Les plus intolérants...


Voisins envahissants - Le 17/05/2010 à 00:03:04, Tymari #372

Comment supporter la famille ?
Ma sœur qui me prend pour une bonne poire sachant que je refuserai presque jamais de lui rendre un service et qui me descend sous prétexte que je fous rien pour elle.
Mon premier frère qui s'approprie sans préavis ma chambre sous prétexte qu'il a une copine et besoin d'intimité.
Mon deuxième frère avec qui je me retrouve du coup dans la même chambre, qui passe tout son temps libre sur Counter Strike, qui comprend pas qu'il peut utiliser Teamspeak sans gueuler et que j'ai pas besoin de savoir que les joueurs à l'autre bout de la ligne trichent, sont des bâtards, des plow, etc...
Mes parents qui me désignent d'office quand il y a du boulot, sous prétexte que je suis gentil (syndrome de la bonne poire encore, qu'ils me le disent franchement que je suis leur esclave), que les autres sont des feignasses qui ne se bougeront pas le train, qui me traitent ensuite de fainéant sous prétexte que j'en rame pas une, qui m'ont fait chier pendant toutes mes études pour que je me trouve du boulot, que je me paye le permis alors qu'ils savent pertinemment que j'ai les mains liées, que dans ma formation (électrotechnique) il n'y a QUE du temps plein et donc rien que je puisse faire parallèlement à mes études et que sans piston, on n'a rien dans mon département quand on est étudiant.
Ma mère qui tantôt fait la gentille tantôt me traite comme si j'étais à moi tout seul responsable de tous ses malheurs alors que je ne lui ai strictement rien fait.
Et les rares fois où je me rebiffe (jusqu'au pétage de câble et crise de larmes), ils font les gentils, ça dure quelques jours grand maximum et ça fait comme Mars (comprenez ça repart). Après tout ça ils comprennent pas ce qui ne va pas alors que ça saute aux yeux...
Je termine mes études cette année... Dès que j'ai un boulot et que c'est possible, je me TIRE sans demander mon reste, j'ai pas de temps à consacrer à des emmerdeurs qui croient pouvoir me manipuler à loisir.

#550 Inclassable - Le 23/06/2011 à 05:54:40, Titine

Je vous ai déjà parlé de mon voisin dealeur... Qui venait me demander le wifi sans cesse.
Et bien maintenant il n'est plus ici. Un matin je me lève car il y a des bruits bizarres, des cris, des aboiements... J'ouvre la porte et je vois des flics qui grouillent dans les escaliers. Accompagné d'un chien renifleur, ils avaient défoncés la porte.
Je n'ai pas de ses nouvelles, mais depuis plus d'odeur de cannabis dans les couloirs, plus de cris, plus de sonnettes intempestives chez moi alors qu'ils voulaient sonner chez lui...
Je suis contente pour une fois, même si je trouve ça horrible ce qui lui est arrivé mais bon les gens cherchent des fois...

#292 Nuisance sonore - Le 09/10/2009 à 23:17:52, Midnight

J'habitais dans un appartement où j'avais un gros vis-à-vis avec l'immeuble d'en face qui était très rapproché. Des nouveaux voisins étaient arrivés, un couple de véritables cas sociaux.
Ils avaient la vingtaine, lui au chômage et elle enceinte de son deuxième gosse. Ils s'engueulaient tout le temps, lui en parfaite racaille insultait sa copine : "Vas-y, comment tu me parles pétasse", elle ne se laissait pas faire et avait du répondant également : "Ouais, on aborde pas sa copine en disant qu'on a envie de baiser" et ça gueulait comme ça plusieurs fois par semaine.
Et lorsque qu'ils ne se disputaient pas, c'était leur bébé qui pleurait et ça absolument tous les jours. Un jour, j'ai entendu les flics arriver et le type s'est fait embarqué parce qu'il avait menacé son gosse avec un couteau ! Ça a été calme pendant quelques jours et c'est reparti.
J'ai déménagé depuis (Pas à cause d'eux) et je dois dire qu'ils me manquent, je les trouvais très distrayants.

#535 Nuisance sonore - Le 27/05/2011 à 21:34:26, Desmon

J'ai été étudiant à Bordeaux pendant trois ans, et durant ces trois années, j'ai eu un voisin des plus... exceptionnel.
Je m'explique : mon voisin est un homme sans emploi, sous curatelle (curatelle gérée par un organisme donc impossible de le virer de chez lui).
Celui-ci, pendant les trois ans, m'en a fait voir de toutes les couleurs.
Hurlement de sa femme quand ils faisaient l'amour à deux heures du matin.
Engueulades avec ses copains bourrés qui, bien sûr, à quatre heures du matin, courent dans les escaliers en tapant sur toutes les portes.
Un jour je pars au boulot (boulot d'été) à 5h du matin, je retrouve un de ses copains entre la rue et la porte d'entrée impossible de se lever, complétement bourré, en train de hurler dans la cage d'escalier.
On a appelé les flics, on a écrit au syndic mais curatelle donc impossible de faire quoi que ce soit j'ai passé trois ans à supporter ses frasques. Voisin de merde !!!

#253 Nuisance sonore - Le 01/08/2009 à 17:22:36, Dworkin

J'habite dans mon nouvel appartement depuis 2 semaines et je rêve déjà de déménager...
J'entends tout ce que font mes voisins direct, et aussi les portes claquées ou les canalisations des autres voisins. Le pire dans tout ça c'est les 2 enfants de mes voisins qui jouent dans les couloirs, dans les escaliers tous les jours toute la journée...
Bien sur je suis allé les voir pour leur dire de faire moins de bruit, j'ai eu comme réponse qu'ils ne voulaient pas tenir leurs enfants et que si j'étais pas content je pouvais appeler la police... Sauf que j'habite en région parisienne et les gendarmes ne se déplacent pas pour si peu !
Donc du coup je souffre et j'attends... ça va être long 3 mois.

Nuisance sonore - Le 04/03/2010 à 20:21:55, Gamaru #346

Mes voisins passent leur temps a faire du BRUIT !
C'est insupportable, je vous fais la liste :
- Le GRAND FILS qui écoute du rap en ouvrant bien la fenêtre pour que tout le monde entende, le dimanche matin à 8h, OU dans sa voiture quand il n'avait pas encore le permis.
- Le PETIT FILS qui passe son temps à démarrer des motos et scooter débridés (très important pour le bruit)... mais on dirait qu'il revient une fois toutes les heures pour les démarrer bien dans nos oreilles.
- Le PÈRE dont le travail est d'entretenir des espaces verts, donc moteurs de camions et tracteurs à tout va !
- Et le clou du spectacle, la MÈRE qui passe son temps à crier après LES CHIENS qui aboient pour un oui ou pour un non (4 chiens) et la chèvre.
Et nous, on se repose quand ?

#446 Nuisance sonore - Le 27/10/2010 à 00:31:34, Youri

Ma petite amie habite au dernier étage d'un immeuble. Il n'y a qu'un seul appartement en plus du sien à l'étage. Malheureusement pour elle, elle a affaire à un couple sans éducation, vulgaire, bruyant et irrespectueux.
Ils n'hésitent pas à nous insulter à travers les murs sans raison, à faire un bruit très excessif aussi bien le jour que la nuit avec la télé, la radio, les disputes et autres ébats sexuels durant lesquels la miss simule à gorge déployée et le mister hurle comme Tarzan lorsqu'il jouit.
Bref, ils croient être seuls au monde et oublient qu'ils vivent en collectivité. Je n'ai pas peur de dire que ce sont des sauvages incorrects et que "grâce à leur discrétion" nous connaissons tous les détails de leur vie (les émissions qu'ils regardent, les stations et chansons qu'ils écoutent, leurs positions favorites etc).
En plus, ils sont agressifs et rejettent toute tentative de dialogue.
Communiquer avec eux équivaut à brasser du vent car on a l'impression de les embêter quand on leur demande de cesser le boucan à trois heures du matin ou d'arrêter d'hurler à minuit passé en pleine semaine.
Ils ne sont pas faits pour vivre ensemble car ils s'engueulent et s'écharpent à longueur de temps mais ce sont les voisins qui en pâtissent et souffrent des crises d'hystérie de la demoiselle et de sa furie imbécile. Quant au jeune homme barbare, il prend un malin plaisir à provoquer et faire enrager sa copine voire à la frapper.
Il y en a marre de passer des soirées à entendre hurler, crier, claquer des portes et casser des trucs, à se faire injurier, assez d'avoir des nuits blanches car ils se disputent toute la nuit, pleurent et se battent sans arrêt.
Je me demande comment cela se fait que les voisins d'en-dessous restent si silencieux et ne se plaignent pas. Bref, ces gens malpolis et mal-élevés sont incapables de vivre en société et s'autorisent des débordements verbaux voire d'autres libertés diverses pour embêter leur monde.
Ca a l'air de les amuser mais ils ne pensent pas qu'ils ont aussi des devoirs envers autrui. Je ne parle même pas de la machine à laver qui tourne souvent à 1h du matin, des jeux vidéo à fond les manettes à 2h du matin voire tout le weekend en stéréo ou de l'aspirateur passé régulièrement à 8h le dimanche matin car ce ne sont que des détails par rapport au reste.
De mon côté j'habite en HLM et j'ai moins à pester contre mes voisins qu'elle dans son immeuble. Malgré les signalements au proprio, les mains-courantes à la police et les courriers au syndic, rien ne bouge depuis plusieurs années et ils continuent à se croire tout permis et à provoquer du désordre.
Qu'est-ce qu'il est possible de faire ? Une solution existe-t-elle à part de déménager? Il se calment parfois un petit peu mais jamais bien longtemps, le répit est de courte durée alors les soirées et les nuits sont souvent agitées et mouvementées par leur faute car ils ne se préoccupent absolument pas du voisinage et gueulent à n'en plus finir.
A minuit, ils n'hésiteront pas à crier comme s'il était 15h de l'après midi. Je vous passe de nombreux détails et autres anecdotes désagréables car cela serait très long, il y en aurait à la pelle et je crois que vous voyez déjà à peu près à quel type d'énergumènes idiots nous avons droit et à la bêtise qu'ils dégagent.
Ils nous font vivre un bel enfer et encore, moi, je n'y suis pas tous les jours mais même en journée quand ils ne bossent pas, c'est le bazar, ils abusent vraiment !
Leur tapage permanent et le vacarme incessant sont agaçants et fatigants, vous vous en doutez donc il y a de quoi y perdre ses nerfs. La patience et la diplomatie ont leurs limites. Que faire contre ces voisins de merde?

#498 Nuisance sonore - Le 08/03/2011 à 17:07:13, mec normal

J'étais étudiant en Pologne pour 4 mois l'année dernière. Je louais une chambre dans un appartement communautaire de type communiste, avec des occupants très sympas, dans le centre ville, pas cher... le rêve.
Mais le problème venait de la voisine de l'appartement d'à coté, qui, si je l'ai bien compris, travaillait chez elle (buanderie-repassage)...
Et TOUS les matins à partir de 8h, c'était la même chanson en boucle, un titre de Lady Gaga dont le nom me donne la nausée.
Imaginez vous, de la musique assez forte pour vous réveiller, mais toujours en boucle, toujours en boucle, 2-3h durant... et impossible de communiquer avec elle, ne sachant qu'acheter du pain ou commander une bière en polonais.
(Je vous jure que des chansons variées ne m'auraient pas dérangé, je ne suis pas chiant)
La seule solution : rentrer assez beurré pour que même un tremblement de terre ne me réveille pas (c'était possible les jeudi/vendredi/samedi soirs), ou dormir dans la chambre de ma co-locataire ou la cuisine les quelques heures que ça durait...
Voisine de Merde

#488 Nuisance sonore - Le 21/01/2011 à 21:44:02, lapinvert

Juste au dessus de chez moi il y a deux appartements un habité par un homme, l'autre par une fille surement chômeur pour rester chez eux toute la journée. Or n'ayant pas l'obligation de se lever et ayant perdu la notion des heures, ma super voisine munit de ses talons en plastique éprouve le besoin de faire plusieurs soirée par semaine et bien sûr surtout pas le week-end !
Vas-et-vient de plusieurs garçons, coup de klaxon à 5h du matin, concours de gifle sur la terrasse... et, bien sûr, quand on monte pour demander un peu moins de bruit ce n'est pas elle (si elle daigne ouvrir, souvent c'est ses copains qui s'en chargent et même tentent de m'agresser)
Je la déteste !
Mais elle est pas la seule, l'autre voisine éprouve le besoin de faire du rangement à n'importe qu'elle moment de la journée !
Grrrr, je pense à la vengeance car je suis à cran surtout que le syndic' ne bouge pas, ni même la police !!!

Extérieur - Le 13/06/2009 à 14:04:21, flot #214

Un jour d'hiver je rentre de mon footing avec mon chien et j'entends des détonations venant du fond du jardin et des plombs tombant sur le toit de la maison ainsi que de ma voiture.
Je m'approche et, surprise, les enfants du voisin se font une partie de chasse derrière la haie.
Le ton monte. Un des chasseurs enlève son blouson pour se battre avec moi.
Je lui dis qu'il va s'enrhumer avec ce froid et là, il me répond qu'il va tuer mon chien.
Le père arrive, je lui demande des explications : "c'est pas de sa faute et puis les enfants ils n'écoutent pas, il sont majeurs".
Je suis allé voir le maire de ma petite commune pour signaler les faits et quelques autres désagréments.
Depuis le maire a changé, je n'ai plus eu de coups de fusil chez moi mais les relations avec notre voisin sont, comment dire... tendues.