Les plus intolérants...


#315 Voisins envahissants - Le 17/12/2009 à 09:25:20, maximep

Ma voisine pense que l'immeuble est une pension dont elle sera la concierge. En clair, elle s'est appropriée le rez-de-chaussée, le jardin, avec moult décorations d'un goût très délicat.
Ma voisine est aussi une parano : nuit et jour, la porte d'entrée, qui n'a pourtant pas d'ouverture extérieure possible sans clé, est fermée à double-tour, bruyamment claquée. Résultat : nous n'avons pas pu, à plusieurs reprises, rentrer chez nous ou même en sortir.
Et cela avec le soutien plein et entier du propriétaire, dont le fils semble avoir quelques... "relations privilégiées" avec elle.
La liste est encore longue : prise de courrier sans avoir demandé notre avis, avec pour résultat un colis vide qui aurait dû contenir un téléphone très cher, soirées arrosées en pleine semaine (le week-end je dis pas, mais qu'on est étudiant salarié c'est lourd pour se lever le lendemain), etc.
Ras-le-bol.

#211 Voisins envahissants - Le 12/06/2009 à 08:48:13, Artist88

Mon voisin, un retraité d'au moins 67 ans, qui a une femme de 10 ans plus âgée, ne se gêne pas pour m'observer chez moi (je suis au RDC) quand il jardine. La première fois, je bricolais dans ma cuisine car je venais d'emménager. L'autre était appuyé à sa haie et avait un bête sourire en coin. Enervée, j'ai tiré les rideaux en maugréant. Vieux dégoutant qui reluque les filles 25 ans plus jeunes. Depuis, il parle de moi à sa femme (le culot) en m'injuriant et en plus il a critiqué ma déco ! C'est fou comme un vieil homme éconduit peut se montrer odieux et stupide. Cela m'étonnerais pas que toutes les autres locataires qui sont passées par là, aient eu droit aux mêmes postures de ce voyeur, aucune n'est restée plus de 6 mois !!

#484 Nuisance sonore - Le 01/01/2011 à 14:05:54, cicou

Cela fait six mois que j'habite un appartement avec des voisins très bruyants ! N'en pouvant plus, je suis résolue à déménager en parlant de ma décision à ma gardienne...
Celle-ci me félicite :
"Bravo vous êtes la locataire qui aura tenu le plus longtemps !"

#233 Inclassable - Le 07/07/2009 à 12:43:57, ally94

J'habite un chouette appartement récent (pour la construction), j'ai deux filles super mignonnes, polies, qui jouent dans leur chambre, se déchaussent en arrivant, ne crient pas dans l'appartement, se couchent à 20h30 (Je travaille et mon mari aussi donc appartement vide toute la journée !), patins sous tous les meubles, chaises... Bref, j'ai l'impression de faire super attention à tout pour respecter mes voisins et pourtant ces vieux cons de voisins passent leur temps à taper au plafond, à nous agresser, à nous insulter parce que les filles feraient trop de bruit !
Je suis, selon eux, une mauvaise mère et suis invitée à aller vivre en cité !
PS : Ils ont mis des procès à tout-va sur la co-propriété, ne paient pas leur charge et se sont construit une terrasse sur les parties communes) VOISINS DE MERDE !

#103 Voisins envahissants - Le 26/01/2009 à 00:43:02, caro666

J'ai un jeune voisin alcoolique. Des voisins ont portés plaintes contre lui (son comportement, la musique...) et il passe son temps à venir chez nous comme si on était amis (je m'enferme pour ne pas être dérangé car il est souvent ivre !)
De plus, les autres voisins nous demandent si on se connait, ce qui n'est pas le cas. La situation est devenu invivable au point qu'à mon tour j'ai appeler le propriétaire pour le mettre au courant.
Maintenant le gars frappe les volets, essaye de rentrer chez moi, on appelle la police qui ne veut pas se déplacer malgrès le fait qu'il soit connu des services.
En plus des plaintes, il a aussi frappé son ex pendant un an et à chaque fois c'est chez moi qu'elle venait résoudre le fin fond du problème.
Bref j'en ai marre ce n'est pas possible de subir ça, mon conjoint et moi avons peur et nous nous enfermons pour ne pas qu'on se fasse frapper.
Je ne sais pas quoi faire, si seulement quelqu'un avait la solution.

#436 Voisins envahissants - Le 12/10/2010 à 23:13:42, Emiya

Bonjour à tous et à toutes,
J'adore ce site... sérieusement, après avoir lu les 32 pages, j'ai eu envie de mettre ma petite histoire aussi, histoire que voici :
Voilà deux ans que je suis dans mon logement, mon premier d'ailleurs ! C'est un véritable plaisir que d'avoir son indépendance, et d'être loin du joug tyrannique familial (j'en fais un peu trop là, je sais ^^).
En arrivant, en mars 2009, des voisins occupaient le logement à coté du mien, à la base, cela doit être une grosse maison bourgeoise, divisée en plusieurs logements, ça va des appartements à la maison individuelle, bref, bien pensé quand même.
Mon logement se trouve être accolé à celui de droite, il y a une cour commune, et j'occupe le petit studio situé à l'étage, au dessus du garage.
Bref, tout ce passe bien, mes voisins sont charmants, sociables, jeunes et calmes, juste leur chien mais bon, dans une cour fermée la pauvre bête... je ne fais pas de détails mais c'était un vrai champ de mines :)
Tout se passe bien donc, jusqu'au jour où, quatre mois plus tard, ma voisine m'annonce qu'ils vont déménager, car ayant trouver une maison (pas chère, plus grande, bref, le pied pour eux), ils doivent partir, ce qui m'attriste un peu mais bon, c'est la vie :)
Après leur départ, la vie a été plus que tranquille, mis à part le voisinage un peu plus loin, mais ça, c'est une autre histoire...
Pendant plus d'un an, j'ai été "Seul maitre à bord après Dieu", je m'occupais du mini jardinet, fais une terrasse avec des vieilles briques qui trainaient par là, et d'ailleurs, mon proprio était content que je m'en serve à bon escient.
Jusqu'à ce qu'arrive ce fichu jour d'août, ou suite à un soucis avec le plancher de ma cuisine, qui menaçait de s'effondrer, j'appelle mon propriétaire, pour lui dire si il y avait quelque chose à faire, et que bien sûr j'allais l'aider (mon proprio est très sympa en passant).
Réparation effectuée, c'est pas du luxe, mais au moins ça tiens, et c'est le principal.
Juste avant de partir, je fais un peut la grimace : il m'annonce que des voisins vont emménager le 1er septembre.
Je me dis que bon, la tranquillité est finie, mais ça peut être cool de ravoir des voisins. Je vais vite déchanter...
1er septembre au matin, 6h, coup de sonnette en bas.
Mon propriétaire, cernes sous les yeux, visiblement pas fraichement réveiller me sors du lit, dans le même état (je suis légèrement insomniaque depuis un accident de voiture depuis 3 ans). Il demande si je peux l'aider à descendre les meubles de la nouvelle voisine qui sont dans le camion qu'elle à louer.
Je dis ok, m' habille en catastrophe et vais l'aider.
Déjà, premier contact avec la voisine, à peine un bonjour, mais au moins un sourire, je met ça sur la fatigue de la route, 6h de route qu'elle a fait pour venir, bref, j'aide le proprio avec les meubles, une horreur... du chêne massif, et bouger ce genre de meubles à deux, le proprio de 65 ans, et moi avec mon dos en bouillie (depuis mon accident aussi), bonjour... et personne d'autre pour aider, enfin... on y arrive et c'est l'essentiel.
La voisine nous remercie à peine, elle pense plus à repartir dans son ancien logement pour prendre le reste de ses affaires, ok... je calcule rapidement dans ma tête, 6h de route aller, charger, soit au moins 2h, revenir, encore 6h, les joies d'un déménagement, mais moi le lendemain, désolé, mais j'ai autre chose à faire :)
Une semaine passe, sans que je ne la revois. Puis un jour, coup de sonnette en bas, le fils de la voisine (que je n'avais jamais vu) qui me demande si je m'y connais en voiture, m'y connaissant un peu je répond que oui, enfin, tout dépend du soucis.
Le voiture étant une vieille BX, je m'attend un peu au pire, mais petit soucis d'hydraulique, c'est vite réparé. Là, je suis plus que remercié, et faisant des travaux sur ma terrasse, je fais part de mon ennui à la voisine quand à accéder à une partie impraticable du toit que je suis en train de monter sur cette dernière. Elle me répond qu'elle à une échelle, et que je peux m'en servir quand je veux, merci m'dame, c'est cool !
J'aurais jamais du accepté en fait, car tel le cadeau empoisonné, depuis le jour où j'ai réparé leur voiture, c'est l'enfer... ne travaillant pas actuellement, je reste à la maison, passant mon temps à bricoler sur ma terrasse (sans faire de bruit, les plus gros travaux sont fini, et je respecte les horaires préfectoraux), ou à m'occuper de mes plantes que j'ai mis dessus, mais là... j'avoue que je ne sors plus depuis une bonne semaine.
La voisine à pris l'habitude d'envoyer son larbin, à savoir son fils (de 15 ans, dé-scolarisé), pour venir me demander un tas de trucs, genre du produit vaisselle, de l'argent, des clopes, au début j'ai dis oui, pour dépanner, on est souvent content d'avoir quelqu'un, mais ça devenait de plus en plus fréquent, à savoir, parfois plusieurs fois par jour.
Jusqu'au jour où la goutte d'eau a fait déborder le vase, il y a quelques jours, le fils monte et frappe à la porte, en me demandant si je pouvais lui prêter ma livebox (à savoir, ma connexion internet) pour que sa mère parle à un ami sur msn.
Niet catégorique de ma part, on ne touche pas à mon internet !
Surtout que à savoir, quelques jours avant le fils m'avait fait part que sa mère avait "décidé" de faire passer un câble au travers de mon appartement, pour se raccorder à ma livebox (imaginer ma tête...).
Ils sont sympas les voisins, mais là, ça devient la limite du harcèlement, et je dis pas tout, car le reste, c'est trop gros...
Bref, pour résumer, Voisins de merde et envahissants, très envahissants (trop ?) !
PS: c'est de ma faute aussi, j'aurais du faire l'ours dès le départ...
Re PS : je suis sans travail en ce moment, mais ça ne m'empêche pas de ne faire chier personne et de garder le "rythme" du travail (surtout les horaires), pas de fêtes, pas de musique à tue tête, seules visites, ma grand-mère de temps en temps, ma mère (pareil), et quelques rares amis.

Nuisance sonore - Le 15/08/2009 à 22:12:49, Dash #263

J'habite dans une résidence pavillonnaire, j'ai la malchance d'avoir un voisin "tuning", un beauf, un vrai.
Tous les jours, j'ai le droit à la séance de claquage de watts, de la techno bien pourrave.
Je ne sais pas pourquoi il s'obstine à écouter sa musique que dans sa voiture et pas chez lui.
Je suis guitariste et je me suis acheté l'année dernière un ampli très puissant (un JCM 2000 TSL 100 pour les connaisseurs) c'est le genre de truc qu'on utilise pour les grosses scènes.
Et maintenant à chaque fois qu'il met sa techno j'allume mon ampli, je mets des boules Quiès et je me gêne pas pour faire plus de bruit que lui. Je crois qu'il a compris la leçon ça fait un moment que je l'ai pas entendu....

Voisins envahissants - Le 31/08/2009 à 17:13:56, Thom #277

Ma voisine m'a avouée qu'elle utilisait ses jumelles pour observer les habitants de ma rue, y compris moi...

Inclassable - Le 17/12/2008 à 01:03:59, 1234567890 #85

Génial, il y a un mois, la maison d'en face est enfin habité !
Une femme enceinte de 7 mois, et ses 2 petits garçons de 3 et 5ans.
2 mois plus tard, le téléphone sonne, c'est l'infirmière qui appelle chez moi pour prévenir que le troisième fils de mon homme est né...
Je hurle donc à l'erreur, l'infirmière me répond "Non Madame X (ma voisine) m'a bel et bien demandé d'appeler à ce numéro Mr Y (mon homme)"
Je vais donc le dire à mon homme, un peu sonnée. Mon homme me regarde et me dit "J'allais te l'annoncer..."
J'ai par la suite appris que les 2 garçonnets d'en face s'appellent Ivan Y et Fabien Y ...
Je suis avec mon homme depuis 8ans, nous n'avons pas d'enfants !

#20 Voisins envahissants - Le 11/10/2008 à 22:22:50, yulie

Un dimanche, moi et mon copain étions tranquillement en train de regarder la télé (mon copain en caleçon). Et la SURPRISE, un mec tout bourré (à 16h) rentre dans l'appartement et se trouve nez à nez avec moi. Je lui demande ce qu'il fait là et il me répond qu'il a dû se planter de porte. Non c'est vrai ????? En tout cas un conseil pour tout le monde, n'oubliez jamais de fermer votre porte à clef même si vous êtes là.