Les plus intolérants...


#37 Extérieur - Le 16/10/2008 à 12:53:20, mushu

Mon voisin du dessous est censé (c'est mis dans son contrat de location) entretenir le jardin. Résultat depuis son emménagement au mois d'avril 2008, il l'a juste tondue une fois. Ce n'est plus un jardin mais la brousse. C'est vrai que c'est dur de se lever tous les jours à 13h (!!) et après de devoir entretenir 10m² de jardin !

#431 Activité Nocturne - Le 29/09/2010 à 21:40:34, Lactania

Depuis des semaines, mon voisin d'une soixantaine d'année écoute durant des heures des musiques répétitives et agaçantes du style "pom pom pom...".
Voisin de merde...

Voisins envahissants - Le 17/10/2008 à 13:29:29, pygnon #38

Avoir des voisins comme les miens, c'est pas un cadeau...
Non seulement je dois supporter les gosses qui se promènent sur les plateformes et qui ont une éducation de niveau plus que très bas mais alors le reste je ne vous le raconte pas. Je sens par moment l'odeur d'urine de chats dans ma chambre, il faut bien dire qu'ils ont sept chats qui ne sortent jamais et de plus, les herbes et des plantes envahissent ma pelouse.
J'ai beau leur dire de nettoyer mais rien ne sert, ils vous envoient sur les roses.
Enfin, tant que la proprio touche son fric, c'est le principal pour elle et se fiche des autres. Mon voisin de gauche, n'est pas mal aussi, lui c'est la pelouse qui envahi le sentier de mon jardin... bref, on tournerait bien la suite d'Indiana Jones !

#154 Activité Nocturne - Le 08/02/2009 à 16:36:26, Kador

Il faudrait pouvoir tester les nouveaux appartements avant de signer un bail... Ma 1ère nuit dans mon nouvel appart' a ressemblé à l'enfer. Les murs sont hyper fins, on entend TOUT !
Les télés des voisins dessus, dessous, à gauche, à droite... les conversations, chasse d'eau, descente et montée des stores etc...
Quand ma voisine d'a côté est au téléphone, je comprends ce quelle dit.
Bref, tout ceci reste dans la limite du supportable car tout le monde respecte les limites sonores. Tout le monde, sauf ma voisine du dessus qui n'a pas compris la règle du jeu et se promène en sabot de bois en journée et la nuit quand elle va aux WC...
Pas besoin de dire que je suis rapidement monté lui expliquer la gêne, je lui ai même proposé de lui offrir une bonne paire de pantoufles.
Jamais elle n'a voulu coopérer. Résultat, des mois d'engueulades, de lettres recommandées, et là... MIRACLE ! Elle déménage.
Et voilà, j'ai un nouveau voisin, un monsieur dans les 60 ans, énorme ! Un obèse comme j'ai rarement vu... j'espérai que le plancher n'allait pas craquer quand il allait se déplacer. Et ô miracle, le mec ne fait pas de bruit le jour.
Certes je l'entends se déplacer mais de manière soft, impossible de faire autrement dans ces appartements mal insonorisés.
Première nuit avec mon nouveau voisin : l'horreur, il ronfle... Non il ne ronfle pas, on dirait des cris, jamais entendu quelqu'un ronfler aussi fort ! Même avec des boules dans les oreilles je l'entends. Je laisse passer 2 semaines avant de craquer, je monte chez lui pour lui expliquer la gêne et là le mec se met à pleurer, il est désolé, il ne peut pas se contrôler, il a déjà subit 3 opérations et ça continue.
Il pleure à chaudes larmes, il me fait pitié. Depuis je dors en permanence avec ces barrissements nocturnes sans jamais oublier mes boules pour les oreilles.

#512 Nuisance sonore - Le 28/04/2011 à 09:57:20, omerta

Ayant été traumatisé et conditionné à la violence par le bruit grâce à une voisine complètement folle que j'ai été à deux doigts de tuer. J'ai risqué plusieurs fois de cogner très fort sur mes voisins bruyants et donc de finir en prison pendant longtemps et en plus de perdre beaucoup d'argent et ne doit ma liberté qu'à ma très grande conscience et à ma non moins grande retenue.
Pour éviter cela, je préfère considérer que tout individu bruyant, est un débile narcissique et imprudent - Comme dit le proverbe : "Pour vivre heureux, vivons cachés" - qui sort de la légalité et pénètre dans le monde des voyous. Il va vite apprendre qu'il n'est pas le seul voyou de l'immeuble. Bienvenue à lui dans un monde sans loi !
Dés qu'un d'entre eux fait trop de bruit, je contre-attaque comme un voyou, anonymement, progressivement et sans limite. Je ne révèlerai pas ce que je leur fais car c'est le fruit d'années de réflexion et je m'en voudrait de donner des idées aux idiots. Par contre, ça demande du travail. Hélas.
Évidemment, il faut faire un choix dans les incivilités à réprimander aussi je ne sanctionne que le bruit vraiment intempestif et ferme les yeux sur le reste, sinon cela me demanderait trop d'activité et j'augmenterais le risque d'être démasqué.
Depuis, mon voisinage est assez calme. Il y a toujours des nouveaux venus à mettre au pas mais ils comprennent vite ou s'en vont. Et je sais que ceux qui restent, apprécient de vivre dans le calme et la quiétude, et épousent cette manière de vivre.
Je le répète : Tout bruyant est un idiot dont il faut utiliser les tares pour le calmer ou s'en débarrasser. Pas la peine d'aller lui parler. Il considère son bruit comme un droit. Il faut frapper très fort, tout de suite et sournoisement. Mais tout le monde ne pas la possibilité d'agir comme moi. Quand on est prêt au pire, on trouve une foule de répliques non létales.
J'ai bien rigolé en lisant tous les témoignages et j'y ai souvent retrouvé des situations vécues car j'ai déménagé 20 fois. Toute ma compassion au victimes de "voisins de merde". Avec un gros bémol pour les incivils qui poussent leur voisinage à bout et s'étonnent qu'on leur parle haineusement et renversent la situation en omettant de parler de leur comportements gênants vu qu'ils n'en ont pas conscience.
Les inconscients ont toujours bonne conscience...

#428 Inclassable - Le 08/09/2010 à 19:58:18, inventeur2012

J'habite cet immeuble depuis le 8 mai 2009. Je pensais avoir la paix, mais mon voisin que j'ai surnommé PM (Pistolet Mitrailleur) ou (Pistolet Mou) rouspète à chaque fois que des copains montent chez moi, ou quand j'ai le malheur de percer des trous l'après-midi pour accrocher des cadres (Moi, j'y accrocherais bien sa photo de tête de con avec des oreilles de cochon à cet abruti).
De plus, il prétend qu'il m'entend marcher dans l'appartement et que je taperais du talon. Complètement fou, le mec ! Et quand c'est lui qui tape dans les murs, il faut rien dire car monsieur se fâche ! Quel idiot !
Moi, il m'énerve et je lui casserai bien la figure, à cet abruti... Quel voisin de merde !

#181 Nuisance sonore - Le 21/04/2009 à 22:03:36, domi1959

Raz-la-touffe des voisins qui prennent leur appart' pour une discothèque, salle de gym, atelier de bricolage, karaoké, grrr, se croient dans leur forêt amazonienne ?!

#289 Sexualité exhubérante - Le 01/10/2009 à 23:42:00, Arafel

A l'heure où je vous écris, j'apprends en direct que mon voisin est homo et qu'il aime, je cite, se faire "défoncer la rondelle comme une sale chienne"... Et je n'ai rien pour enregistrer ça !

#323 Activité Nocturne - Le 09/01/2010 à 23:18:35, charlie_x

L'année dernière, je vivais en colocation avec une amie dans un appartement de résidence étudiante. Un soir, on décide pour la première fois de faire une petite soirée entre amis, on parle, on mange, on boit ... Bref, une soirée toute à fait normal, où il n'y a aucun débordements ! A un moment, tard dans la soirée, on entend le voisin du dessous frapper au plafond avec un balai. A partir de là, on essaye de baisser le volume et on continue tranquillement notre petite soirée.
Le lendemain matin, ma coloc' se lève pour aller en cours et au moment de fermer la porte, elle découvre que quelqu'un a mis de le colle dans notre serrure, et de ce fait, on ne peut plus fermer à clé notre porte. Obligée de rester chez moi, histoire d'être sûre que ce ne soit pas un cambrioleur, j'ai appelé l'accueil de ma résidence pour leur faire part de ce problème. Serrure remplacée dans la journée sans problème.
Trouvant ce geste puéril, je glisse un mot dans la boîte aux lettres du voisin du dessous, en lui disant que je suis désolé et patati patata... Il monte nous voir, un soir, en nous disant que ça n'est sûrement pas lui, car il n'était pas là pendant la semaine.
On ne saura donc jamais qui a commis ce geste enfantin, mais ce qui est sûr c'est qu'on n'a plus jamais fait de soirée, et que cette année, on a déménagé dans un immeuble de 6 appartements, et aucune plainte pour l'instant, pourtant Dieu sait le bruit que l'on fait, entre les soirées et la musique ...
VOISIN DE MERDE !

#240 Activité Nocturne - Le 17/07/2009 à 22:33:57, Joyeuxanniv

Aujourd'hui, un mot dans ma boite aux lettres m'annonçant une prochaine fête surprise d'anniversaire du voisin du dessus; Il prévenait qu'il y allait avoir un peu de bruit.
J'ai glissé une photocopie du mot toute la semaine dans sa boite aux lettres, pour être certain de ne pas le louper. Je suis un voisin de merde.