#430 Extérieur - Le 20/09/2010 à 15:36:12, vilko

Depuis 5 jours mon tout nouveau voisin d'en face (une rue nous sépare) fait des travaux, avec la musique à fond (ce que je peux comprendre), mais a aussi la tendance à jeter la peinture dans la rue, de déposer les barres de métal et autres gravats au même endroit.
Ce matin en prenant la voiture, une barre de fer étant en plein milieu de la rue, je lui demande plutôt courtoisement combien de temps il compte laisser ça là, sachant que tout le monde est obligé de quitter le trottoir pour avancer et que visuellement c'est pas non plus le top.
Ben, je me suis fait agresser verbalement m'expliquant qu'il était "chez lui" et qu'il faisait ce qu'il voulait... ça commence bien ! Voisin de merde !

#1213 - le 21/09/2010 à 11:58:59 par Koo

Ce genre de voisin est courant, il est chez lui et fait ce QUI lui plaît, cependant jeter de la peinture est polluer donc vacherie pour vacherie je n'hesiterai pas à avertir la Police de ce fait, oui je sait que vous penser que ça va graver la relation avec ce voisin, dite vous bien que si il se montrera sans gène dès le début (je parle de ma propre expérience) ce ne pourra que progresser, autant lui montrer une certaine résistance tout suite.
Vous pouvez être encore heureux que se ne soit pas votre voisin direct, mais être contraint de subir la musique à fond la caisse n'a rien d'agréable, il y à fort à parier que les autres voisins ne vous suiverons pas si vous déposer une plainte pour tapage d'iurne, le monde est fait de lâches et c'est pas près de se terminer!!

#1214 - le 22/09/2010 à 07:26:30 par schmurtz

J'ai le même à côté de chez moi, qui fait ses travaux depuis presque 3 ans, s'étant approprié le trottoir (avec bidons pour retrouver sa place, etc...), mettant des mots sur les pare brises, même de mes amis, jetant son eau de rinçage de peinture dans la bouche d'égout pile devant mon immeuble...
Je suis allé à la Police Municipale, preuves à l'appui, qui est ensuite allée lui expliquer les règles de bon voisinage... Il a compris quelques temps mais recommence à partir de travers donc je vais y retourner... Tout ça pour dire de ne pas lâcher et ne pas hésiter à aller à la police ou gendarmerie pour qu'ils expliquent : on ne sait jamais quelles peuvent être la réaction de ce "genre" de voisin.

Bon courage à toi ! :-)

Fil des commentaires de cette anecdote

Nouvelle réaction