Les plus intolérants...


Voisins envahissants - Le 17/05/2010 à 00:03:04, Tymari #372

Comment supporter la famille ?
Ma sœur qui me prend pour une bonne poire sachant que je refuserai presque jamais de lui rendre un service et qui me descend sous prétexte que je fous rien pour elle.
Mon premier frère qui s'approprie sans préavis ma chambre sous prétexte qu'il a une copine et besoin d'intimité.
Mon deuxième frère avec qui je me retrouve du coup dans la même chambre, qui passe tout son temps libre sur Counter Strike, qui comprend pas qu'il peut utiliser Teamspeak sans gueuler et que j'ai pas besoin de savoir que les joueurs à l'autre bout de la ligne trichent, sont des bâtards, des plow, etc...
Mes parents qui me désignent d'office quand il y a du boulot, sous prétexte que je suis gentil (syndrome de la bonne poire encore, qu'ils me le disent franchement que je suis leur esclave), que les autres sont des feignasses qui ne se bougeront pas le train, qui me traitent ensuite de fainéant sous prétexte que j'en rame pas une, qui m'ont fait chier pendant toutes mes études pour que je me trouve du boulot, que je me paye le permis alors qu'ils savent pertinemment que j'ai les mains liées, que dans ma formation (électrotechnique) il n'y a QUE du temps plein et donc rien que je puisse faire parallèlement à mes études et que sans piston, on n'a rien dans mon département quand on est étudiant.
Ma mère qui tantôt fait la gentille tantôt me traite comme si j'étais à moi tout seul responsable de tous ses malheurs alors que je ne lui ai strictement rien fait.
Et les rares fois où je me rebiffe (jusqu'au pétage de câble et crise de larmes), ils font les gentils, ça dure quelques jours grand maximum et ça fait comme Mars (comprenez ça repart). Après tout ça ils comprennent pas ce qui ne va pas alors que ça saute aux yeux...
Je termine mes études cette année... Dès que j'ai un boulot et que c'est possible, je me TIRE sans demander mon reste, j'ai pas de temps à consacrer à des emmerdeurs qui croient pouvoir me manipuler à loisir.

#292 Nuisance sonore - Le 09/10/2009 à 23:17:52, Midnight

J'habitais dans un appartement où j'avais un gros vis-à-vis avec l'immeuble d'en face qui était très rapproché. Des nouveaux voisins étaient arrivés, un couple de véritables cas sociaux.
Ils avaient la vingtaine, lui au chômage et elle enceinte de son deuxième gosse. Ils s'engueulaient tout le temps, lui en parfaite racaille insultait sa copine : "Vas-y, comment tu me parles pétasse", elle ne se laissait pas faire et avait du répondant également : "Ouais, on aborde pas sa copine en disant qu'on a envie de baiser" et ça gueulait comme ça plusieurs fois par semaine.
Et lorsque qu'ils ne se disputaient pas, c'était leur bébé qui pleurait et ça absolument tous les jours. Un jour, j'ai entendu les flics arriver et le type s'est fait embarqué parce qu'il avait menacé son gosse avec un couteau ! Ça a été calme pendant quelques jours et c'est reparti.
J'ai déménagé depuis (Pas à cause d'eux) et je dois dire qu'ils me manquent, je les trouvais très distrayants.

#87 Inclassable - Le 21/12/2008 à 16:03:14, sigmund

Je pourrais être classée dans la catégorie des voisins à bannir : mère de 2 petits enfants (3 ans et 18 mois).
Mais j'ai trouvé plus lamentable en voisinage : des voisins qui tapent au plafond si votre gamin pleure, des lettres anonymes pour se plaindre que vous avez des enfants et des chaises aussi (?) et le mieux dans tout ça c'est que l'on m'accuse de manquer de savoir-vivre ?

#327 Extérieur - Le 11/01/2010 à 13:42:52, legourouchlou

Je viens d'emménager cet été dans mon appartement avec mon mari or, en guise de bienvenue, ma voisine du dessous m'a prié de ne pas percer mes trous de 14h à 16h parce que ses gamins faisaient la sieste.
Par la suite, elle montait régulièrement me rappeler à l'ordre quand je recevais du monde sachant qu'il n'y avait jamais de musique ni de bruits excessifs : histoire de chasse d'eau, de bruit de pas... ou dernièrement elle entend une guitare...
En contrepartie, Madame fait un boucan pas possible. Elle gueule à longueur de journée avec ses gamins et claque des portes.
Ce matin, c'est elle qui m'a réveillé à cause d'une dispute avec son mec. Grrr !
A cause de la neige on n'a pas bougé de chez nous depuis 4 jours. Ma voisine d'en face se dispute avec son mec mais elle a la fâcheuse tendance d'en faire profiter tout le monde car elle ouvre sa porte en grand et crie dans le hall.
Hier soir, elle s'est jetée sur ma porte. Du coup, celle du dessous s'en est mêlé. Je n'avais peur que d'une chose, c'est que ça dégénère.
En bref ce n'est pas moi et mon mari qui font le plus de bruits que ces deux folles.
Je rêve de déménagement le plus vite possible histoire d'avoir la paix.

#496 Inclassable - Le 21/02/2011 à 01:59:46, Tifusmantis

Mon étrange voisin d'en face pleure tous les soirs devant sa porte avant d'ouvrir et de fermer 3 ou 4 fois son verrou et d'entrer chez lui.
Mon étrange voisin écoute des... bruits.
Mon étrange voisin crie la nuit et moi, en super flippé de voisin, j'en suis à rechercher sur le net en pleine nuit si on peut faire des recherches sur le passé psychiatrique des gens...

#64 Inclassable - Le 17/11/2008 à 13:19:40, sheebe

Ah ben moi mes anciens voisin ont jamais eu assez d'intelligence pour comprendre que la maison était mal isolée et que du coup ce n'était pas nous qui faisions du bruit.
Un exemple, dimanche soir, retour de fête, on regarde la télé tranquillement avec un ami et ma femme il devait être 23h30 et le voisin du dessous est venu gueuler parce que sois disant on faisait trop de bruit... génial. C'était vraiment trop des blaireaux ceux la.
Un autre exemple, un jour leur chien (un rottweiler toujours attaché ou enfermé dans un enclos de 5m²) et le chien des autres voisins (beauceron toujours attaché à 4m de chaine) arrive à sortir de son enclos. Du coup ma femme était bloqué dans l'appartement toute la journée car les chiens l'empêchait de sortir.
Pour ne pas faire d'histoire, elle n'appelle pas les flics. Je rentre le soir du boulot et je vois les chiens dehors. Du coup, j'entrouve ma portière de voiture et je tend un peu le coude en parlant au chien, tout va bien et d'un coup le rottweiler se met à sauter sur ma voiture en aboyant. Je me suis également retrouvé bloqué dans la voiture.
Bref le soir, les voisins rentrent enfin du travail et on se fait insulter parce qu'on à rien fait pour rentrer leurs chiens et que les autres voisins commençaient à flipper pour leurs gamins qui eux non plus ne sont pas sortis de la journée.
Franchement trop de mauvais souvenir j'en pouvais plus. Il fallait toujours tous faire en furtif pour éviter les embrouilles c'était vraiment trop la galère!!

#588 Activité Nocturne - Le 19/08/2011 à 16:05:49, amelia

J'habite dans un petit studio et j'ai un nouveau voisin depuis peu...
Il claque la porte à chaque fois qu'il rentre quelque soit l'heure et en plus, il est rarement seul.
Il a pour mauvaise habitude de laisser sa porte entrouverte et j'entends ses ébats sexuels toute la nuit jusqu'à l'aube... Et comme on a des WC communs il passe son temps a les boucher !
Voisin de merde !

#488 Nuisance sonore - Le 21/01/2011 à 21:44:02, lapinvert

Juste au dessus de chez moi il y a deux appartements un habité par un homme, l'autre par une fille surement chômeur pour rester chez eux toute la journée. Or n'ayant pas l'obligation de se lever et ayant perdu la notion des heures, ma super voisine munit de ses talons en plastique éprouve le besoin de faire plusieurs soirée par semaine et bien sûr surtout pas le week-end !
Vas-et-vient de plusieurs garçons, coup de klaxon à 5h du matin, concours de gifle sur la terrasse... et, bien sûr, quand on monte pour demander un peu moins de bruit ce n'est pas elle (si elle daigne ouvrir, souvent c'est ses copains qui s'en chargent et même tentent de m'agresser)
Je la déteste !
Mais elle est pas la seule, l'autre voisine éprouve le besoin de faire du rangement à n'importe qu'elle moment de la journée !
Grrrr, je pense à la vengeance car je suis à cran surtout que le syndic' ne bouge pas, ni même la police !!!

Voisins envahissants - Le 07/09/2009 à 19:04:22, bizare #282

Mon voisin est assez bizarre : déjà, il m'a abimé ma voiture en fonçant dedans, il ne sait pas tourner correctement son volant et en sortant de chez lui il fait toujours demi-tour, pourtant la voie n'est pas un sens unique, je ne peux rien faire étant donné que je n’ai pas de preuves.
Quand nous avons emménagé, il nous a menacé parce que, soit-disant, son fournisseur d'accès internet et téléphone ne fonctionnait plus et c'était de notre faute.
Maintenant nous l’ignorons dès que nous le voyons car ce voisin est apparemment très seul et pour lier un contact humain il ne connait pas d’autres moyens que d’emmerder ses voisins.

#602 Inclassable - Le 06/11/2011 à 13:35:34, Chibi

Ma charmante voisine du dessus est folle, du genre psychotique qui s'ignore.
Pendant ses crises, elle hurle, à toute heure du jour ou de la nuit ; elle tape les murs, casse les meubles de son appartement meublé. Elle m'insulte, me parle d'une façon très agressive : elle croit que je suis responsable des voix qu'elle entend tout le temps dans sa tête. Comme si je n'avais rien à faire de mieux dans ma vie que de murmurer "mythomane stérile" pour la rendre folle.
Elle m'a menacée de mort, elle a fait fuir tous nos voisins. Aujourd'hui l'immeuble est vide, il ne reste qu'elle et moi. Et les gens qu'elle ramène, car les hommes défilent dans son appartement. Avec elle, c'est tout ou rien : soit elle est habillée et maquillée comme pour faire le tapin, soit c'est simili burqa et Islam à fond. Mais ça ne l'empêche pas de jeter des déchets par sa fenêtre, qui atterrissent dans mon jardin. J'ai ainsi pu retrouver un préservatif usagé sur ma terrasse, un beau matin.
Et ce n'est jamais sa faute ! Les cris ? Ce sont les autres qui la rendent folles. Les déchets ? Pas elle, et puis le tri sélectif, c'est trop compliqué de toute façon. Le préservatif ? Un vile complot des sœurs de la mosquée qui visent à la faire passer pour une pute.
Pour elle, tous les hommes blancs sont des violeurs, ou des "pédophiles" qui veulent la séquestrer (elle a 31ans). Et moi ? Bah, oui, j'ai renseigné le réseau de pédophiles pour qu'ils sachent où elle habite, bien sûr !
Sérieusement, je suis à bout, de l'entendre hurler à 3h du mat ou à chaque fois qu'elle rentre chez elle. J'en ai marre de l'entendre proférer des insultes racistes. J'en ai marre de l'entendre dire qu'elle va m'assassiner à cause des voix qu'elle entend.
Et dire que je lui ai rendu tant de services... Et qu'elle en profite. Elle tape à ma porte tous les jours pour me demander des choses, malgré "ma race de violeur".
Elle part en février 2012, après trois ans de galère. Enfin, peut-être...