Les plus intolérants...


#582 Nuisance sonore - Le 13/08/2011 à 19:47:14, Cassie31

Ma voisine est professeur de musique. En 35 heure par semaine.
Elle joue de l'alto et est professeur à domicile. Ça fait 2 ans que ça dure.
Je déménage !

#578 Nuisance sonore - Le 09/08/2011 à 21:57:40, Elbo

Je viens de m'installer dans mon appartement depuis 2 semaines.
Mon voisin du dessous frappe ce soir à ma porte, il a l'air très gentil.
Il me dit en toute simplicité que le matin, il entend des bruits, comme un réveil venant de mon appartement (vieille immeuble parisien, donc peu d'isolation).
Je lui confirme que oui j'ai bien un réveil pour me réveiller le matin.
Il me dit donc que c'est la raison de sa venu, ce bruit le dérange.
Je vais donc devoir expliquer à mon patron que je risque d'arriver à des heures irrégulières le matin !

#573 Inclassable - Le 05/08/2011 à 14:33:36, le molinel

Ah, ce petit immeuble tranquille au cœur de Lille, un paradis !
C'est d'ailleurs ce qu'a du en penser le couple d'étudiants qui est venu s'installer en septembre dernier, sous notre appartement.
Certains ont tendance à se plaindre de voisins exubérants à longueur de journée, ceux-ci étaient plutôt sympathiques au début, faisant le tour des portes pour dire bonjour, ou faisant "ami-ami" avec la petite vieille du 6ème.
Mais voilà, ces zozos ont voulu fêter leur crémaillère, je vais essayer d'être le plus synthétique possible :
- 100 personnes dans 80m²
- Musique jusqu'à 7h du matin
- Chansons paillardes OU bruits de bêtes hurlant l'agonie
- Un couple surpris sur notre pallier en pleine action
- Descente des escaliers communs sur une porte de saloon, en hurlant RASTAROCKET
ET deux invités qui se sont amusés à vider un extincteur dans la cage d'escalier, en visant manifestement le dessous de la porte ...
Le lendemain, vers midi, le temps de les laisser décuver, je descends leur dire tout le bien que je pense du cauchemar qu'ils nous ont tous fait vivre cette nuit là...
Je sonne, un des jeunes vient m'ouvrir, commence à lui expliquer gentiment la situation. Tout pourrait s'arrêter là, mais voilà qu'un de ses amis, mal réveillé, en caleçon et sentant l'alcool à plein nez s'approche de lui, devant moi, et lui dit : désolé d'avoir pissé dans ta chambre cette nuit... VDM !

Commérages - Le 26/07/2011 à 14:21:53, Poussinette #570

Je vis en maison depuis quelques mois. Dès le premier jour où mon mari et moi nous nous sommes installés, plusieurs voisins (voisins directs et indirects etc..) se sont mis à nous épier du matin au soir, que je sois dans le jardin où que je sorte. Quand je pars, je vois leurs têtes cachées à leurs fenêtre, quand je reviens parfois je les vois discuter entre eux dans la rue puis dès qu'ils me voient ils se séparent rentrent immédiatement.
En plus de leurs messes basses en groupe quand je tombe sur eux dans la rue, certains ont toujours tourné la tête lorsque j'ai voulu leur dire bonjour...
Ayant un vis a vis assez important sur mon jardin, dès que nous mettons le nez dehors, nous avons droit 2 minutes plus tard top chrono à un voisin qui sort pour laver ses carreaux, l'autre décide de passer au karcher la terrasse etc..
J'ai fais l'exercice plusieurs fois, et des amis à moi qui sont venu aussi : c'est systématique. Il n'y a plus de place pour la paranoia.
Je précise qu'ils sont pour la plus part retraités, et que moi je suis jeune, j'ai des origines "qui se voient", et que je fais partie de la population active... Je me suis dit que c'était peut être un des 3 éléments ou les trois voir un seul...
Avec le temps, et la colère de subir ça au quotidien (en plus du fait que ça soit blessant), je me suis mise à les ignorer complètement en ne laissant rien paraître à part une grande froideur.
Depuis leur comportement a changé, leurs façon d'épier est beaucoup plus "discrète", je ne les vois plus faire de messes basses dans la rue, mais par contre, nous sommes totalement mis en quarantaine.
Encore pire que lorsqu'on nous épiait !
Je suis dégoutée parce que pour nous cette maison est le projet d'une vie, nous voulions construire notre vie tranquillement.
Nous sommes de jeunes gens sans histoire, discrets, et respectueux des règles de bienséance et de civisme.
Voisins de merde

#567 Animaux - Le 22/07/2011 à 14:12:34, LowEnd

Nous habitons dans un petit studio, au rez-de-chaussée : Cette prédisposition aux problèmes d'humidité nous oblige à ouvrir systématiquement la fenêtre au dessus de la cuisine, sans quoi, notre habitation se transforme en hammam malsain.

Un matin, nous avons retrouvé un "bébé" pigeon bien confortablement installé sur le rebord de ladite fenêtre : quelqu'un lui avait aménagé un endroit abrité par des planches.
La voisine d'en face me somme de ne pas le bouger car c'est un bébé, c'est pour ça qu'elle lui avait fait un nid sur notre fenêtre.
En attendant, à chaque ouverture de fenêtre, les plumes chargées de fiente sont happées et atterrissent sur mon plan de travail... casseroles pleines du repas.
Pour information, les pigeons sont considérés comme nuisibles là où nous habitons.
Si elle aime tant ce pigeon, pourquoi ne le recueille-t-elle pas dans sa cuisine à elle ?
Nous avons viré ce pigeon, qui savait déjà bien voler...

#566 Animaux - Le 21/07/2011 à 23:43:19, Seb Renard

Hier soir, alors que je jouais avec mes furets, la voisine du bas a débarqué pour me dire que je faisais trop de bruit.
Je me suis excusé et ai promis de faire attention à l'avenir.
Ce matin, je reçois un coup de téléphone de ma propriétaire, catastrophée, qui veut me mettre dehors parce que mes furets "détruisent son appartement".
Après avoir réussi à la rassurer sur l'état de l'appartement en l'invitant à venir s'en rendre compte par elle-même, je comprends que la voisine du bas est allée lui raconter que mes furets rongeaient le parquet (pourtant ce ne sont pas des rongeurs), déchiraient le papier-peint (je leur ai coupé les griffes la semaine passée) et faisaient pipi sur les carreaux (pardon ???).
Elle a même prétendu que je vivais sans aucun meuble (j'ai dû être trop discret quand j'ai emménagé). Je ne sais pas ce qu'elle fume mais ça doit sûrement être puissant !

#556 Inclassable - Le 06/07/2011 à 13:17:01, la manouche

Depuis Mai 2009, je vous laisse constater ce que je dois supporter :
Premier étage : Ma voisine de palier vit dans un studio avec trois bergers allemands qu’elle laisse seuls toute la journée, impossible de passer devant sa porte sans qu’ils se mettent à aboyer.
Deuxième étage (à droite) : Mon voisin s’entraine à la basse dès 8h du matin alors que je finis mon boulot vers 1h du mat, le matin j’ai besoin de récupérer.
Deuxième étage (à gauche) : Le couple de retraité de cet appart passe l’aspirateur à 6h du mat !!!!!
Deuxième étage (au milieu) : Ce couple de jeune fait la fête uniquement en semaine.
Troisième étage : J’ai dû intervenir 2 fois aux aurores pour sauver notre voisine des coups de son mec (elle ne dit pas bonjour).
Troisième étage : Une grande famille de 8 personnes (cousins confondus) vivent dans un 2 pièces,
J’essuie les crachats sur les murs, je suis témoin des insultes qu'ils s'envoient dans la cage d’escalier, des cris qu'ils se lancent du trottoir pour communiquer. Ils laissent leurs encombrants dans le hall, on ne peut parfois même plus avoir accès à nos boîtes aux lettres, impossible de les atteindre !!
Notre immeuble se situe sur une place fleurie avec des bancs...
Parfois, dès 17h00, un attroupement de jeune 15-30ans s’installent sur la place, commencent alors courses de moto et démarrage bruyant en voiture. Ils boivent, se hurlent dessus, mettent de la musique avec leurs phones... jusqu’à 4h du mat. Il y a 2 semaines, ils ont organisé un anniversaire dans la rue !! Avec boissons, joints, musique émise par leurs voiture garer en double file, et ce malgré les appels aux flics (ils ont autre chose à faire).
En face, il y a un bar/tabac en apparence normal, mais dès 20h il se transforme en boite de nuit du lundi au samedi.
Ce ne sont pas mes voisins qui sont merdiques mais mon quartier !!!

#259 Voisins envahissants - Le 10/08/2009 à 22:02:37, cahou

Un dimanche soir d'été, vers 1h du matin, dans le salon à papoter entre amis, nous avons eu la visite plutôt surprenante d'un de nos voisins, pas à la porte, mais plutôt sur la barrière de notre balcon !
Habitant au premier étage et déduisant qu'il n'avait pas ses clés mais qu'il laissait ses fenêtres ouvertes, il a tout simplement grimpé par l'évacuation d'eau qui longe le mur pour atterrir sur notre balcon puis le sien...
Ajoutons à cela qu'ils ne vont pas tarder à partir pour loyers impayés depuis je ne sais combien de mois et qu'ils ont tentés de voler le scooteur de mon compagnon... pas très rassurant tout ça !

#568 Nuisance sonore - Le 23/07/2011 à 15:21:27, Visiteur86

Par où commencer ?
J'ai que 24 ans et pourtant en 4 ans de vie commune avec ma femme, nous avons dû déjà déménager 4 fois.
Pour faire court dans le premier quartier où nous habitions (Nîmes), les jeunes se regroupais sur la petite place en bas de l'immeuble pour faire des courses de caddies ou de poubelle.
Dans le deuxième appartement, à 3km du précédent quartier, nous avions trouvé un mignon petit appartement avec un seul voisin très charmant. Seulement 3 mois après notre arrivé, le club officiel de supporter de foot de Nîmes loue le local au rez-de-chaussée et fiesta toutes les nuits sans exception.
Une affaire qui s'est soldé au tribunal aucune amende ou plainte fût retenue contre eux.
Nous avons donc dû partir.
Troisième appartement et quartier de Nîmes, encore une fois appartement très charmant, hélas notre voisine de palier était complètement siphonné de la cafetière et voulait (selon ses dires) nous brûler vif et nous arracher les tripes parce qu'on piratait sa connexion internet (choses que nous ne savons pas faire, bien évidemment).
Bref, après quelques plaintes de notre part et une enquête de la police, du jour au lendemain son appartement fût déserté. (Enfin libre) !!!
Eh bien NON.
Nous avons dû déménager sur Montpellier pour le travail et à notre grand désarroi l'immeuble où nous résidons actuellement est en constante rénovation.
ça va faire maintenant plus de 6 mois que nous sommes sous le coup des perceuses, scies circulaire, marteaux, et on a même eu le marteau piqueur....
Je n'ai qu'une chose à vous dire amis citoyens respectueux :
Ne laissons pas ces animaux nous pourrir la vie, battons nous, apprenons leur les bonnes manières.

#408 Inclassable - Le 05/08/2010 à 15:37:49, soan71

Je vis dans un petit immeuble de 4 appartements, tous ont le même propriétaire. J'ai un voisin qui, à mon avis, a des troubles obsessionnels compulsifs. Il nettoie les escaliers en slip (beurk), prend le hall et les parties communes pour une partie de son appartement (tableaux pourris, fleurs en plastiques...).
Mais aussi : des bombes désodorisantes qui puent dans les escaliers, collage d'étiquettes et autres autocollants sur ma boite aux lettres (là, ça commence à m'énerver) sans compter que depuis quelques temps ma boite aux lettres ne ferme plus.
Je mets des pièges et laisse une enveloppe dans un certain sens pour voir et hop le soir en rentrant elle n'est plus dans le même sens ! Mais je n'ai pas de preuve qu'il s'agit de la même personne.
Lorsque je mets un mot sur ma boite pour expliquer que je suis la seule à pouvoir y coller des choses et qu'en l'occurrence, je n'en ai pas envie, le mot a des lettres en plus et les mots sont transformés (je ne fais pas de dessins).
Sa dernière lubie : fermer la porte de l'immeuble à clé systématiquement peu importe l'heure ! Ma grand mère qui n'a pas de portable n'a pas pu entrer alors qu'elle avait besoin d'un service, plus pénible, un peintre qui devait faire des travaux chez moi n'a pas pu entrer et j'avais demandé un contrôle par un agent EDF et bien évidemment, il n'a pas pu entrer !
Sans compter qu'en cas d'incendie, la porte sera fermée à clé donc ne pas paniquer, prendre un chat sous le bras et surtout surtout ne pas oublier ses clés !
Pour finir, il met la chaine à fond avec les boums boums qui résonnent (mauvaise isolation). Je n'en peux plus, j'ai essayé de lui parler, rien à faire, le propriétaire s'en fout ! Un conseil ?