Je crois que je vais passer dans une armurerie demain... par mesure de prudence.

#467 Activité Nocturne - Le 22/11/2010 à 15:21:32, Wasp

Je ne sais plus quoi faire de mes voisins (du dessus, dans un petit immeuble de 4 étages). Avec mon conjoint, nous avons emménagé dans un charmant petit appartement en bord de mer, il y a de cela un an et demi.
A notre arrivée, la voisine du dessus nous attendait devant notre porte, et elle nous a souhaité la bienvenue en nous prévenant qu'elle ne voulait pas de bruits dans la journée, son mari travaillent de nuit.
Jusque là, aucuns problèmes, nous sommes assez discrets et travaillons en dehors du domicile toute la journée.
La situation a commencé à se gâter quelques semaines plus tard : au lieu de se faire discret, son mari rentrait toujours vers 4h du matin en claquant la porte de l'immeuble, puis leur porte à eux, pour ensuite faire un bruit pas possible avec les meubles et la télé (pourtant nos appartements sont très bien isolés). Un an plus tard, ma famille s'agrandissait (je vous épargnerais les détails concernant l'ascension des bruits pendant ces neufs mois).
Mon compagnon à donc été voir nos voisins, pour leur demander de faire moins de bruits dans la journée, puisque j'étais là avec notre bébé.
Nos voisins lui ont répondu que si nous n'étions pas contents, nous n'avions qu'à pas faire de "mioches" et surtout aller habiter ailleurs, que eux n'avait jamais demandé à avoir des voisins avec enfants.
Résultats, ils font de plus en plus de bruits, toujours quand je suis dans l'appartement avec mon bébé.
La situation devient invivable, nous allons finir par déménager, le bruit pour le bébé c'est déjà beaucoup, maintenant il nous est impossible de nous reposer sans entendre soit la télé, la musique, les meubles ou les talons hauts de madame.
Voisins de merde !

#564 Nuisance sonore - Le 18/07/2011 à 00:09:28, mar@

Histoire classique malheureusement : les voisins du dessus ont des enfants qui courent tout le temps : de 9h-10h à 13h, de 14h30 à 20h et de 21h à 22h30. Mes parents subissent cela depuis plusieurs mois ; quant à moi, je ne suis chez mes eux que depuis deux semaines et je connais déjà l'emploi du temps des gamins !
Les parents se sentent agressés, ils imaginent qu'on est des monstres, qu'on veut qu'ils ligotent, bâillonnent, congèlent (ou je ne sais quoi d'autres) leurs enfants. Oui c'est normal qu'un enfant court. Mais un enfant éduqué ça existe aussi.
Côté solution, impasse totale pour le moment : lettres rejetées, refus des voisins de se présenter devant un conciliateur, la police ne se déplace pas, le concierge est venu parler aux parents en vain, pétition auprès de l'office HLM restée lettre morte et convocation des parents par ce même office HLM restée sans suite pour le moment.
Nous sommes toujours resté correcte même quand le père nous hurle dessus et nous tutoie sans notre permission. Et quand une ou deux fois dans la journée, c'est nous qui donnons deux petits coups dans le mur pour leur faire signe qu'ils font encore du bruit, c'est eux qui se plaignent à la police pour le bruit occasionné ! Voisins de merde

#551 Nuisance sonore - Le 26/06/2011 à 22:41:27, anonyme

Depuis novembre, un nouveau voisin a emménagé à côté de mon appartement (appartement de 15m², ce qui empêche de se réfugier dans une autre pièce pour se protéger du bruit).
Que dire de ce voisin?
Un voisin qui aime écouter de la musique (hard rock) fort, très fort, encore plus fort que ça (voila, vous y êtes, fort comme ça)... le matin au réveil, le midi au repas, l'après-midi après les cours (17h), jusqu'au soir, ou plutôt la nuit (0h, 1h, 2h).
De la musique oui, mais aussi la télévision, sans oublier la console de jeux vidéos. Son jeu préféré : la guerre, avec des bombardements et tout le tralala, avec un son bien élevé pour qu'on se croit sur le terrain (si fort qu'il en fait trembler mon verre d'eau, et que mes chaises vibrent)
Mais il y a aussi son rire, très fort (et ma foi un peu inquiétant). Peut-être que c'est à cause de toutes les bouteilles qu'il boit qu'il rit autant, tout seul, chez lui, mais peut-être aussi à cause de son tabac si particulier qui embaume les escaliers de l'immeuble.
Pour info, sachez que j'ai discuté avec lui (à travers la porte car il a sans doute la flemme d'ouvrir) ainsi qu'avec le proprio. Même au proprio, il ne lui a pas ouvert. Résultat, après avoir vécu dans mon appartement pendant des mois avec des boules Quiès dans mon propre appartement, je pars la semaine prochaine pour de nouvelles aventures, dans une nouvelle rue, avec de nouveaux voisins.

#363 Inclassable - Le 23/04/2010 à 11:55:20, Arafel

Mon voisin du dessous qui est aussi mon pote s'est vanté d'avoir tagué au tournevis la totalité de la voiture neuve d'un autre voisin que je ne connais pas... Juste parce qu'il était bourré et qu'il s'était amusé...
Mon "pote" est VRAIMENT un voisin de merde, ceci n'est pas sujet à discussion... Mais je ne sais pas si je devrais (et si oui comment...) raconter tout ça à l'autre voisin qui n'a rien demandé et qui va devoir payer cher en carrosserie !

#341 Nuisance sonore - Le 16/02/2010 à 19:08:20, lilith

Ma voisine porte jour et nuit des talons, y compris à 1h du matin lorsqu'elle va aux toilettes et que le "clac clac" de ses talons me réveille. Et ça, toutes les nuits, week-end ou semaine. Je n'ai jamais rien dit.
J'ai fait 1 soirée, nous étions 5 dans l'appartement, et à 23h, elle nous a envoyé la police. Voisine de merde.

Inclassable - Le 16/12/2009 à 16:12:15, pico #313

Nos voisins sont arrivés il y a 7 ans et depuis c'est l'horreur.
Leur rottweiler hurle jour et nuit, ils nous ont, à son propos, obligés à remplacer notre grillage pour nous en "protéger".
Au total, en plein été, toutes mes fleurs et arbustes ont été arrachés et sont donc irrécupérables.
Non-content de cela, comme nous partageons une cour commune, ils nous enfument avec leur barbecue sous nos fenêtres et, forcément, nous avons droit à leurs ébats : fenêtre ouverte et DVD porno à l'appui ainsi que la sono à fond !
Quant à leur fille elle se tape tout ce qui bouge dans le jardin alors que nos enfants eux sont obligés de fuir tellement c'est hot ! Qui veut les adopter ?

#561 Propreté / Odeur - Le 12/07/2011 à 17:04:48, jacoba

J'ai une voisine qui aime mettre ses poubelles en face ou à côté de ma porte d'entrée.
Il m'arrive de prendre des photos à partir de cinq poubelles...
Après deux avertissements, je lui ai promis de vider ses poubelles devant son paillasson.
Bref, je suis obligée de laisser la fenêtre du couloir ouverte en hiver, et en été je rajoute des désodorisants qui vaporisent toutes les 9 minutes.
Le pire c'est qu'elle a onze chats et un chien et quand elle ouvre sa porte pour sortir ou rentrer, elle embaume......
D'autres voisins se plaignent d'avoir des mouches à merde.
Quand à moi je dis : Merci aux fabricants de sent-bon !