#457 Nuisance sonore - Le 10/11/2010 à 13:22:16, Deprime15

Mon voisin, chômeur, a toujours été incapable de fermer sa porte d'entrée sans la claquer avec une telle force que ma propre porte et mes murs en vibre, à tout heure du jour et de la nuit, me faisant faire un bond de 2m et frôler la crise cardiaque à chaque fois. Parfois j'ai l'impression que c'est quelqu'un qui frappe à ma porte et j'y vais pour rien, inversement parfois je ne vais pas ouvrir aux gens qui frappent car ça ressemble aux nuisances de mon voisin.
Il parle très fort, je suis capable de suivre ses conversations (aussi bien téléphoniques qu'avec ses amis) de chez moi, ou depuis la cage d'escalier lorsqu'il se situe dans les communs à plusieurs étages d'écart.
Il semble vivre en communauté, quel que soit l'heure à laquelle je passe (en partant au travail, en rentrant) on entend énormément de bruit (paroles, cris, musique, cognements ...), un vrai capharnaüm! Ses amis tout aussi respectueux enfument régulièrement les lieux communs (que ce soit lorsqu'ils s'y promènent la clope au bec, ou tout simplement car la porte de son appartement n'est pas fermée histoire de faire profiter tout le monde de ses petites fêtes).
Il n'est jamais fatigué et fait régulièrement la fête très bruyamment avec ses nombreux amis, à toute heure du jour et de la nuit, impossible à prévoir (ça peut commencer à 10h du soir comme à 5h du matin),
Impossible de dormir lorsque c'est le cas, tellement j'entends la musique, les cris, les cognements et les talons aiguilles depuis ma chambre (non mitoyenne à son appartement). Il aime à faire partager sa vie sociale exacerbée en discutant avec ses invités arrivants/partant pendant de longues minutes dans le couloir, devant les portes de ses voisins.
Les personnes qu'il ramène régulièrement chez lui mettent en danger la sécurité de tout le monde puisque dernièrement il a lui même été victime de violences ainsi que de vandalismes sur son appartement (provenant des personnes qu'il a lui même fait rentrer dans l'immeuble, et chez lui, auxquelles il a bien sur donné le code).
Nous sommes plusieurs voisins à être dérangés par cette personne, sur plusieurs étages, avons tenté le dialogue, les lettres, et la police, rien n'y a fait durablement.
PS: J'habite dans un immeuble NEUF (moins de 3 ans), il est donc bien isolé, je n'ose pas imaginer ce que ça pourrait donner dans un immeuble plus ancien.

#1299 - le 20/11/2010 à 15:13:26 par Koo

vous savez ce n'est pas que les chômeurs qui ferme les portes avec violence, il y à des gens qui ont envie de se faire remarquer.
Moi qui suis demandeur d'emploi j'avais un voisin qui travaillais dans le frêt pour avion, et quand il revenait de son boulon peu importe l'heure il avait toujour une pensée pour moi en claquent sa porte d'entrée de toute ses force, en plus in buvait.

Un jour j'en ait ue marre, j'ai balancer de gros pétards sur le pas de sa porte, résultat j'ai été expulser par le proprio qui était le copain de ce débile de voisin qui payait 450 Euros et moi 312, 35 Euros dans mon petit studio situé dans un minable grenier.
Ça fait 2 ans que je vis dans un logement social hyper minuscule et tres mal isolé, j'entend ma voisine du dessous par ses claquement de talons avant son départ au travaille à 5:30 heures.
Je vais devoir encore déménager quand financièrement je serait un peux plus au top.
Les gens qui harcéle sont de toute les couches de la population et de toute les classes social, c'est devenu in pour certain voisins d'emerder les autres, vous plaindre à la Police peut vous conduire à etre catalogué quand on les sollicites trop souvent comme moi.

Je me suis déjà tourner vers les instances politiques, mais ils s'en tape aussi,
Je pense que ce que toi et moi, ce que l'on vit il y à des millions de gens qui ont ce problème, l'époque veut que l'on passe pour quelqu'un pour qui tout gêne quand on se met à se plaindre du manque de discrétion de ses voisin.
Il faudrait presque faire une devise; "N'empêcher jamais vos voisins de faire du bruit sinon c'est vous qui aurez des enuis!", si je dit ça c'est que ma voisine à entamer une procédure pénal à mon egare parce qu'elle s'est senti harceler quand j'allais la trouver sur le pas de sa porte pour lui demander de diminuer le son de sa tv, devant les policiers elle à pleurer, une tactique féminine imparable, alors que si vous la verriez c'est pas une femme fragile mentalement et physiquement, elle est plutôt masculine.
Et si vous pensez que j'aurais pu utiliser l'arme de la séduction, â défaut de ne pas être sympa c'est un boudin avec un voix de sorciére.
Ah, les voisins ça fait 6 ans que je n'ai pas de chance avec eux, j'en aurai encore des choses à raconter ...

#1372 - le 15/01/2011 à 02:26:07 par metalli-K

Ca me dit trop mon voisin franchement ! Je compatis ^^

#1566 - le 05/05/2011 à 00:24:23 par Dexteraddict

Exactement pareil pour moi mis a part que c'est une fille et qu'elle est hystérique

#1791 - le 17/08/2011 à 10:39:07 par

Mon voisin est un sale arabe métisse antillais il fout le bordel presque tout les jours ce bougnoul

#2073 - le 07/07/2012 à 13:42:48 par bibi

au voisin du sale métisse antillais : je subodore qu'il fait tout pour
obliger son charmant voisin raciste à déguerpir. Je le plains.

#4114 - le 01/04/2013 à 00:56:15 par Daisy

IL FAUT FAIRECONSTATER ÇA PAR HUISSIER!

Fil des commentaires de cette anecdote

Nouvelle réaction