Les plus intolérants...


Inclassable - Le 23/02/2009 à 17:07:30, bbnette #164

27/01/2009
Suite à la coupure électrique liée à la tempête de ces derniers jours, nous avions mis en route hier, à 19h30, un groupe électrogène dans l'espoir de sauver le contenu de notre congélateur. Nous avons disposé le groupe dans notre jardin, à proximité du garage où se trouve le congélateur.
Vers 21h, le groupe n'ayant plus d'essence, nous l'avons ré-alimenté. Il était donc prévu qu'il s'éteindrait, faute d'essence vers 22h30.
Lorsque nous sommes allés nous coucher, vers 22h, le groupe tournait encore.
Ce matin, nous avons constaté les points suivants :
- Le bouchon de réservoir du groupe avait été dévissé et posé à côté
- Le cordon de démarrage avait été sectionné
Si nous admettons le fait que le bruit nuit au confort de tous après 22h, nous ne parvenons pas à admettre qu'en cette période difficile où chacun fait face avec ses moyens, la courtoisie minimale ne soit pas de mise (personne ne s'est présenté à notre domicile pour présenter le problème).
Nous avons entrepris ce matin le nettoyage du congélateur. Là, nous avons constaté que le panneau d’affichage de notre congélateur avait été endommagé par ce qui semble être un court-circuit.
De l’avis d’un ami électricien, ce cours-circuit aurait pu dégénérer rapidement en incendie.
Nous ne déposerons pas plainte pour cet acte de vandalisme. Nous considérons en effet qu’un départ d’incendie dans notre garage aurait causé bien plus de dommages.
Nous espérons que l’auteur ou les auteurs de ce forfait auront bruit, d’une façon ou d’une autre, du service qu’ils nous ont, au final, rendu en cherchant de façon manifeste à nous nuire.
... 'y a une justice tout de même !
Nous n’espérons pas de meilleure réparation que celle-ci !
P

Activité Nocturne - Le 10/04/2010 à 11:04:52, balita #360

Franchement, on a hérité des pires voisins qu'il puisse exister. A 1h du matin, alors qu'on dort depuis longtemps, on a été réveillé par un bruit de moteur au-dessus de notre chambre.
Furieux et excédés, mon mari et moi sommes monté dire à nos voisins d'arrêter ce bruit. Ils nous ont dit que ce n'était qu'un petit gonfleur de matelas et qu'ils ne vont quand même pas dormir par terre !
Ils ont estimé qu'on les épiait et que c'était du harcèlement car eux ils ne vivent pas aux mêmes heures que nous. Depuis qu'ils sont là (2 mois) on est obligé de dormir aux mêmes heures qu'eux ça veut dire vers 1h ou 2 h du matin.
On a deux enfants qui sont sensés dormir à 21h30. VDM !

#433 Inclassable - Le 03/10/2010 à 18:35:41, Fireall

Avec ma femme on vivait dans un studio de 35m² en centre ville avec une fenêtre près d'une place avec fontaine. L'été, pas question de laisser la fenêtre ouverte, les gens qui discutent autour de la fontaine jusqu'à 5h du matin dérangent plus que la chaleur.
Un beau jour, on a eu une proposition du logis familiale pour un appartement. On est allé voir avec ma femme, c'était un paradis : parking privée, box, avec un balcon, une chambre et salle de bain avec baignoire. Le tout pour 40 euros de loyer de plus. On a emménagé pile pour la fête des voisins et fait connaissance avec tout le monde. Le bonheur était total (tous respectueux du réglement intérieur).
Depuis l'inondation, une famille a été relogé à coté de nous avec deux enfants. D'accord ils ont subit un sinistre mais ce sont des gens qui ne suivent pas les règles. C'est à dire : la musique (de merde) à fond, elle chante par dessus, ses gosses gueulent et elle gueule plus fort qu'eux pour les faire taire...
Je regrette deux choses : le petit studio tranquille et l'inondation.

#516 Sexualité exhubérante - Le 10/05/2011 à 13:33:46, verolav

Je vis seule dans un studio dans un immeuble parisien. Les murs sont en papier donc.
Mon voisin, qui jusque là était apparemment célibataire ( 5 ans que je vis ici et aucun bruit de ce genre à ce jour), a rencontré quelqu'un.
Pas que ce soit mon pote, c'est que je l'entends tous les soirs en pleine activité nocturne. C'est donc toujours à la même heure, même intensité, même cri, même haut même bas, la dame hurle littéralement.
Au début, ça m'amusait et j'applaudissais les prouesses de mon voisin. Maintenant, au bout de presqu'un an de ce rythme, je deviens dingue.
Après avoir envoyé un email (il se trouve que nous avions discuté dans le temps) je reçois une réponse incendiaire me disant de prendre des somnifères ou mettre des boules Quiès.
Depuis, je supporte, folle de rage. Bien sûr je tape contre le mur. Que faire ? je suis sur le point de débarquer chez lui, taper à la porte en plein ébat.

#67 Extérieur - Le 17/11/2008 à 19:25:52, azarelle

Mon immeuble c'est du neuf refait sur du vieux donc les murs c'est du papier à cigarette. On entend tout le pire c'est qu'on est en rez-de-chaussée et à côté de ma fenêtre, il y a un escalier en bois alors les miss en talons avec du plomb a 6h du mat ....

Inclassable - Le 21/08/2009 à 13:51:41, Luna #265

Nous vivons dans un superbe petit panty enclavé derrière une immense maison où vit une famille (très) nombreuse. Nous avons droit de passage sur le bout de chemin leur appartenant menant à la voie publique (les voisins n'ont aucun droit de passage chez nous puisqu'ils ne sont pas enclavés).
Aujourd'hui, pour la Xième fois, je dois demander à leurs enfants d'aller jouer (bruyamment) chez eux et non dans ma cour, qui est privée, d'autant qu'ils ont un immense jardin.
Là, le gamin de 10 ans environ me regarde de haut, prends un ton des plus solennels et me rétorque :
"Mais, on a le droit enfin !
Il y a un droit de passage, c'est écrit dans le contrat de vente !"
Avant de conclure par :
"On va aller prévenir nos parents !".
Ben voilà, t'as qu'à faire ça.
Non mais j'aurais tout entendu...
Je n'ai pas eu de nouvelles des parents, mais ce soir un panneau "propriété privée" pendouillera au bout de la corde qui me fera office de portail. Non mais.

Voisins envahissants - Le 26/04/2011 à 12:32:36, lolita #511

Voilà 3 semaines que nous avons acheté notre maison. Nous sommes en travaux et ne vivons pas encore dedans.
Nos voisins (aimables à priori) viennent se présenter et nous saluer. Jusque là tout va bien.
Ayant beaucoup de boulot je me limite à un bonjour et rentre avec notre matériel.
Il y a 1 semaine, la femme vient en tutoyant mon fiancé. Moi elle se limite à "bonjour". Étonnée qu'il ne réagisse pas je lui fais la remarque (lui ne dit rien il "a peur de se disputer")
Ensuite c'est leur fils qui l'appelle ouvertement par son prénom.
Lors de nos travaux, ils viennent et regardent par la fenêtre donc on colle du papier journal... dès qu'on ouvre la fenêtre ils repassent leurs têtes "Salut pas trop dur waou c'est plus lumineux etc"
Ils possèdent un garage mais leur voiture est toujours dehors (devant chez nous) bref on a garé une fois notre voiture devant leur garage pour qu'ils comprennent.
Quand on sort dans le jardin, ils sortent. Quand on arrive en voiture la femme se rue vers nous pour parler (elle ne travaille pas donc elle a le temps... nous pas)
Ensuite vient le pompon, je ponce le dressing et j’entends hurler le nom de mon fiancé alerté il monte et me demande si c'est moi qui crie comme une hystérique et non c'est la voisine.
Il sort. Elle demande avec son tuyau : "je peux laver ton pollen sur ta voiture", il dit oui et merci.
Là, j’explose, elle le tutoie et demande à laver sa voiture... Hum hum... Lui prétexte de ne pas vouloir se disputer à peine arrivé.
La suite au prochain épisode !

#430 Extérieur - Le 20/09/2010 à 15:36:12, vilko

Depuis 5 jours mon tout nouveau voisin d'en face (une rue nous sépare) fait des travaux, avec la musique à fond (ce que je peux comprendre), mais a aussi la tendance à jeter la peinture dans la rue, de déposer les barres de métal et autres gravats au même endroit.
Ce matin en prenant la voiture, une barre de fer étant en plein milieu de la rue, je lui demande plutôt courtoisement combien de temps il compte laisser ça là, sachant que tout le monde est obligé de quitter le trottoir pour avancer et que visuellement c'est pas non plus le top.
Ben, je me suis fait agresser verbalement m'expliquant qu'il était "chez lui" et qu'il faisait ce qu'il voulait... ça commence bien ! Voisin de merde !

#458 Voisins envahissants - Le 11/11/2010 à 17:09:00, globulerose

Quand je fais le ménage dans la co-propriété, ma voisine a la fâcheuse habitude d'ouvrir la porte et de me regarder. Et oui, dans notre co-propriété, chaque co-propriétaire doit faire le ménage suivant sa semaine attribuée. Elle m'avait déjà fait le coup mais je l'attendais. Elle me regarde, mon sang ne fait qu'un tour et je lui balance "vous jouez les inspecteurs des travaux finis ?"
Elle me baragouine un truc dans son franco-portugais, je comprends rien.
Alors je lui rétorque, "vous jouez les concierges c'est bien".
Et là... elle rentre chez elle.
Casséeeeeeeeeeeeeeeeeee.
Voisine de merde

Nuisance sonore - Le 29/10/2008 à 09:35:52, Kiki #52

C'était quand j'étais plus jeune...
Je vivais en maison mitoyenne avec mes parents, et par un beau mercredi après-midi on entendait la musique des voisins et ceux même les fenêtres fermées...
Ma mère souffrant d'une migraine, est allée demander à nos chers voisins si ils pouvaient baisser la musique...
Ce à quoi notre aimable voisine a répondu :
" On fait s'kon veut! On fête l'anniversaire de la mort de mon fils !"
...