#455 Nuisance sonore - Le 08/11/2010 à 20:28:33, Cassenoisettes

Pour faire bref, je vous explique la journée type que me font passer mes voisins du dessus :
6h du matin, ça commence, leur fille (3 ans) commence à courir dans l'appartement en trainant je ne sais quoi derrière elle, après quelques détours dans les chambres, une fois dans le salon, elle sort sa corde à sauter et s'exécute, environ une heure, puis se remet à courir avec sa maman cette fois...
Bref, non-stop jusqu'à midi, quand même, en mangeant elle doit bien se calmer non ?
Pensez-vous, elle se balance sur sa chaise, bancale... 14h... la sieste ?
Et bien non, pendant une heure elle hurle, ensuite elle court, saute, crie, lance des jouets et ceci jusqu'à... oui oui... minuit...
Les parents ne sortent jamais et je me surprend moi-même à avoir hâte de retourner au travail...
Leur autre fille pleure sans cesse mais c'est un bébé donc je ne dis rien...
Mon ami et moi rénovons une maison et c'est ce qui nous fait tenir, mais sinon je mettrai bien de la lacrymo sur leur poignée de porte et dans leur boite aux lettres !

#1301 - le 24/11/2010 à 23:58:47 par detecteur

connasse escusez moi mais c'est la seule pensé que j'ai eue quand je li""mais sinon je mettrai bien de la lacrymo sur leur poignée de porte et dans leur boite aux lettres !""
mme n'a probablement pas d'enfa

#1313 - le 29/11/2010 à 07:29:29 par Cassenoisettes

En lisant cette réaction je ne peux me dire qu'une chose! Feriez vous partie de ces cas sociaux qui ne savent pas que vivre en communauté c'est éviter de déranger ses voisins? N'avez vous jamais eu des pensées, une fois poussé à bout, que vous ne mettrez jamais à execution?
Alors, "Madame" a deux enfants, et fait en sorte que ses voisins ne les subissent pas, à savoir tapis dans la chambre et interdiction de courir dans l'appartement, si ils deviennent turbulents eh bien je bouge mes fesses et je les emmene sur des aires de jeu (c'est pas pour rien qu'il y en a)...

Voilà, alors subissez donc ce qu'on se coltine au dessus (c'est au point que même le peintre de passage nous a demandé comment on pouvait les supporter)

#1314 - le 30/11/2010 à 00:03:20 par detecteur dis le cassos

Non, je ne suis pas partie des cas sociaux je fais partie des cas papa et maman avec enfants et voisin avec enfants. Mes voisins font du bruit Je fais du bruit .Maintenant pour les gens comme vous il y des lotissement avec maisons individuelle mais attentions il faut savoir que les enfants dans les lotissements joue au foot et font du vélos crie. je pense que question bruit vous n'allez vraiment pas aimer non plus .Maintenant franchement je n'ai pensé vouloir gazer des gens (et vous me demandé si je suis un cas social permettais moi de vous retourné la question ?)
Avez vous essayé de discuter avec votre voisin au moins ? On voie souvent la paille dans l'oeil de son voisin mais............. vous connaissez la suite

Ps si la piote de 3 ans joue a la corde a sauter pendant 1 heurs prévenais ses parents pour l’inscrire a incroyable talant

#1315 - le 30/11/2010 à 08:00:03 par Cassenoisettes

Alors pour commencer, oui on a essayé de discuter avec, gentiment, en ne leur demandant pas de ne plus faire de bruit mais juste de faire attention, "l'homme" de la maison nous répondant simplement d'aller nous faire enc... nous sommes donc passés par sa femme qui s'est excusée en promettant de ne pas laisser la gamine jouer jusqu'à minuit!
Depuis c'est pire!
Alors le systeme de l'enfant roi ça commence à bien faire!!! Je pensais que c'était les parents qui "commandaient"
Et avant de me traiter de connasse sans savoir ce qu'il en est, apprenez donc à écrire le français correctement!
Et sachez que des coups bas ils ne font pas qu'y penser, ils ne s'attaquent meme pas à nous mais à nos gosses.
Nous savons ce que sont les bruits normaux de la vie courante, là c'est bien au dessus de la norme!!! Si même une personne de passage restée une demi heure chez nous arrive a nous demander comment on supporte ça c'est quand meme qu'il y a un souci non?

#1319 - le 30/11/2010 à 21:40:45 par detecteur illettrée

chacun, sont truc mois c'est connasse et vous c'est cas sociaux voila maintenant vous avez raison gazer les et moi je vais prendre des cours de français cordialement

#1400 - le 23/02/2011 à 11:50:24 par ems

Pas la peine d'en venir a autant d’agressivité, ou de rembarré quelqu'un sur son orthographe parce qu’on a rien d'autre comme excuse pour un comportement déplorable.Mettre de la lacrymo sur des endroits que des enfants peuvent touché c'est très intelligent, la gamine n'est pas forcement une enfant roi, parfois les enfants peut importe comment on s'y prend n'en font qu'a leur tete peut etre que les votres sont obeissants ainsi dites vous que vous avez bien de la chance, et l'éducation n'est pas l'unique facteur, penser aux parents qui subissent de plein fouet car vivant avec les enfants, alors mettez vous a leur place vous pensez qu'avex vos enfants qui font un bruit infernal surement du stress du manque de sommeil plus les voisins que l'on sens bouillir et qui finissent par monter parler vous auriez pas craqué? surtout que c'est simple de dire j'y suis aller poliment mais vous avez peut être eue un langage leste.
Il y a un soucis mais bon, en plus c'est tellement horrible que tu trouves que ça a faire que d'aller sur un site comme ça pour raconter ta vie.
Arrêter d'être si coincés, vous auriez plutôt du présenter les choses différemment, aller les voir et leur dire que vous avez des amis qui ont des enfants pareil et si ils veulent de l'aide non pas qu'ils soient incapables mais débordés.

#1415 - le 21/03/2011 à 10:23:54 par Cassenoisettes

Ouh là, je vois que je choque... Ok sur le principe que certains enfants peuvent etre turbulents voir hyperactifs et que ça ne doit pas etre facile... Effectivement j'ai du avoir le langage leste si vous l'affirmez (sans me connaitre bien sur)... Après si tout l'immeuble s'en plaint c'est certainement ma faute... Une constatation par huissier a été faite et une plainte a été déposée contre le bailleur pour l'obliger a effectuer des travaux d'isolation et contre les voisins. Depuis, nous avons déménagé, et les nouveaux locataires en sont déjà venus aux mains avec eux, Alors si 12 personnes s'en plaignent continuellement, le souci dépasse surement le simple bruit de la vie courante involontaire... Mais bon, je suis surement une connasse qui cherche juste à s'en prendre a de pauvres petits innocents qui n'emmerdent personne, ça c'est ce qui s'appelle bien connaitre le personnage, et la situation.
Sur ce, Je me suis permise d'en parler ici pour me défouler sur un clavier au lieu de m'en prendre à eux directement... Excusez moi donc d'être venue polluer ce site en ayant osé dire que des enfants étaient bruyants!

#1591 - le 27/05/2011 à 18:16:35 par ralbol

Ben j'suis bien d'accord avec cassenoisettes! C pas pr dire mais les gamins ça peut faire du bruit mais faut que ça reste raisonnable. J'ai les mêmes et je bosse de nuit, et com de par hasard depuis que j'ai "râlé" les parents en rajoutent.
Dc "cas sociaux" le term est bien trouvé, l'éducation c plus ce ke ct. Y a tt simplement plus de respect!

#4254 - le 23/10/2013 à 17:33:00 par ZZZ

Oh j'ai connu pire et je connais aussi ce même point. Le droit qui est de mon côté ne bouge pas et, en plus, je paie leurs...charges.
Résultat; gros problèmes de santé, d'où revenus en berne aussi, paupérisation et, à l'heure actuelle, je ne sais pas trop bien si je vais en sortir ou si je vais finir SDF. J'ai déjà dû dormir sur un banc dans des parcs, mais en Hivers je vous garantis que vous passez votre temps à vous réchauffer alors que vous avez un appartement.
Bref, tout le monde s'en fout.

Une merde connaît plus d'attention puisqu'on évite de marcher dessus.

#4693 - le 29/10/2015 à 19:46:30 par totoro

Vous êtes bien gentils tous.
La loi est claire sur le sujet pas de bruit ni le jour ni la nui de façon répétée et continue.
Donc la procédure est simple :
- Discuter avec les voisins si possible avec un témoin (hors conjoint) afin qu'il y ait un témoignage en cas d'insulte ou agression. Toujours rester poli, courtois et essayer d'être constructif surtout lorsqu'on parle d'enfants.
- Si cela ne fonctionne pas, courrier A/R avec copie au propriétaire ou au syndic s'ils sont propriétaires.
- Si le Syndic ne fait rien vous appelez la police à chaque nuisance et vous portez plainte à la gendarmerie pur tapage en gardant bien votre récépissé. Si possible vous faites également constater par huissier même si ça coûte un peu cher.
- Ensuite vous constatez autour de vous qui subit les même désagréments dans votre cage d’escaliers et vous rédigez un courrier commun au couple avec en copie propriétaire/Syndic/Mairie et en joignant le dépot de plainte, la constatation d'huissier et le détail des interventions de la police mais également de vos tentatives de médiations. Une sorte de mise en demeure de dernier recours.
- Si rien de tout cela n'a fonctionné vous portez plainte au tribunal de proximité et n'hésitez pas à joindre à votre dossier votre dégradation de santé concomitante à ce trouble de jouissance patent de votre lieu de vie.
Alors oui c'est long, administratif, pénible mais en définitive 90% du temps soit des travaux sont ordonnés dans l'appartement posant problème avec une date butoir à respecter, soit les indélicats sont relogés par l'office HLM, soit ils sont expulsé avec un préavis n'excédant jamais 12 mois dans le privé.

En général lorsque la mairie reçoit votre courrier avec tout le dossier une médiation est effectuée par la mairie qui la majorité du temps trouve des solutions viables et définitives sans avoir à passer par la case tribunal/avocat qui coûte un peu chère.

Fil des commentaires de cette anecdote

Nouvelle réaction