Les plus intolérants...


#470 Inclassable - Le 29/11/2010 à 14:09:44, SONIAB

Ma concierge a enfermé l'une des occupantes de mon immeuble dans le local à poubelles pour lui taper dessus avec une pelle à charbon...
Explication :
La concierge aimait beaucoup s'occuper d'une petite mamie car elle savait qu'elle allait bientôt passer l'arme à gauche, et qu'elle n'avait pas de famille.
La mamie a fini par malencontreusement décéder.
Une occupante de l'immeuble s'est directement introduite chez la défunte afin de lui piquer un violon Stradivarius.
Voilà pourquoi elle s'est retrouvée enfermée dans le local à poubelles à se faire taper dessus par la concierge (qui a estimé que du fait de ses bons et loyaux services, le violon lui revenait de droit)

#460 Inclassable - Le 14/11/2010 à 10:57:16, sami62

Le matin c'est la musique à fond, l'après-midi le chien qui aboie parce qu'il est seul, le soir et/ou la nuit des cries de fous comme si c'était des vampires ou des aliens en mutation.
Comment rester zen avec tout ça ?!
J'ai essayé de dialoguer mais, rien à faire, ils sont trop cons. Ils n'ont aucun respect pour rien, ni personne.
Seul solution : partir vivre en ermite en haut d'une montagne !
Je terminerai sur cette citation.
Un mauvais voisin est une calamité, un bon voisin un vrai trésor.
[Hésiode]

#432 Nuisance sonore - Le 02/10/2010 à 04:34:56, pintade

J'ai un musicien professionnel, joueur de tambour comme voisin...
La sono à fond, le tambour qui raisonne toutes les après-midis et il braille ses chansons.
Il part du principe qu'à part moi, son autre voisin est absent en journée. Moi, je travaille à domicile donc je dois supporter ces vocalises et son tam tam...
Pour lui, je n'ai pas à déranger sa créativité... mais moi, il dérange mon boulot au quotidien !!!
Voisin de merdeeeeeeee !

#272 Propreté / Odeur - Le 25/08/2009 à 13:41:03, bonobo

Ce soir, opération barbecue sur le balcon de mon appart'. Oui c'est interdit mais bon ça dérange pas plus que ça. Après une demie-heure de fonctionnement, coup de fil de la voisine à 21h.
- Bonsoir, je vous appelle à cause des odeurs et de la fumée. J'ai eut votre tel par la gardienne car je ne voulais pas venir vous déranger et créer un problème de voisinage (sa porte est à 2 mètres de la notre)
Le lendemain matin, je croise la gardienne
- Écoutez Monsieur, j'ai eu de nombreux appels de personnes de l'immeuble en face de chez vous, et ce jusqu'à 22h30, à cause des fumées de votre barbecue. Je me vois dans l'obligation d'appeler le syndic.
Putain d'immeuble de vieux. Je suis bien barré avec une voisine collabo' et une gardienne mythomane et menteuse comme pas possible.
Donc résultat, je vais déplacer mon barbecue de 50 cm pour le mettre à la fenêtre de ma cuisine et je vais attendre les futurs délires des voisins...

#602 Inclassable - Le 06/11/2011 à 13:35:34, Chibi

Ma charmante voisine du dessus est folle, du genre psychotique qui s'ignore.
Pendant ses crises, elle hurle, à toute heure du jour ou de la nuit ; elle tape les murs, casse les meubles de son appartement meublé. Elle m'insulte, me parle d'une façon très agressive : elle croit que je suis responsable des voix qu'elle entend tout le temps dans sa tête. Comme si je n'avais rien à faire de mieux dans ma vie que de murmurer "mythomane stérile" pour la rendre folle.
Elle m'a menacée de mort, elle a fait fuir tous nos voisins. Aujourd'hui l'immeuble est vide, il ne reste qu'elle et moi. Et les gens qu'elle ramène, car les hommes défilent dans son appartement. Avec elle, c'est tout ou rien : soit elle est habillée et maquillée comme pour faire le tapin, soit c'est simili burqa et Islam à fond. Mais ça ne l'empêche pas de jeter des déchets par sa fenêtre, qui atterrissent dans mon jardin. J'ai ainsi pu retrouver un préservatif usagé sur ma terrasse, un beau matin.
Et ce n'est jamais sa faute ! Les cris ? Ce sont les autres qui la rendent folles. Les déchets ? Pas elle, et puis le tri sélectif, c'est trop compliqué de toute façon. Le préservatif ? Un vile complot des sœurs de la mosquée qui visent à la faire passer pour une pute.
Pour elle, tous les hommes blancs sont des violeurs, ou des "pédophiles" qui veulent la séquestrer (elle a 31ans). Et moi ? Bah, oui, j'ai renseigné le réseau de pédophiles pour qu'ils sachent où elle habite, bien sûr !
Sérieusement, je suis à bout, de l'entendre hurler à 3h du mat ou à chaque fois qu'elle rentre chez elle. J'en ai marre de l'entendre proférer des insultes racistes. J'en ai marre de l'entendre dire qu'elle va m'assassiner à cause des voix qu'elle entend.
Et dire que je lui ai rendu tant de services... Et qu'elle en profite. Elle tape à ma porte tous les jours pour me demander des choses, malgré "ma race de violeur".
Elle part en février 2012, après trois ans de galère. Enfin, peut-être...

#578 Nuisance sonore - Le 09/08/2011 à 21:57:40, Elbo

Je viens de m'installer dans mon appartement depuis 2 semaines.
Mon voisin du dessous frappe ce soir à ma porte, il a l'air très gentil.
Il me dit en toute simplicité que le matin, il entend des bruits, comme un réveil venant de mon appartement (vieille immeuble parisien, donc peu d'isolation).
Je lui confirme que oui j'ai bien un réveil pour me réveiller le matin.
Il me dit donc que c'est la raison de sa venu, ce bruit le dérange.
Je vais donc devoir expliquer à mon patron que je risque d'arriver à des heures irrégulières le matin !

#573 Inclassable - Le 05/08/2011 à 14:33:36, le molinel

Ah, ce petit immeuble tranquille au cœur de Lille, un paradis !
C'est d'ailleurs ce qu'a du en penser le couple d'étudiants qui est venu s'installer en septembre dernier, sous notre appartement.
Certains ont tendance à se plaindre de voisins exubérants à longueur de journée, ceux-ci étaient plutôt sympathiques au début, faisant le tour des portes pour dire bonjour, ou faisant "ami-ami" avec la petite vieille du 6ème.
Mais voilà, ces zozos ont voulu fêter leur crémaillère, je vais essayer d'être le plus synthétique possible :
- 100 personnes dans 80m²
- Musique jusqu'à 7h du matin
- Chansons paillardes OU bruits de bêtes hurlant l'agonie
- Un couple surpris sur notre pallier en pleine action
- Descente des escaliers communs sur une porte de saloon, en hurlant RASTAROCKET
ET deux invités qui se sont amusés à vider un extincteur dans la cage d'escalier, en visant manifestement le dessous de la porte ...
Le lendemain, vers midi, le temps de les laisser décuver, je descends leur dire tout le bien que je pense du cauchemar qu'ils nous ont tous fait vivre cette nuit là...
Je sonne, un des jeunes vient m'ouvrir, commence à lui expliquer gentiment la situation. Tout pourrait s'arrêter là, mais voilà qu'un de ses amis, mal réveillé, en caleçon et sentant l'alcool à plein nez s'approche de lui, devant moi, et lui dit : désolé d'avoir pissé dans ta chambre cette nuit... VDM !

#568 Nuisance sonore - Le 23/07/2011 à 15:21:27, Visiteur86

Par où commencer ?
J'ai que 24 ans et pourtant en 4 ans de vie commune avec ma femme, nous avons dû déjà déménager 4 fois.
Pour faire court dans le premier quartier où nous habitions (Nîmes), les jeunes se regroupais sur la petite place en bas de l'immeuble pour faire des courses de caddies ou de poubelle.
Dans le deuxième appartement, à 3km du précédent quartier, nous avions trouvé un mignon petit appartement avec un seul voisin très charmant. Seulement 3 mois après notre arrivé, le club officiel de supporter de foot de Nîmes loue le local au rez-de-chaussée et fiesta toutes les nuits sans exception.
Une affaire qui s'est soldé au tribunal aucune amende ou plainte fût retenue contre eux.
Nous avons donc dû partir.
Troisième appartement et quartier de Nîmes, encore une fois appartement très charmant, hélas notre voisine de palier était complètement siphonné de la cafetière et voulait (selon ses dires) nous brûler vif et nous arracher les tripes parce qu'on piratait sa connexion internet (choses que nous ne savons pas faire, bien évidemment).
Bref, après quelques plaintes de notre part et une enquête de la police, du jour au lendemain son appartement fût déserté. (Enfin libre) !!!
Eh bien NON.
Nous avons dû déménager sur Montpellier pour le travail et à notre grand désarroi l'immeuble où nous résidons actuellement est en constante rénovation.
ça va faire maintenant plus de 6 mois que nous sommes sous le coup des perceuses, scies circulaire, marteaux, et on a même eu le marteau piqueur....
Je n'ai qu'une chose à vous dire amis citoyens respectueux :
Ne laissons pas ces animaux nous pourrir la vie, battons nous, apprenons leur les bonnes manières.

#558 Activité Nocturne - Le 07/07/2011 à 22:53:20, VladimirMurphy

J'ai acheté mon appartement en rez-de-chaussée d'une résidence sympa... sans me douter qu'au-dessus de chez moi vit une famille "avec ses coutumes d'Afrique".
Je ne suis pas raciste, je le précise.
Je m'en fous de la couleur, des mœurs, des habitudes, et même les odeurs de bouffe dans tous les étages, je m'en moque. Mais la porte de la "salle de bain des enfants", pile au-dessus de ma piaule, qui grince depuis 2 ans et demi...
Et les engueulades nocturnes à base de "jetons tous les meubles par-terre", où même les flics ne viennent pas... Et le dégât des eaux réparé 3 mois après sa déclaration, après 2 relances de ma part, puis menace de saisine d'un juge de proximité (lettre avec accusé-réception qu'ils ne sont jamais allés chercher)...
Et le tapis de leur salon que j'ai pris dans mon jardin un soir d'orage...
Et le caleçon du fiston qui séchait "sur la rambarde" alors que c'est interdit par le règlement de copropriété... Et le tapis de la salle de bain des enfants, que j'ai AUSSI pris dans le jardin... Et les gants du mari, que personne n'est jamais venu chercher...
Etc...
Et moi, qui pète un câble et que personne ne comprend ! Et mon mot sur ma porte d'appartement, réclamant un peu de compréhension... et leur réponse : "vous n'avez qu'à partir !"
Je HAIS mes voisins du dessus.
Mais c'est ma faute, peut-être, je suis trop gentil ?

Extérieur - Le 07/07/2011 à 12:23:21, Festayre #557

J'ai été obligé de réaliser des travaux coûteux pour rentrer ma deuxième voiture le long de la maison. En effet, un bout du capot empiétait devant le grillage de mon voisin. J'ai eu deux pneus crevés et le pare-brise cassé pour que je comprenne. Quand je lui ai dit que j'étais garé sur la voie publique, voici sa réponse : "Justement si la voie est publique, elle est donc à moi !"