Les plus intolérants...


Inclassable - Le 14/10/2008 à 18:38:43, Jude #28

J'habite dans une petite impasse tranquille, enfin pas tant que ça. Mon voisin, le vieux mec d'en face a tout dabord commencé à empoisonner mon chien puis a pris une jeune fille au paire polonaise (venue chez nous pour l'année) pour une clandestine. L'année suivante, on accueillait un jeune pour qu'il fasse ses études à Lyon. Ce même voisin a "juste" appelé les flics (5 sont venus avec flashball) soit disant pour un cambrioleur dans notre jardin. Cambrioleur qui ramasse les feuilles mortes, regarde les infos en pantoufle et évidemment ouvre aux policiers. L'histoire, ne s'arrête pas là, un autre voisin construit une piscine, le bonhomme a scié la pallissade de cet autre voisin pour mater sa femme dans la piscine. Et ouai y'a du niveau par ici... VoisinsDM

#370 Inclassable - Le 10/05/2010 à 17:43:05, Tom of London

Voisins mythiques.
Les engueulades de 10 heures du soir à 6 heures du matin, avec en prime : les gosses qui hurlent comme Godzilla, un Elvis drogué et déprimé (qui gueule du Elvis jusqu'à 5 heures du matin) et le troisième qui passe son temps à faire des marathons de films pornos tous les soirs de la semaine, avec les extases en prime... Voisins de Merde !

#439 Inclassable - Le 15/10/2010 à 21:39:02, totolechat

Ma charmante voisine de 75 ans se prend pour un agent secret. Elle invente une vie parallèle à chacun des habitants de l'immeuble, par exemple, elle raconte que nous organisons des parties fines entre voisins... Elle insulte tout le monde de sa fenêtre, elle écoute aux portes à toute heure du jour ou de la nuit, en grommelant, et pour se protéger des intrusions, elle jette des bassines d'eau sur la tête des gens, et selon elle, Michèle Alliot-Marie est sur le coup... On tremble...
Elle est en pleine forme, je pense qu'on en a encore pour de longues années !

#527 Inclassable - Le 27/05/2011 à 14:01:51, Sequano93

Mon voisin est persuadé que nous faisons des expériences sur lui. En effet, il dit ressentir des ondes qui le rendent malade à un endroit précis de son appartement et il est persuadé que nous avons un laboratoire chez nous, une machine, qui nous permet de lui envoyer des ondes électromagnétiques. De plus, il est certain que nous l'espionnons, ce qui le rend hystérique dès qu'il me croise devant les boîtes aux lettres, à la poste, etc...
Il a même été jusqu'à déposer une plainte au tribunal en disant que ces ondes "liquéfiaient ses organes au dedans de lui-même" et qu'il réclamait une grosse somme d'argent en dédommagement.
Il est connu dans notre résidence pour avoir déjà mis un mot sur sa boîte aux lettres en insultant un autre propriétaire ainsi que la police, persuadé que quelqu'un lui piquait son courrier et entrait chez lui pour disperser du gaz dans son logement...!
Bref, une personne charmante absolument pas paranoïaque et que j'ai toujours hâte de croiser afin de passer une bonne journée !
Un vrai voisin de merde !

#507 Inclassable - Le 22/04/2011 à 10:45:20, ponozka

Nous avons emménagé avec mon copain dans un appartement à Paris que nous adorons, il y a un an.
Entre temps nous avons adopté un petit chien. Nous sommes au 3ème étage, tous nos voisins sont jeunes et sympas exceptés une espèce de frustrée au 1er étage qui passe sa vie à épier et emmerder tout le monde.
Entre les mots dans l'entrée insinuant que mon chien salit toute la rue avec ses crottes, que le voisin du 4ème étage ne devrait pas laisser son vélo dans la cours... et j'en passe !
Elle passe sa vie à espionner et mettre tout le monde mal à l'aise. Depuis notre salle de bain nous voyons sa chambre. Elle a carrément installé une chaise devant sa fenêtre pour pouvoir espionner les faits et gestes de tout le monde dans la cours... Tout le monde est obligé de lui faire des courbettes car lorsque madame n'est pas contente elle écrit aux propriétaires de l'immeuble pour tout et n'importe quoi. J'ai envie de la gifler à chaque fois que je la croise...

#249 Nuisance sonore - Le 29/07/2009 à 14:17:33, Nico37

Notre voisine du dessus marche en talons dans son appartement. Mais quand elle les retire, elle tape du pied tellement fort qu'on dirait un mammouth !
Qu'elle arrive ou reparte en plein jour ou en pleine nuit, elle ne se gêne pas... Il y a un moment, je lui ai signalé par voie orale.
"Vous êtes locataires, si ça vous dérange, vous pouvez déménager !" Voilà sa réponse au problème.
Quelques mois après, sans qu'aucun bruit n'ait cessé entre temps, je lui ai laissé un courrier amiable pour lui signaler qu'en plus de ses chaussures à talons et de ses talons, les volets qui claquent très tôt le matin et très tard le soir nous dérangent. Depuis, niveau bruit, c'est devenu invivable.
Mademoiselle ne veut pas nous croire. On est soit-disant cinglés, il faut qu'on se fasse soigner ! Le soir-même, vers 23h, alors que nous étions couchés, on entend notre voisine qui gueule et tape du pied dans son appartement (en talons, bien sûr !) : "Attention, je marche"...
Et depuis, elle nous emmerde encore plus et le fais bien exprès. Elle se force à faire du bruit... J'ai appelé la police pour les prévenir mais évidemment, rien ne bouge. La vie est devenue pas facile et chaque moment sans la voisine est un moment de repos. Depuis, nous ne disons rien en se disant que sa connerie passera mais c'est long.
Nous cherchons un autre logement (une maison !) mais c'est dur et pas toujours dans notre budget ! Je le dis haut et fort :
VOISINS DE MERDE !

#232 Activité Nocturne - Le 06/07/2009 à 13:35:42, Shen

Je suis musicien, et n'est jamais eu de problème de voisinage, car je ne joue jamais après 10h du soir et jamais avant 10h du matin. Mais mon voisin ne supporte rien... (même pas sa femme) et tape dans les murs au moindre bruit.
Le must : il m'a réveillé en pleine nuit à une heure du matin en gueulant :
"C'EST PAS BIENTÔT FINI ???".
Personnellement je sais pas car les bruits venaient de dehors.
Voisins-de-merde pour ceux qui ne respectent pas leurs voisins et le calme de chacun, mais voisins de merde pour l'intolérance de certains...

#344 Inclassable - Le 23/02/2010 à 02:45:46, metalli-K

Mon voisin rentre d'un voyage en Guadeloupe avec sa copine (qui ne l'a pas été longtemps d'ailleurs), il se vante d'avoir acheté consoles, grosse TV HD, et autres trucs inutiles et chers, alors qu'il ne travaille pas du tout depuis des années.
Il me pique mon wifi depuis bientôt 1 an, et sais toujours trouver des excuses pour que je lui mette le wifi... Dès que je le coupe il rapplique dans les 5 minutes pour que je remette internet. En se plaignant.
Tandis que nous on a du mal à s'en sortir, ce voisin vends de la drogue et avec l'argent s'achète tout ce qu'il y a de plus inutile, par contre il n'hésite pas à nous "emprunter" toutes sortes de choses, à venir se plaindre de sa "condition" et à se vanter de ses achats.

#379 Nuisance sonore - Le 02/06/2010 à 11:57:58, Royler

Depuis quelques mois j'habite un quartier que l'on peut qualifier de "difficile" et mes voisins sont TOUS des cons. Je commence par ma voisine du dessus : "l'isolation phonique" est assurée par un parquet avec un carrelage directement posé dessus. Le bruit passe tellement bien que je sais quelles chaussures elle porte, quelle position elle prend pour dormir, j'entends quand elle passe le balais et quand son portable vibre j'ai toujours l'impression que c'est le mien.
Tout ça c'est très supportable mais j'ai aussi mes voisins du bâtiment à côté qui font leur coïts 3 fois par semaine en pleine nuit (c'est dur pour un célibataire comme moi). Pour couronner le tout l'appartement qui se situe en dessous du mien est inoccupé mais le propriétaire passe tous les weekends (les seuls jours où je peux me reposer) à y faire du bricolage dès 8h du matin : masse, marteau, perceuse, j'ai droit à la totale !
Pour terminer ce petit tour d’horizon il y a un gros trafic de drogue en face de chez moi, ce qui ne gène aucunement les autres riverains, les parties de foot du quartier se font sur le principal carrefour du coin et les buts sont constitués par les volets roulants des commerçants…
PS : je me suis déjà fait voler mes poubelles plusieurs fois et ma voiture a également été forcée !

#160 Voisins envahissants - Le 09/02/2009 à 17:19:54, scotlandyard

Je vis dans un petit appartement de deux pièces au septième et dernier étage d'un vieil immeuble d'un quartier tranquille, dans le Nord-Vaudois, en Suisse. Trois appartements donnent sur le palier et celui de gauche est occupé par un gentil monsieur de 40 ans, pas vraiment futé mais très préoccupé par tout ce qui touche au sexe et à la vie privée des gens en général.
Eboueur pour le compte de la commune, il m'explique toujours le contenu des poubelles des voisins par le menu, indiquant le nombre de préservatifs qu'il trouve et trouvant ça et là quelques brouillons de courrier. Un jour, il s'invite chez moi sous prétexte qu'il a trouvé une bouteille vide de whisky dans mes poubelles. Le verre étant proscris des poubelles ménagères et pour éviter une dénonciation, j'ai du lui permettre de vider sous mes yeux une de mes bouteilles de Single Malt ramenée d'Ecosse, en guise de "compensation".
Le balcon de son salon est situé à côté de la fenêtre de ma chambre. Lorsque ma copine vient passer la nuit chez moi, il y a toujours un moment ou il soulève "discrètement" une des lamelles du store fermé pour vérifier notre présence ou non dans la pièce. Depuis, j'ai du déménager ma chambre au salon et inversément pour ne plus être importuné par cet indélicat personnage.
Jusqu'il y a peu, il connaissait toujours le contenu de ma boite aux lettres, s'étonnait d'y trouver des factures qui selon lui n'avait pas lieu d'être et trouvait bizarre une correspondance soutenue avec une personne habitant au Canada.
Lorsque je rentrais chez moi, j'entendais systématiquement des pas de courses dans son appartement, c'est certainement lui qui se précipitais pour venir observer ce que je faisais au moyen de l'oeilleton placé sur sa porte.
De par sa taille et la puissance de ses bras, je n'avais jamais osé dénoncer à la police ses agissements, mais tout a changé voici deux ans, lorsque il a été cambriolé par deux fois en l'espace de 2 mois.
La totalité de ses valeurs ont été emportées et c'est naturellement vers moi qu'il avait porté ses soupçons, surtout que je vivais une période de chomage à cette époque. Logiquement, la police m'a très vite convoqué pour que je fournisse quelques explications sur mes occupations des nuits précédent les cambriolages.
Après les réponses aux quelques questions sur mon emploi du temps, et exaspéré par mon voisin, j'ai profité de ma présence au poste pour porter plainte contre lui.
Si sa plainte pour cambriolage a été classée sans suite, la mienne par contre a été jugée et il a été condamné à me rembourser la bouteille de wiskhy et a payer l'installation d'une cloison de séparation opaque entre son balcon et ma fenêtre.
Depuis, il ne fouille plus ma boite aux lettres et ne tente plus de m'espionner. Par contre, curieusement, je trouve régulièrement le rétroviseur de ma voiture démonté et des déchets obstruer l'accès à ma cave.