#474 Nuisance sonore - Le 07/12/2010 à 10:10:33, supervoisin

Je n’ai jamais vraiment eu de problèmes avec mes voisins jusqu’au jour où, un samedi matin, vers 5h30, de la musique venant de chez mon voisin de palier se fit entendre.
Je n’étais pas vraiment dérangé par cette musique, car dans un immeuble, le son se propage plus verticalement que horizontalement.
C’est donc mon voisin du dessous qui me réveilla plusieurs fois en tambourinant comme un sauvage à la porte de mon voisin de palier qui vraisemblablement ne daignait pas répondre.
Ma grâce mat’ était fichue. Une fois levé, j’entendis la musique plus fort. Je me décidais à agir, j’ai donc été trouver le concierge de l’immeuble qui avec sa clé à ouvert la porte du voisin de palier. Il n’y avait personne et la musique à fond... C’était son radio-réveil qu’il avait oublié d’éteindre et était parti en weekend.
Mais une fois la radio éteinte, la musique était toujours là ! Je ne sais pas si c’était par vengeance ou pas, mais le voisin du dessous c’était mis à son tour à mettre la musique à fond !
J’ai donc été le trouver, je toc et une femme m’ouvre, je lui dis de baisser la musique et elle me réponds « pas de problème » avec un gros sourire et ferme la porte. Je remonte chez moi et le volume ne diminue pas... Je laisse tomber et la musique finie par s’arrêter une ou deux heures plus tard.
Plus tard dans la journée, en rentrant chez moi, je trouve un mot sur ma porte, de mon voisin du dessous m’expliquant que je ne devais pas importuner sa femme pour faire baisser la musique.
Je vais le voir sur le champs. Il me sort un discours digne du premier des abrutis, complètement incohérent, qu’il est le seul à porter toute la misère du monde et en rajoutant qu’il n’avait pas mis de musique et que de toutes façons je faisais aussi du bruit en marchant et qu’il entendait toutes mes conversations...
Impossible de tenir une conversion, nous nous quittons définitivement... en guerre.

#1331 - le 13/12/2010 à 15:14:37 par morgan

Vous avez vraiment des voisins de merde ;)

Fil des commentaires de cette anecdote

Nouvelle réaction